ROAD RUNNER
Suggestions
BOUIP BOUIP
portnawak Road Runner sur Atari 2600 est un bon petit jeu bien sympathique, malgré des graphismes évidemment moins beaux que son successeur sur la Super Nintendo. Il n'en demeure pas moins un jeu assez stressant. En effet, dans cette adaptation Atari 2600, vous allez avoir un sacré timing à respecter (sinon le coyote vous attrape et vous finirez en brochette), tout en évitant les voitures qui arrivent en face. Je me souviens que je me suis bien plus amusé avec ce jeu Atari qu'avec celui sorti sur Super Nintendo. Ce n'est pas évident d'écrire un avis sur un jeu qui est assez répétitif, on ne fait que de fuir Vil Coyote, qui comme dans le dessin animé trouvera toujours des gadgets pour aller plus vite, notamment les fameuses fusée à réaction qu'il met aux pieds. Je me demande si le jeu a une fin, ou alors si c'est le genre de jeu où il faut aller toujours le plus loin possible.
BIP BIP !
Jane Doe Que d’heures passées à sillonner à toute allure le désert américain dans la peau de Bip Bip, malicieux petit oiseau bleu, à picorer du millet pour amasser des points et tenter d’échapper à Vil Coyote. Que de stress dans cette course contre la montre à déjouer les stratagèmes loufoques imaginés par ce stupide prédateur au pelage marron, si affamé qu’il est prêt à vous réduire en brochette, et à éviter les collisions avec les voitures, tout en tentant d’amener le Coyote sous leurs roues pour ralentir sa course. En 1987, US Gold et Warner Bros s’allient pour développer ce superbe jeu qui s’inscrit dans la digne lignée de la fameuse série de cartoons Road Runner and Wile E. Coyote, qui a bercé mon enfance : même dose d’humour, bruitages et musique reprenant les thèmes de la série mais version jeux vidéo des années 80. Je donnerais tout pour remonter le temps, rebrancher cette bonne vieille Atari 2600 sur notre bon vieux téléviseur cathodique, y insérer la bonne vieille cartouche Road Runner, après avoir soufflé dedans, bien évidemment, reprendre le bon vieux joystick en main et entendre à nouveau la musique et ce «Bip Bip !» résonner dans le salon. Nostalgie, quand tu nous tiens !
BEEP BEEP !
wizzy le Nerd Comme le cartoon déjanté du même nom, Road Runner met en scène la légendaire course-poursuite entre le coyote forcément vil et le grand Géocoucou nommé Bip Bip. Petite musique signature en intro, et nous voilà dans la peau du grand oiseau, parti à toute berzingue dans le désert. Derrière nous, notre poursuivant, la babine au vent. Le jeu alterne entre de longues portions d'autoroute avec son lot de voitures arrivant à contre-sens (d'autres pièges apparaîtront ensuite), et des pistes étroites et accidentées. On peut scorer davantage en récupérant les bonus à la chaîne ou en retournant un piège contre le coyote (ce qui a aussi le don de le ralentir). Le décor du désert et les sprites rappellent idéalement ceux du dessin animé et auréole cette cartouche d'un charme un peu magique. Road Runner est d'ailleurs l'exemple parfait du bon jeu sur Atari 2600 : un concept simple, un score qui monte et un suspens haletant pour des parties certes très courtes, mais terriblement fun. Plaisir immédiat !
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software