INSIDE
Suggestions
UNE OEUVRE ADMIRABLE
Blondex Le second jeu du studio danois Playdead s’inscrit dans la même veine que leur première production, l’étrange et fascinant Limbo. L’utilisation d’un moteur 3D ne change en effet rien à la patte artistique du studio, car étrange et fascinant, Inside l’est tout autant (sinon plus encore) que Limbo. Toujours aux commandes d’un garçon (décidément), bravant mille dangers et risquant des morts atroces pour atteindre son but, le joueur se retrouve dans un univers dystopique, poursuivi par des gardes, des chiens ou d’autres monstruosités. Davantage axé sur la résolution d’énigmes, Inside conserve malgré tout de Limbo des phases de plateformes, moins exigeantes, plus scriptées, mais conservant le même niveau de tension. Il se dégage souvent d’Inside des instants de malaise, d’interrogation, de stress ; des choses que seul un jeu vidéo aurait pu parfaitement retranscrire, et qui font d’Inside une véritable œuvre apportant sa pierre à l’édifice du gameplay narratif. Lâché dans le jeu sans aucun élément d’histoire, le joueur aura vécu avec Inside une expérience qui lui est propre, et sera libre d’interpréter comme bon lui semble le déroulement ainsi que la fin dérangeante de cette aventure.
DU GRAND ART !
Jane Doe Plus proche d’une casual que d’une hardcore gameuse (voilà pour ma présentation), je me lance fièrement dans mon premier avis ! J’ai pris énormément de plaisir à parcourir l’univers mystérieux, sombre et captivant d’Inside, que j’ai achevé en seulement 2 jours et 1 nuit. Un petit côté hardcore doit sommeiller en moi. Mais difficile d’abandonner ce garçon livré à son propre sort, poursuivi par des individus autoritaires, des chiens assoiffés de sang et autres créatures marines effrayantes. Chaque instant est un régal des sens, et chaque résolution d’énigme une réelle victoire tant la tension est immense. Playdead a développé une pépite qui s’inscrit dans la parfaite lignée de Limbo : la 3D, la couleur, la respiration du héros qui se laisse entendre en plus, accentuant le stress permanent, jusqu’à la dernière séquence, qui nous plonge dans un profond malaise, duquel on n’a qu’une envie : en sortir, et vite. Le gameplay nous fait vivre pleinement cette sinistre aventure comme si on y était. Les énigmes sont dans la veine de celles de Limbo, voire plus intéressantes, avec une logique plus accessible bien que parfois complexe. Bref, j’ai été emballée à 200% par ce petit bijou.
OUI !
twinsen threepwood En 2010, Limbo avait fait la fierté du Xbox Live. Puis le succès fut sur de nombreuses plateformes. Ses créateurs, les Danois de Playdead Studio, avaient entamé un long silence. A peine avait-on appris avec angoisse le départ du directeur artistique. Et finalement, les voilà, enfin de retour, avec Inside. Intrigant, violent, oppressant, macabre, Inside est bien le petit frère de Limbo, et comme tous les petits derniers, teigneux, il va encore plus loin. Vous êtes prévenus : Inside n'est pas à mettre entre toutes les mains, et le nouveau directeur artistique est fou. Littéralement. Toujours basé sur les mêmes principes que Limbo avec un gameplay identique, Inside nous fait à nouveau jouer un enfant (un peu plus grand cette fois) qui tente de survivre à un monde terrifiant. Si les énigmes sont plus simples, le jeu reste sans concession et d'une précision chirurgicale dans ses phases de jeux, qui sont mémorables. Ponctué de rares touches de couleurs, ce conte magnifiquement éclairé vous fera réfléchir à de lourds sujets de sociétés : le ravage de la nature, l'aliénation de l'Homme par l'Homme, la solitude. Si vous avez aimé Limbo, vous retrouverez toutes vos marques.Très bon jeu !
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Jeux2Casino   Jouer en ligne   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software