NEVER ALONE - FOXTALES  
Suggestions
OUI, MAIS...
wizzy Après le blizzard qui s'abattait sur la banquise, voici le printemps qui annonce la fonte des glaces. Une souris surprise en plein réveil va mener la vie dure à Nuna et à son renard polaire... Ce DLC ajoute 5 nouvelles vidéos et 3 chapitres pour une petite heure et demi de jeu. C'est à la fois peu et beaucoup en comparaison du jeu de base qui se terminait déjà très vite. Les niveaux sont en grande majorité aquatiques et jouent sur les courants. Il reste quelques incohérences comme le fait de pouvoir respirer indéfiniment sous l'eau dans les cavernes et une fois la surface atteinte, quelques mètres plus loin, de mourir au contact de l'eau comme s'il s'agissait de l'acide. Le jeu offre toutefois une petite résistance qui manquait au jeu de base avec quelques puzzles punitifs, imposant d'avoir un peu de jugeote et du timing. Rien de bien méchant, ni d'incroyable en soit, mais c'est suffisant pour avoir quelques regrets : Foxtales aurait mérité de faire partie intégrante du jeu de base. En tant que tel, il se finit bien trop vite et sa conclusion est un peu abrupte. A noter son absence sur WiiU et PS3 alors qu'il est présent sur les autres supports ayant accueilli le jeu d'origine.
OUI, MAIS...
twinsen threepwood Frustré de ne pas avoir pu aller au bout de l'aventure Never Alone sur PS3 faute de DLC, un rapide rachat en solde sur PS4 me permettra enfin de pratiquer "FoxTales", unique et ultime extension des aventures de Nuna et de son ami l'esprit renard. Malgré de réels problèmes (essentiellement techniques), Never Alone m'avait enchanté par la fraîcheur de son univers, la beauté de son folklore et pour ses vidéos documentaires aussi touchantes qu'intéressantes. Sorte de baroud d'honneur, FoxTales fait la part belle aux phases aquatiques, aux plateformes qui s'écroulent et à l'inter-dépendance entre ses deux protagonistes principaux. Wizzy a parfaitement résumé les forces et faiblesses du titre : challenge plus corsé avec un timing serré, de drôles d'incohérences avec l'eau, une aventure très courte (finie en 1h) au final abrupt et bercé d'un level design 1000 fois éculé. Toujours des problèmes techniques, avec un moteur à la ramasse et toussant face à une physique très artisanale. J'ai dû recharger à plusieurs reprises pour cause de personnage coincé dans le décor. Au final, un récit d'oralité touchant et certes agréable, mais manquant de coffre et de savoir-faire côté réalisation.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software