SUPER MARIO ODYSSEY
Suggestions
UN CLASSIQUE INCONTESTABLE !
Blondex Héritier spirituel de Mario 64, Mario Odyssey parvient surtout à renouveler la formule avec brio. Inutile en effet de faire durer plus longtemps le suspense, il s’agit bien du grand jeu attendu, parce qu’une nouvelle fois, c’est inventif, riche de mille trouvailles, et doté d’un level design magistral. Équipé de sa nouvelle casquette (faisant office de compagnon), Mario peut la lancer pour prendre possession d’ennemis ou d’objets et ainsi profiter de leurs capacités pour s’ouvrir de nouveaux passages. La force de ce Mario – et c’est une confirmation – est de toujours surprendre le joueur, par un nouvel environnement ou encore une exploitation astucieuse des innombrables clins d’œil nostalgiques : à Super Mario Bros avec les niveaux 8-bits intégrés dans le décor ; à Super Mario 64 ; et même au Donkey Kong original dans une séquence savoureuse ! Le défi principal se finit toutefois assez rapidement en ligne droite, et la multiplication des lunes à trouver dilue un peu le challenge, là où justement, les étoiles de Mario 64 se méritaient davantage. Sans atteindre à mon sens l’émerveillement de Mario Galaxy, Mario Odyssey s’inscrit comme un grand classique.
LE PLEIN DE LUNES !
wizzy le Nerd Pour changer, Bowser a kidnappé Peach, mais cette fois-ci, c'est pour lui passer la bague au doigt. Mario se lance alors dans une haletante course-poursuite autour du monde. Manier Mario est plus qu'agréable : le confort de jeu est permanent, jamais mis en défaut, même contre les Boss. Armé de sa nouvelle casquette, notre plombier peut prendre possession du corps de ses ennemis pour profiter de leurs pouvoirs. Loin d'être gadget, cette idée amène, pays après pays, son lot de surprises et de nouveaux gameplay (Mario-poisson, Mario-chenille, Mario-missile etc.). Et les pays visités sont beaux, avec comme point d'orgue la ville de New Donk City. Oui, quelques zones paraissent un peu simplettes à l’œil, avec deux volumes par-ci, par-là. Et oui, la difficulté est moindre par rapport à un Mario 64 ou à un Galaxy. On ne perd pas réellement de vie comme dans les précédents jeux, et finir l'aventure est une formalité. L'essentiel du challenge repose donc sur la quantité astronomique de lunes (999 !) à collecter. Ce que je prends non pas comme une corvée, mais comme une invitation permanente à jouer, librement, à me baffrer de lunes sans forcément les vouloir toutes. Un buffet à volonté.
OUI !
jumpman Par où commencer ? Soyons clair, ce Mario Odyssey est un très grand cru, un Mario qui fera date ! Bowser a donc eu l'idée de forcer Peach au mariage et c'est ainsi que Mario (avec l'aide de Cappy) part à sa poursuite pour sauver sa promise et mettre fin au plan du vil roi des koopas. L'aventure est longue juste ce qu'il faut, et propose une difficulté adaptée à tous et toutes. Ensuite, pour les furieux, la courses aux lunes (999 !!) et autres bonus prendront le relais et offriront de quoi se faire les dents. Toutefois, il est vrai aussi que ce "remplissage" semble prendre le dessus sur le jeu en lui-même... Autre critique : quelques menus soucis de caméra et/ou de précision dans la maniabilité sont à signaler. Rien d'alarmant heureusement, mais pour un Mario, c'est surprenant. Bien sûr, il y a des mondes bien plus inspirés que d'autres, des trouvailles remarquables et des facilités parfois déconcertantes. Mais croyez-moi, ce Mario Odyssey a du coffre et saura rassasier les fans comme les novices avec une aventure-exploration qui tient en haleine, et qui propose de vrais morceaux de bravoure ! Un Mario indispensable !
MERVEILLEUX
Dunst Par où commencer, ce jeu offre tellement de choses à dire que je ne sais pas par où le prendre. L'histoire, un Mario classique mais efficace, avec une Peach moins passive qu'à l’accoutumé (tout est relatif hein), mais en même temps il serait bien bête de se limiter à cela tellement les possibilités hors scénario sont merveilleuses, surtout après la fin du jeu. Le visuel, c'est magnifique, Nintendo a un style graphique particulier, totalement assumé et j'adore, ma préférence allant aux mondes sous marins (la plage et le lac). Le jeu joue à merveille le mix entre rétro et moderne, offrant ce qu'il faut de nostalgie sans tomber totalement dans le fan service, et présentant de nouvelles choses qui étonnent et émerveillent. Il surpasse pour moi Galaxy et 64, que j'avais pourtant adorés mais qui n'ont pas le petit truc en plus de celui-ci (je ne saurais dire quoi exactement). Plus j'y joue, plus je découvre de nouvelles choses, plus je l'aime, et à ma grande joie je suis encore loin d'avoir tout fait. Mention spéciale à la BO qui est sûrement ma préférée de tous les Mario.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software