STYX - SHARDS OF DARKNESS  
Suggestions
OUI !
wizzy Gobelin à la langue bien pendue, Styx a pour honorable métier de voler tout ce qui brille (en mettant s'il le faut des petits coups de couteaux dans le dos). C'est par hasard que j'ai découvert ce second volet mettant en scène ce lutin vert, n'ayant jamais entendu parler du premier opus auparavant. Et je découvre un jeu d'infiltration sans concession. Comme le gobelin est nul en combat, pour espérer survivre, il faudra être le plus possible indécelable dans des décors gigantesques. La difficulté est redoutable mais le jeu est malin. Il nous permet d'être libre et créatif pour tromper les gardes, en abusant pourquoi pas des pouvoirs spéciaux (invocation d'un clone entre autres). Quelques défauts : l'histoire est prétexte, les graphismes oscillent entre de magnifiques panoramas et des intérieurs moyens. Certains passages sont ahurissants de difficulté, sauvegarder compulsivement tous les deux mètres peut finir par agacer. Mais en bon jeu teigneux, Styx a ce côté "poil à gratter" qui fait qu'on ne l'oublie pas. Et le gobelin est attachant jusque dans sa manière de se mouvoir, en bon prince des voleurs, et dans sa manière de se foutre royalement de nous lors des game over.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Jeux2Casino   Jouer en ligne   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software