STREETS OF RAGE 3  
Suggestions
NON !
MitsuO JCT Nos anciennes 16 bits peuvent se targuer d'avoir su offrir aux joueurs un genre de jeu aujourd'hui peu répandu : le beat them all. La série des Bare Knukles (Streets Of Rage en Europe) connut un très gros succès sur Megadrive : Sega a su s'imposer face au fameux Final Fight de Capcom ! Après un premier et second opus particulièrement réussis, c'est au tour d'un Streets Of Rage 3 de voir le jour. Fan de cette série, c'est avec une très grande déception que j'ai accueilli ce nouveau volet. Graphiquement, le jeu n'est pas aussi beau que le second : couleurs tantôt ternes, tantôt trop flashies, décors "plats", héros mal dessinés et aux couleurs de vêtements ridicules... Bref, c'est plutôt moche et le problème, c'est que cela ne s'arrête pas là ! Alors que les musiques du second opus étaient grandioses, car très entraînantes, celles du Streets Of Rage 3 sont insipides au possible : une honte, surtout lorsque l'on sait qu'elles sont composées par le maître Yuzo Koshiro ! Le jeu est lassant à souhait : à oublier !
OUI !
Kim Quelle joie j’ai ressentie à l’annonce de Streets of Rage 3 ! L'idée de reprendre Axel et de fritter tout le monde m'excitait d'avance ! Cependant, mon enthousiasme fut violemment coupé par un petit hic’. Mes personnages ne sont plus aussi beaux qu’avant et les digitalisations de voix sont à ma grande surprise, bâclées. C’est presque un comble, les sprites et le son étant les marques de fabrique de la série. Reprenant mes esprits, il fallait bien me faire une idée exacte, car en réalité, ce troisième épisode nous dévoile ses bons côtés au fil des parties. Le jeu est plutôt long et difficile, et chose surprenante, certains événements peuvent altérer votre parcours, changeant complètement l’issue de l’histoire ! Entre le style policier du premier opus et la démesure du second, Streets of Rage 3 se distingue finalement comme une suite traitée une nouvelle fois de façon différente. Le nouveau Zan est bien étrange, les super techniques sont toujours là, et nos héros récupèrent les attaques à deux qu’ils avaient dans le n°1 ! Les graphismes sont acceptables et le son, bien que moins bon, passe largement. Préférez tout de même la version japonaise, qui elle, est excellente !
OUI, MAIS...
wizzy le Nerd Bien qu'il s'agisse d'un jeu correct avec tout ce qu'il faut pour se défouler, ce troisième Bare Knuckle fut pour ma part une grosse déception. Déjà exit Max, le grosbill du jeu précédent. Le nouveau personnage, Dr Victor Zan, est un cyborg pour le moins déconcertant. J'ai eu bien du mal à adhérer à son style de combat avec ses mouvements étranges, autant qu'à son look SF qui tranche avec l'ambiance "rues malfamées" de la série. Ensuite, le jeu abat sans génie la carte du beat them all, nous envoyant des clones déjà entrevus dans les épisodes précédents (hormis des robots et un kangourou !), dans des décors industriels assez fades. Symbole de la baisse générale de la qualité : la musique qui cassait la baraque dans le II n'est ici plus qu'un mix techno fouilli oubliable.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software