LAST DAY OF JUNE  
Suggestions
SYMPA, MAIS...
Blondex Mise en garde préalable : ce jeu cherche à faire jouer la corde sensible, narrant l’histoire triste d’un jeune couple, Karl et June. Ce n’est donc pas le dernier jour du mois de juin – le jeu se situe au début de l’automne – mais celui de June, qui trouve la mort dans un accident de voiture. Karl, en fauteuil roulant, seul, dans une maison sans vie… Ah, je vous avais prévenu ! Un soupçon de magie aidant, Karl parvient à revivre cette funeste journée à travers les peintures de June. Et s’il pouvait empêcher le garçon qui a provoqué l’accident de jouer avec son ballon, et ainsi modifier le cours des événements ? Un postulat de départ ingénieux, agrémenté d’une réalisation originale (même si les personnages sans yeux, c’est un parti pris étrange), pousse à suivre avec plaisir cette petite aventure jusqu’à son terme. Pour autant, Last Day of June, avec son rythme lent, est parfois maladroit et prolonge inutilement l’aventure si vous venez à faire fausse route. Et au bout de 4 petites heures bien étirées, une conclusion qui n’est pas parvenue à son but me concernant. Malgré tout, de bonnes idées m’incitent tout de même à vous recommander de laisser une chance à ce jeu sympathique.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software