CALL OF CTHULHU  
Suggestions
OUI !
wizzy le Nerd 1924, le détective Pierce se rend sur l'île de Darkwater pour enquêter sur le drame funeste qu'a vécu une famille... Vaguement inspiré par la courte nouvelle l'Appel de Cthulhu, le jeu brode sur les figures imposées des récits lovecraftiens : livres impies, secte sans nom, héros à la santé mentale vacillante, innommable chose venue du fond des océans et final cauchemardesque. Ce condensé, sous forme de jeu d'aventure à l'ancienne, s'avère "miraculeusement" réussi même si le faible budget se fait sentir et que les premières cutscenes font peur pour de mauvaises raisons. Les visages sans détail et les animations rigides me rappellent en effet les jeux de l'ère PS3 et 360. Reste que l'ambiance horrifique, dopée par une narration efficace et des intérieurs soignés, est au rendez-vous. Certaines séquences (toutes celles avec "le Vagabond" notamment) font même monter le trouillomètre au maximum. Call of Cthulhu est loin d'être un jeu parfait (il faut aimer les phases d'infiltration antédiluviennes), mais en bon jeu lovecraftien, il distille la peur attendue, voire même un peu plus, et ce sentiment délicieusement inconfortable de perte de repère.
OUI, MAIS...
Iglou Call of Cthulhu n'a quasiment rien à voir avec la nouvelle sortie en 1928 et écrite par H.P Lovecraft, si ce n'est Cthulhu. Développé par Cyanide Studio, le jeu vous met dans la peau de Pierce, un privé plus occupé à se bourrer la gueule qu'à enquêter, qui accepte en quelques minutes de mener une enquête sur la mort de toute une famille dans la ville de Darkwater. Le jeu est en grande partie narratif : en dehors de quelques scènes d’infiltration anecdotiques et d'une scène d'action risible, vous passerez votre temps à discuter avec les différents PNJ, et reconstituer des scènes du passé grâce à votre pouvoir de super détective (pouvoir aussi disponible pour d'autres personnages jouables non-enquêteurs, la cohérence en prend un sacré coup). S'il est incontestable que Cyanide sont des fans de l'univers de Lovecraft et que le jeu a une véritable ambiance, il n'en demeure pas moins que le scénario est cousu de fil blanc, le jeu partant parfois dans tous les sens, avec des personnages secondaires qui ne serviront en fin de compte à rien (exemple : Cat). Call of Cthulhu n'est pas un mauvais jeu, mais il manque clairement d'ambition pour arriver à la cheville de l’œuvre H.P Lovecraft.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software