DEMON'S CREST
Suggestions
UN GRAND JEU !
Blondex Sorti au Japon sous le nom de Demon's Blazon, il s'agit du troisième épisode de la série Gargoyle's Quest, qui met en scène le charismatique Firebrand. Le côté aventure a été laissé de côté au profit de l'action pure et dure, mettant notamment l'accent sur des combats contre des boss spectaculaires – mention spéciale au dragon certes faible que vous affrontez dès la première seconde de jeu. Ce qui frappe particulièrement dans ce jeu, c'est son ambiance résolument gothique : la musique, les décors et l'histoire installent le joueur dans un monde sordide où seule compte la loi du plus fort. Une chance pour vous, Firebrand se manie facilement, et peut changer d'apparence grâce aux pouvoirs de pierres magiques. Ces capacités ne sont pas sans intérêt, car elles permettent de découvrir des passages secrets et de vaincre certains ennemis. Au-delà de son ambiance frisant par moments le chef d’œuvre (les différentes fins sont juste magnifiques), le jeu est assez court, et sans être facile, ne propose pas des niveaux hyper construits entre chaque boss. Malgré cela, Demon's Crest fait partie de ces grands jeux trop injustement méconnus, et que je vous recommande.
DIABOLIQUE !
wizzy le Nerd Firebrand la Gargouille veut récupérer ses six pierres. Pour ça, il devra terrasser le Roi des Démons, Phalanx et tous ses sinistres sujets par la même occasion... Passé le 1er niveau, on pourra choisir librement son niveau sur la carte. Cette liberté totale permet de se plonger à corps perdu dans ce chaudron bouillonnant qu'est Demon's Crest. Pour tout dire, au départ, j'ai trouvé Firebrand un peu raide à manier. Déjà, il ne se baisse pas et son vol plané demande un peu d'entraînement pour être maîtrisé. Mais au fil du jeu, ce gameplay s'impose comme une évidence. En changeant de forme à sa guise, on pourra même utiliser de nouveaux pouvoirs... On savourera alors en raclant à la petite cuillère tous ces décors gothiques nimbés de brumes et ces musiques, véritables petites symphonies méphistophéliques. Avant de succomber presque volontairement (histoire de refaire le niveau) devant un boss impossible. Car oui, j'allai oublier, si les niveaux sont courts et assez faciles à parcourir, les boss marquent véritablement au fer rouge le joueur. Pour s'en sortir, il faudra avoir au moins la peau aussi dure que la Gargouille !
OUI !
jumpman A dire vrai, j'ai beaucoup hésité un mettre un "Oui mais..." à ce Demon's Crest. En effet, sa maniabilité un peu trop rigide et sa durée de vie faiblarde m'ont un peu décontenancé. Mais ce serait oublier un peu vite tout le reste ! Car oui, Demon's Crest propose bien plus ; Une ambiance malsaine créée par une réalisation incroyable et une bande-son démoniaque. Capcom a mis les petits plats dans les grands pour nous servir un jeu proposant une telle aura ! Toutes les capacités propres à la SNES sont mises à contribution : ainsi, mode-7, rotation, transparence et j'en passe raviront vos yeux à chaque instant. Et vos oreilles ne seront pas en reste avec une bande-son toute aussi réussie et proposant là-encore, une ambiance des plus lugubre. Mais le tableau idyllique s'arrête là pour moi... Et je vais pointer maintenant la maniabilité qui manque de souplesse. Notre gargouille bouge lourdement et impose une certaine lenteur. De plus, le jeu peut se terminer très vite si vous ne cherchez pas le 100%. Certes, sa difficulté est bien présente, mais l'aventure même est trop courte... Néanmoins, il serait idiot de passer à côté d'un tel jeu à ambiance. En ça, il mérite bien un joli "Oui" !
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software