FATAL FURY 3 - ROAD TO THE FINAL VICTORY  
Suggestions
OUI !
Kim Ah ! Ce Fatal Fury 3 ! Que de souvenirs ! Sorti en 1994, il donna un nouveau souffle à la série, quelque peu en perte de vitesse depuis FFS. Et pour se faire, SNK remodela tous les personnages et niveaux, la présentation du début étant en premier lieu, l'élément qui impressionne : Geese est vivant, les loups solitaires sont de retour ! On passe sur les graphismes de plus en plus détaillés, l'apparition d'un nouveau plan (trois au total !) ouvre les possibilités quant au déroulement des combats. Esquives, contre-attaques et éjection de l'adversaire dans le décor arrière et même dans l'écran ! Le scénario se déroulant une nouvelle fois dans Southtown, cela nous rappelle l'ère lointaine du premier opus ! A savoir que c'est l'épisode qui développe le plus l'histoire instaurée, sachant que 3 à 5 variantes peuvent intervenir (Yamazaki pouvant vous lâcher après le combat, le boss aussi). L'ambiance musicale est l'une des meilleurs créées, grâce surtout à ce support CD. Un superbe épisode ambiancé !
OUI, AVEC UN PETIT MAIS
Blondex Je concède qu’il s’agit là d’un "oui", avec un petit "mais" que je vais m’atteler à justifier. Un peu plus d’un an après Fatal Fury Special, et après un King of Fighters 94 qui a complètement rebattu les cartes au sein même de SNK, Fatal Fury 3 résonne comme un nouveau départ pour la série. Avec un casting renouvelé mais limité à 10 combattants jouables, SNK s’oriente ici vers une touche plus colorée, plus humoristique et plus cartoon, en atteste une qualité d’animation fluide, en très net progrès. Exception faite de l’impitoyable Geese (certes déchu de son titre de big boss, mais toujours aussi difficile à affronter), tous les combattants du jeu versent en revanche dans la bouffonerie plus ou moins voulue, à commencer par les frères Jin, des p’tits chinois trop rigolos pour être pris au sérieux en tant que boss finaux. Rien à dire en revanche sur le gameplay en lui-même, si ce n’est de saluer des combats vifs et techniques, ainsi qu’une maniabilité très appréciable, enfin à la hauteur des standards de la maison rivale Capcom. Un bon jeu de baston, toujours très agréable à jouer, même s’il reste une pré-version du plus ambitieux Real Bout.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software