RAYMAN  
Suggestions
OUI !
Kakulakian Issu de l'imagination prolifique de Michel Ancel, Rayman est l'un des plus beaux jeux de plateformes de la Playstation. Comme d'habitude dans ce genre de jeu, le scénario est d'une intensité dramatique, j'en conviens. Vous devez sauver le monde de son horrible destin, incarné par Mister Dark, en libérant les Electoons et ainsi sauver le Grand Protoon, le gardien de l’équilibre du Royaume. Certes la tâche s'annonce ardue, mais pourtant un héros va se révéler : Rayman. Héros tout en courbes, Rayman va relever ce défi à travers une multitude de niveaux au fil desquels il acquerra de nouveaux pouvoirs lui permettant alors de visiter des endroits inaccessibles à son premier passage. Dotés de graphismes fins et colorés, d'une bande son bien adaptée, mais aussi et surtout d'une animation magnifique, Rayman est un concentré de féerie pour petits et grands. Enfin, pas trop petit tout de même car la difficulté de ce jeu est assez élevée et le finir à 100% nécessitera de votre part astuces, réflexes et patience.
OUI !
la Fouine Voilà un jeu qui ne payait pas de mine et qui a réussi à se faire un grand nom. Rayman est un excellent univers chatoyant, où le plaisir de découvrir ces niveaux magiques et féériques est un régal pour les yeux. Cet univers fonctionne encore de nos jours grâce a une 2D impeccable, colorée comme il se doit. Mais attention, malgré cette attirance visuelle, Rayman est dur, très dur... Le jeu est long, celui-ci est vite rentabilisé. Bien qu'en apparence peu innovant, Rayman nous séduit par son univers coloré et on ne le regrette pas aux vues de cette aventure passionnante et toujours surprenante au fil des niveaux.
OUI !
wizzy le Nerd Alors que tout le monde attendait une armada de jeux en 3D, ce jeu de plates-formes en 2D s'imposait en 1995 sur les nouvelles consoles comme un classique instantané. Mais qu'a t-il de si spécial, ce tout premier Rayman ? Graphiquement splendide, le jeu mettait une bonne cla-claque au joueur avec ses décors ultra-colorés et ses mimiques cartoons. Rien que l'animation de Rayman constituait à elle toute seule un effet spécial : le personnage n'a pas de membre et se meut avec une rare fluidité. Aujourd'hui, Rayman reste une référence du genre, atteignant toujours des sommets en termes de challenge et de gameplay. Chaque niveau est l'occasion pour Rayman de mettre en avant tous ses pouvoirs (balançoire et hélicoptère entre autres mouvements glanés au fil du jeu) dans des parcours du combattant de plus en plus affolants. Et il ne faudra pas juste arriver au bout des niveaux mais libérer tous les électoons du jeu pour pouvoir affronter l'ultime boss, Mister Dark. Un grand jeu qui marque les débuts de l'ère des 32-bits. C'est aussi la naissance d'une franchise qui brille encore de mille feux aujourd'hui.
NON !
Twinsen Threepwood Torturez-moi, haïssez-moi, brûlez-moi sur le bûcher : je déteste le premier Rayman. Vraiment, je n'ai jamais compris COMMENT la génération des 80's, qui avait grandi avec la perfection des Mario, pouvait s'ébahir devant les aventures de la créature sans membres. Oui, c'est très joli. Oui, le son profite des avancées fantastiques du CD-ROM... Mais bordel, c'est quoi ce gameplay ?! C'est mou, bon sang, et pas des plus précis ! Y jouer à la croix de la console est un sacerdoce ! Et franchement, ce level design ! De la plateforme sans grande imagination... C'est terriblement basique. Je reste bigrement étonné de lire que Rayman puisse tenir la comparaison avec Mario ou les Donkey Kong sur SNES. Et ces loadings... Insupportables ! Bref, plus de vingt ans après sa sortie, je n'arrive toujours pas à accrocher plus de 10 minutes à ce jeu. Pourtant, je reste ouvert à cet univers, car Rayman 2 m'a enchanté ! Mais le premier... Non, par pitié, rendez moi une Super Nintendo !
OUI !
Destructor Rayman est une baffe graphique, ou comment mettre une gifle aux jeux 3D de l'époque grâce à de la 2D chatoyante et détaillée (même si la version Saturn la surclasse un peu plus, les capacités pour afficher de la 2D de la PS étant moins développée que sa rivale). Mais Rayman n'est pas seulement un jeu de plateforme très beau, il est aussi très bon grâce à des niveaux funs et recelant de nombreux secrets à découvrir, comme délivrer tous les petits prisonniers des cages. Diriger le héros sans membre est amusant à souhait, en le voyant faire valser ses ennemis et en balançant son poing à distance. Le jeu est également long, ce qui vient ajouter encore une qualité à ce qui fut la référence dans le genre pendant un moment.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software