CASTLEVANIA - CIRCLE OF THE MOON  
Suggestions
CORRECT, MAIS FADE
Blondex Circle of the Moon a été l'un des premiers jeux sortis sur GBA, et déjà, la console portable démontrait tout ce dont elle est capable techniquement. Pourtant, je vais être franc, le jeu ne m'a pas emballé. J'ai quand même passé un agréable moment sur ce Castlevania, dont la réalisation est vraiment irréprochable. La musique est superbe, comme quoi la GBA produit du bon son quand on sait s'en servir. Rien à reprocher non plus côté graphismes, assez variés. Là où ça coince, c'est que pour un "metroidvania", le level design s'avère assez faible : ça manque de pièges, de variétés. Explorer le château est sympa, mais si on enlève les décors, tous les niveaux se ressemblent. On avance, on tue plein d'ennemis et on gagne de l'expérience. La seule difficulté réside dans ce domaine : si vous ne faites pas assez de levelling, vous serez massacré par des boss spectaculaires ; si vous en faites trop, ce jeu sera une véritable promenade de santé. Le système de cartes à combiner offre toutefois une certaine complexité plutôt agréable, permettant de changer d'armes ou de disposer de nouveaux pouvoirs. Pour autant, j'ai trouvé ce Castlevania un peu ennuyeux et pas très marquant.
OUI !
MadMax Castlevania : Circle of the Moon fut l'un des jeux inaugurant la portable de Nintendo - c'est d'ailleurs le 1er jeu que je me suis procuré sur GBA, avec la console. Hormis des graphismes lisses et représentatifs des capacités techniques de la machine, CotM possède pour lui ce que n'ont pas la plupart des jeux actuels : le fun, tout simplement. L'architecture du soft est effectivement la plus judicieuse que j'aie rencontrée dans un jeu de plate-forme/action depuis longtemps, les niveaux s'enchaînant avec ferveur et passion dans le château de Vlad. En ce sens, le gameplay se rapproche de celui de SotN (PS-X et Sat), ce qui n'est pas le moindre compliment... Nathan - le héros - est charismatique, le retour du fouet dans la série n'y étant pas étranger. Les boss sont imposants, dignes d'intérêt et bien plus costauds que ceux de SotN, et les ennemis variés. Mais là où ça fait vraiment mal, c'est au niveau sonore ; c'est simple, on est en présence de la plus belle bande son de la GBA, la qualité de compression des pistes orchestrées étant fabuleuse pour une si petite console. Rien que pour ça, CotM vaut le détour ! Pour moi, l'un des meilleurs Castlevania, et le meilleur jeu GBA.
OUI, MAIS...
Destructor Le concept de Circle of the Moon doit beaucoup à Symphony of the Night sorti sur PlayStation quelques années plus tôt. Ce mélange de Plates-Formes/Aventure avec cette once de RPG convient très bien à la série. La durée de vie est honorable : une bonne quinzaine d’heures sans compter les bonus (qui consistent à reterminer le jeu avec différents attributs supplémentaires). Les boss sont superbes et impressionnants, l’aspect graphique par contre m’a laissé mitigé, je pense que la GBA est capable de bien mieux : la taille des sprites par exemple (à l’exception des boss) est limite… Même s’il lui ressemble beaucoup, il faut néanmoins garder à l’esprit qu’il s’agit là d’une version très épurée de Symphony of the Night (moins d’objets différents, peu de dialogues, pas de magasins etc…)
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software