SPLINTER CELL  
Suggestions
OUI !
Darkgamer Autant être clair tout de suite : oui, Splinter Cell est un meilleur jeu d'infiltration que Metal Gear Solid. Le jeu est une véritable simulation, le réalisme atteint n'a rien à voir avec ses prédécesseurs du genre. Ici, tout peut arriver, simplement parce qu'on a laissé trainer un cadavre, ou parce que l'ombre de Ficher dépassait du pilier derrière lequel il se cachait. C'est une nouvelle dimension qu'apporte SC. Le gameplay est très complet, et plutôt simple, bien qu'un léger temps d'adaptation soit nécessaire. Mais une fois adopté, le jeu est un véritable plaisir. Attention toutefois : aux amateurs d'action supersonique, passez votre chemin ! SC joue sur les nerfs et la patience du joueur. Il faut toujours bien observer la situation, et essayer de la tourner à son avantage. Moi qui croyais avoir touché à l'infiltration, je me trompais grandement. Car Splinter Cell, c'est de la VERITABLE infiltration. Et le genre en sera tout chamboulé.
OUI, MAIS...
RevSisko93 Étant fan de jeu d’infiltration depuis Metal Gear Solid sur PS1, je me devais à la sortie de celui-ci de l’essayer, pour voir ce que ça pouvait donné, et j’ai été agréablement surpris par le concept. Certes, ça change de MGS, mais le maître mot ici, c’est vraiment de l’infiltration pure et dure : pas de robot bipède à détruire, pas de méchants charismatiques avec des pouvoirs ou des capacités hors du commun des mortels. En gros, c’est une simulation d’infiltration et c’est vrai que ça change un peu. Sinon, le jeu est graphiquement super, les effets d’ombres et de lumières sont impressionnants et jouent beaucoup sur le gameplay. Le héros, Sam Ficher, est devenu un playboy au côté de Snake qui depuis se livre un véritable combat pour savoir qui deviendra le maître de l’infiltration. Je regrette quand même que le jeu soit assez court, très linéaire, et que l’histoire soit tirée par les cheveux.
OUI !
Kakulakian Ouverte par le mythique Metal Gear Solid, la veine des jeux d'infiltrations constitue un microcosme à part qui n'a cessé de se développer, alternant le bon et le moins bon, mais sans jamais parvenir détrôner le légendaire Snake. Et puis arriva Splinter Cell. Ce titre des studios Ubisoft a su révolutionner un genre qui tendait à s'enfermer dans un déluge d'effets cinématographiques qui, bien que somptueux, avaient tendance à cantonner le joueur dans un rôle de quasi-spectateur. Servi par une réalisation tout bonnement affolante, Splinter Cell est une merveille pour les mirettes, mais c'est surtout les possibilités offertes en terme de gameplay qui laisse pantois. La panoplie de mouvements de Sam Fisher est hallucinante, les interactions avec les décors sont nombreuses et le fait de devoir jouer entre "ombre et lumière" renforce encore le réalisme des situations. Par ailleurs, à l'instar d'un Metal Gear Solid, le scénario n'est pas en reste, normal me direz-vous quand on s'appuie sur un scénario estampillé Tom Clancy. Beau, jouable et plus « réaliste » qu’un MGS, Splinter Cell est une expérience de jeu à ne pas rater.
OUI !
onza Fini le bourrin, place aux nobles jeux d'infiltration ! Après avoir testé le jeu sur PC en démo, impossible de résister à l'envie de l'acheter ! Non, plus sérieusement, le jeu a des graphismes excellents, avec des effets d'ombres et de lumières vraiment incroyables, et un scénario des plus captivants auquel j'ai joué. Avec une bande son très réussie également (d'ailleurs notre cher Sam possède la voie française de Schwarzenegger, ce qui donne d'autant plus de charisme au personnage), une jouabilité à tout casser, on peut se balader comme bon nous semble, sauf les portes dotées de codes (que vous trouverez sur les gars que vous assommerez, ou même lorsque vous piraterez un ordinateur). Vous avez un arsenal qui comporte une arme de poing silencieuse, ainsi qu'à partir du quatrième niveau un fusil sniper silencieux. "C'est tout ?" me direz vous, et moi je vous répondrai : "Pas d'inquiétudes !". Entre les flashball ainsi que des électrocuteurs, aucun souci, mais n'oubliez pas que Splinter Cell est un jeu d'infiltration, pas besoin de se la jouer à la Unreal !. En bref, ce jeu est LE rival de notre cher Solid Snake !
OUI, MAIS...
Slipknot1989 Oui, ce jeu est une baffe visuelle, scénario bien ficelé... mais je me suis un peu senti frustré par rapport au gameplay. C'est vrai quoi, parfois trop de sérieux ce n'est pas bon ! Dans Metal Gear, il y a plein de façons de délirer en avançant quand même dans le jeu. Mais Splinter Cell, c'est sérieux, point final. Quand je vois un gars derrière moi, je ne sais pas ce qui me retient de le buter, mais dans ce jeu, on ne peut pas le faire sans prendre d'énormes risques. En plus, l'artillerie lourde, il ne faut certes pas trop en mettre, mais là, on est déjà content d'avoir un silencieux ! Cela m'a plu de jouer une fois avec (terminé en une semaine en plus). Après, je n'ai plus du tout eu envie d'y jouer... Il est trop réaliste : le but du jeu vidéo n'est-il pas de s'échapper de la réalité ?
NON !
la Fouine Ce jeu était attendu avec impatience, car il allait révolutionner le genre. Au premier abord, on a droit à un training sous forme de parcours du combattant permettant de connaitre les actions de Sam, parce qu'il y a des tonnes de possibilités ! En effet, le héros peut faire énormément d'actions pour éviter de se faire repérer par l'ennemi. L'animation est top car réaliste : un bon point ! Graphiquement, c'est évidement excellent mais la version PS2 est moins éclatante que sur X-Box. La jouabilité est très bonne, bien que je la trouve un peu lourde par rapport aux déplacements, mais c'est bon dans l'ensemble. Le problème de ce jeu est la fausse ambiance d'espionnage : c'est tout le temps la même ! On est sans cesse dans le noir, dans un silence incroyable, et ce qui pourrait être une ambiance tendue et stressante devient une ambiance très lourde et molle. En effet, c'est le même rituel : on voit un ennemi, hop ! on va dans le coin de la salle ombrée, et hop ! disparu (ce qui, au passage est très peu crédible, et est un comble pour un jeu se voulant réaliste dans l'ambiance infiltration). En fait, on se répète et le jeu devient monotone car peu d'âme émane de ce jeu.
OUI !
Onishisima L'infiltration et moi, cela fait deux. Ayant comme icônes de fins limiers tels que Dante ou les guerriers de Dynasty Warriors, c'était vraiment "pour essayer" que j'ai entamé Splinter Cell, après les nombreuses éloges de la presse spécialisée notamment. Après des débuts difficiles (beh quoi, j'aime les headshots), je me suis finalement pris au jeu, me suis essayé à la discrétion, malgré les trois lumières vertes grossières sur le haut de la tronche de Sam. Mais l'avancée dans le jeu est tellement méthodique que j'ai été amené à réfléchir et élaborer des techniques, et oui ! Et à vrai dire l'exercice fut plaisant ! Les déplacements sont réalistes et fort agréables, les différents gadgets de Sam sont bien fichus et ont chacun une utilité, la night vision et l'autre thermic ont également leur petit charme, et l'ombre n'est pas le seul outil de discrétion. En effet, les sons ont également leur importance, obligeant à des mouvements précis mais lents, qui toutefois ne rebutent pas. Le scénario est bien sympa quoiqu'assez "militaire" (comprenez pas très fouillé). Certains niveaux apportent leur lot de sueurs-froides, et l'ensemble est réellement sympa, et surtout, bien beau !
OUI !
Romain Annoncé comme un concurrent à la série des Metal Gear Solid, Splinter Cell se démarque tout de même un peu de la série de Konami puisque le jeu se veut un peu plus réaliste. Sam Fisher est un espion qui travaille pour la NSA, et sa mission va être de mettre fin à une menace terroriste. Sam dispose d'une panoplie de mouvement assez diversifiée : s'accroupir, faire une roulade ou encore être suspendu entre deux murs en faisant un grand écart sont autant d'actions qu'il sera capable d'effectuer. Et tel un James Bond, notre héros possède plusieurs gadgets qui lui permettront de se faufiler sans se faire repérer : lunettes de vision nocturne, anneau aérodynamique, caméra-glu, électrocuteur, brouilleur de caméras et beaucoup d'autres, sans oublier la montre-terminal qui vous permet de consulter vos objectifs et les différentes informations recueillis. Graphiquement, Splinter Cell est très beau, les décors sont très détaillés et les jeux de lumières sont très bien rendus. Tout simplement génial !
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software