SOULCALIBUR II  
Suggestions
OUI !
Red XIII Une jouabilité en béton, des persos charismatiques, une ambiance terrible, un plaisir de jeu énoooooorme ! Comme dans tout bon jeu de combat, vous retrouverez les modes classiques tels que : arcade, versus, survival, team battle et training... ainsi qu'un superbe mode aventure où vous devrez remplir des conditions spécifiques pour obtenir la victoire. C'est dans ce dernier que vous pourrez débloquer de nouvelles armes ou tenues, ainsi que des persos supplémentaires. La version GameCube a pour atout de se voir doter d'un perso de choix : Link, qui à l'occasion reste le meilleur perso "bonus" des 3 versions. Certains diront que la manette GC est moins adaptée à ce type de jeu que les manettes PS2 et Xbox, mais avec un peu d'entrainement, tout s'arrange ! Il est vrai que les innovations par rapport au premier épisode ne sont pas nombreuses, mais la barre était placée tellement haut !
OUI, MAIS...
Bowser Soul Calibur 2 est, c'est vrai, un très bon jeu, mais juste bon ! En effet, il n'apporte pas grand chose au genre, il n'y a pas de gros changements. Étant l'heureux possesseur de la Dreamcast et de Soul Calibur, je m'attendais à voir un nouveau gameplay, mais si on y regarde de plus près, le jeu n'a pas trop changé ! Je m'attendais à ce que Soul Calibur II me mette la claque que j'ai eue en jouant au premier volet , mais il n'en n'est rien... Malgré ça, restent de bons graphismes, un bon style médiéval niveau musique, et des personnages qui ont, pour la plupart, du charisme ! Soul Calibur II est néanmoins un bon jeu, un hit, même une référence pour certaines personnes...
OUI !
Darkgamer SoulCalibur 2, c'est la référence des jeux de baston 3D sur les consoles 128-bits, aux côtés de VF4 (Evo). La prise en main est très aisée et facile, mais laisse une marge énorme de perfection, comme peuvent le prouver les champions français Kayane ou Dan. Les persos sont ultra-charismatiques, comme souvent dans les jeux de baston, et on trouve vite son chouchou. L'intérêt principal du jeu est donc la présence d'armes blanches, et le gameplay s'en ressent : 2 boutons permettent d'attaquer avec l'arme du perso, et un permet de taper avec pied ou poing. Le mode maître d'arme est entrainant, et les bonus déblocables sont vraiment plaisants. Mais ce qui m'a vraiment plu dans ce jeu, c'est la réelle gestion de la 3D. On se déplace tout naturellement dans toute l'aire de combat, et le jeu devient donc un "vrai" jeu 3D, pas sur un seul plan. Maintenant, il y a deux écoles : soit vous y jouez pour vous amuser, et là c'est du maitre d'arme à outrance, soit vous êtes plutôt Pro Gamer, et là c'est une toute autre histoire...
OUI !
MitsuO JCT SoulCalibur premier du nom m'avait totalement impressionné lors de sa sortie sur Dreamcast, et j'attendais donc avec impatience cette suite ! Bien évidemment, j'ai choisi la version GameCube, car elle propose de jouer avec Link : quel bonheur de retrouver le héros de Miyamoto dans Soul Calibur, on n'aurait pas pu demander mieux ! Techniquement, même si le jeu est superbe, force est de constater qu'il n'apporte pas grand chose de plus par rapport au magnifique premier volet sorti sur Dreamcast : les textures sont belles, les persos aussi, mais ce second opus n'est pas vraiment plus beau que ne l'était le premier. De la même manière, même si certains persos ont fait leur apparition et que certains coups ont étés rajoutés, SC II est loin d'être une révolution par rapport à son aîné. Et pourtant, on s'éclate comme des fous, la jouabilité est sensationnelle et le nombre de coups impressionnant ! Le jeu est toujours aussi technique et donne lieu à des combats dantesques !
OUI !
JULIAN La série SoulCalibur est une référence en matière de baston en 3D, même s'il existe beaucoup moins d'épisodes qu'un Tekken ou Street Fighter. Autant vous le dire tout de suite, les graphismes de ce SoulCalibur sont magnifiques pour un jeu de baston. Pour les personnages, Namco réussit à nous faire pleurer tant ils jouissent de prestance. Ma préférence est allée à la version Xbox, où un certain Spawn est présent. Toujours fidèle à sa réputation, l'énorme durée de vie du jeu vous laisse de quoi vous bastonner un bon bout de temps avant de voir la fin. Mais ce qui fait un bon jeu de baston, c'est son gameplay, et ne vous inquiétez pas, le résultat y est, même s'il faut un petit temps d'adaptation pour avoir vos combattants bien en main pour des combos de la mort qui déchirent. En conclusion, ce SoulCalibur 2ème du nom a réussi son pari de réaliser le meilleur jeu de baston de sa génération. On pourra lui reprocher des petites choses (décors peut-être un peu fades, l'absence de fins en image de synthèse et un mode maitre d'arme un peu trop simples pour les expérimentés en la matière). Merci les gars de chez Namco !
OUI !
la Fouine Soul Blade avait lancé un genre. SoulCalibur l'avait sacralisé. Que va faire SoulCalibur 2 ? Lancé sur les 3 consoles, SC2 propose une guest star propre à chaque console : Spawn (XBOX), Heihachi (PS2) et Link (NGC). C'est avec plaisir que j'ai trouvé Link comme atout majeur de la version GC. Le jeu est encore plus beau ! Étonnant aux vues de la qualité du volet Dreamcast. SC n'a rien perdu de son charme : le même style de menus, les même modes... Mais passons directement au mode Maître d'armes. Celui-ci est encore plus poussé qu'avant, avec des contraintes plus difficiles, et il va falloir montrer sa technique et son habileté avec les différents persos. En effet, certaines limites de temps nécessiteront une façon de combattre rapide et efficace, alors que d'autres nécessiteront plutôt de la précision. La maitrise de cette diversité des persos sera un "plus" à la réussite de ce mode long et complet, qui vous permettra de débloquer des modes, des armes aux spécificités pré-établies, des artworks... C'est varié, c'est long et c'est fun ! En effet, la jouabilité est instinctive, tout en gardant la technique requise pour assurer lors des matches. Un must de la baston !
DÉÇU...
wizzy le Nerd Techniquement étincelant, Soulcalibur II n'apporte pourtant rien de neuf par rapport au premier volet. Pis, sur certains points, j'ai même déchanté. Les combattants du premier opus ont ainsi perdu de leur aura. La faute à des costumes peu avantageux (Kilik, Mitsurugi, Voldo). Quand aux nouveaux personnages, soit ils s’intègrent très mal (Necrid), soit ils sont d'une banalité déconcertante (Talim ou Cassandra, version pauvrette de Sophitia), et ce tant au niveau de leur apparence qu'au niveau des coups. Invité de la version GameCube, Link s'en tire un peu mieux et reste, pour moi, la bonne nouveauté du jeu. Côté gameplay, c'est également la déception. Bourrin est le seul mot qui me vient à l'esprit lors des parties. Le jeu est devenu plus rapide mais perd du même coup un peu de sa subtilité. Il est même possible de gagner en maltraitant un seul bouton. Soulcalibur a été un jeu révolutionnaire sur Dreamcast, Soulcalibur II est devenu un standard, une suite qui en générera d'autres.
OUI, MAIS...
Twinsen Threepwood Il est difficile d'avoir un avis définitif sur SCII. D'une part, le principal point de dissension vient de la patte artistique du jeu. Elle est donc subjective par nature : on aime ou on n'aime pas. Pour ma part, je trouve certains décors et costumes grandioses, d'autres de très mauvais goût. Le crew ensuite varie en qualité suivant la plateforme : Link clairement le plus intéressant, Spawn sympa sans plus, Heihachi hors sujet et à oublier. Certains persos comme Kilik ou Sophitia n'ont pas été gâtés. D'autres comme Mitsurugi ou Ivy se sont bonifiés. Techniquement, le jeu est bluffant sur Xbox et GC, perfectible sur PS2 et son maudit 50 hz. Les modes de jeu ont été étoffés, les armes proposées sont très intéressantes, et le doublage toujours excellent avec encore une fois le choix des voix. Niveau gameplay, les contrôles sont toujours parfaits, mais le crew n'est plus aussi parfaitement équilibré que dans le premier opus. Au final, SC est une bonne suite et un très bon jeu de baston, mais inférieur au premier à cause d'une direction artistique inégale et pernicieuse, et de modifications des personnages déséquilibrant un ensemble qui était parfait sur Dreamcast. A faire néanmoins !
TOUJOURS UNE REFERENCE
Blondex À mon tour de dire ce que je pense de ce 3ème volet de la série, c’est à dire que du bien ! Passé directement de Soul Blade à ce jeu sans avoir pu tâter au préalable de Soulcalibur 1, ce volet a été pour moi une véritable claque. Au niveau des graphismes, des musiques et des combattants (même si je déplore l’absence de Hwang, remplacé par le faible Yun-Seong), Soulcalibur II était à son époque un cran au-dessus de ses concurrents. Et puis j’ai personnellement accueilli la présence de Link au casting de la version GC avec un enthousiasme débordant - les autres versions me paraissent bien fades avec leurs invités propres ! Tant d’heures passées à maîtriser le héros de la série Zelda ! Évidemment, après coup j’ai rattrapé de mon retard et ai beaucoup joué à son prédécesseur, à qui je dois reconnaître une aura encore supérieure, mais les évolutions de Soulcalibur II sont réelles : les combats demeurent techniques, et les arènes plus variées s’intègrent mieux dans leurs décors. Qui plus est, le mode « Maître d’armes » offre des défis par centaines, ainsi qu’un paquet de récompenses (armes, costumes, combattants secrets…). Ce volet reste donc pour moi toujours une référence.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software