GRAND THEFT AUTO - SAN ANDREAS
Suggestions
OUI !
BustaJa Oui, oui et oui pour ce Gran Theft Auto ! Jamais un jeu n'aura été aussi abouti. Une ville immense, une sensation de liberté incroyable, des centaines de véhicules (de la moto de course au camion dépanneur en passant par les monster... il y a presque tout !), une intrigue très calibrée "ghetto", des personnages charismatiques et parfois connus (quelle joie de voir le jeune Salvatore...), des écoles de conduites (bateaux, avions...), la possibilité d'agrandir son gang, de changer de coiffure ou de fringues, faire des tatouages, cambrioler des maisons, être un proxénète, utiliser des armes sympa comme des AK-47 ou autres fusils à pompe, acheter des propriétés, entretenir des copines (si si !), revendre des voitures, taper des dealers, tuner ses voitures, utiliser des autoroutes, squatter les bars et aller manger au fast-food... On va de plus en plus loin dans la réalité avec ce jeu ! Seul petit défaut : les graphismes sont très beaux mais parfois ça rame. Une bombe tout de même !
OUI !
Darkgamer Chez Rockstar, ils assurent. Depuis l'annonce officielle de San Andreas, ils lâchaient quelques petites infos, de plus en plus grandes à mesure que le temps passait. Et comme beaucoup de monde, je bavais d'impatience devant toutes ces promesses. Et au final, Rockstar les a tenues, au-delà de toute espérance ! Car c'est du JAMAIS vu ! GTA est un jeu hallucinant, tout est possible ! L'univers est immense, vaste, et sans temps de chargement ! La diversité des décors est saisissante, et pousse encore plus à jouer ! Les 3 villes n'ont rien à voir entre elles, le jeu fourmille de milliers de petits détails, tout découvrir prendrait une vie ! On ne s'ennuie jamais, et les premières minutes sont inoubliables. Une ambiance du tonnerre, une liberté d'action incroyable, des possibilités inouïes, des décors transcendant de réalismes, des clins d’œil à foison, un gameplay ultra-complet (pas parfait certes, mais plaisant)... Ce jeu est hallucinant ! A chaque partie on découvre quelque chose, et le fait de pouvoir personnaliser CJ comme on le désire, c'est la classe ! GTA, le jeu parfait ? Sûrement pas, non. De nombreux défauts il y a, mais infimes ils semblent. Un jeu à posséder, point barre.
OUI !
Slipknot1989 Franchement, je dis oui !!! GTA 3 à côté, ce n'est qu'une caricature du jeu vidéo. Le gameplay est devenu phénoménal (habits, musculation,nourriture...). En plus, les chargements durent deux fois moins longtemps que dans les précédents volets. Piloter un avion, ça procure des sensations, croyez moi ! En plus, 90% des bugs de GTA 3 ont été enlevés : plus de trucs comme "tiens, je suis tombé dans une flaque d'eau, je suis mort" ou tomber de l'immeuble le plus haut et perdre 10 point de vie ! Il m'a tellement plus que j'ai fait deux parties et je les ai finies. Je pense que c'est un des meilleurs jeux de Rockstar Games !
OUI !
Blackie A l'instar des 3 avis précédents, j'accorde un énorme OUI ! pour ce superbe jeu qu'est GTA San Andreas. Que ce soit au niveau de la jouabilité ultra variée que du côté de la réalisation (très réussie pour de la PS2). Mais c'est pour le fun que le jeu prend toute sa dimension, et ce grâce à un sentiment de liberté d'action poussé. On peut à la fois se promener ou faire les missions sans que l'on y soit obligé. Pour ce GTA, la superficie des villes a été revue à la hausse, si bien qu'il arrive parfois que l'on mette une bonne vingtaine de minutes pour aller d'un point à un autre. D'ailleurs, la variété des décors donne à ce jeu un côté dépaysant. Le seul reproche que l'on pourrait faire à ce jeu, ce serait parfois la difficulté des missions, assez mal dosée dans l'ensemble. On est souvent contraint de recommencer une mission plusieurs fois avant de la passer. Mais c'est bien là le seul point "négatif" de cette perle qu'est GTA San Andreas.
OUI !
Onishisima Passé l'ambiance "wesh-wesh" et autres "bitch niggaz", GTA San Andreas est une bombe en puissance. Si le soft avait pris place dans un univers à la Vice City, il serait certainement au top de ma pile de jeux héhé. Mais tout de même, piloter das avions de chasse, des aéro-glisseurs, des avions de ligne gros-porteurs, sauter en parachute, s'essayer au bombardage de villes à basse altitude à bord d'un jet de l'armée, nager pendant des heures (ouais...non), explorer les fonds marins, de balader dans la campagne sur un tracteur ou une moissoneuse batteuse, en écoutant une radio country du plus bel effet, se mêler à une guerre des gangs monté sur un BMX, parier au casino, apprendre le kung-fu, faire de la musculation, draguer des demoiselles, aussi sado-maso soient-elles, diregier un avion radio commandé, venir en aide à un chef aveugle de la mafia chinoise, braquer un jet-pack dans une base militaire en plein coeur du désert, se faire respecter des familles de Grove Street...ah mais ce n'est pas un avis, il ne fait qu'énumérer les possibilités! Et oui, et croyez-moi, j'en oublie un paquet...
OUI !
Romain Alors que la série des GTA nous avait habitué à une ambiance un peu plus mafieuse, ce GTA - San Andreas change un peu la donne puisque c'est dans l'univers du gangsta rap que l'on va évoluer. San Andreas ne propose pas une, mais trois villes dans lesquelles vous serez libre de faire ce que vous voulez, en faisant bien sûr attention à la police qui surveille les alentours. Voitures, motos, vélos, avions, hélicoptères et même un jet pack, sont autant de moyens de transports que vous pouvez utiliser. La personnalisation du personnage est aussi bien plus développée que dans les précédents épisodes : vous pourrez l'habiller comme vous le souhaitez, lui faire des tatouages, changer sa coiffure, le faire devenir musclé et même le rendre obèse si vous le faîtes trop manger, mais heureusement il pourra garder la ligne en faisant un peu de sport. Et puisque le jeu prend place dans l'univers des gangs, il y aura bien sûr des guerres entre les différents rivaux et il faudra à plusieurs reprises venir défendre vos quartiers afin d'éviter que ceux-ci ne tombent sous le contrôle des ennemis. Bref, GTA - San Andreas est sans aucun doute un des meilleurs épisodes de la série !
J'AI PAS TROP AIME...
Kim Suite de GTA Vice City, San Andreas se déroule dans la ville du même nom. Exploitant ce qui avait déjà été fait, le jeu multiplie avec brio les possibilités jusque là immenses ! Surveiller son poids, flirter avec des copines ou prostituées, décupler sa capacité au volant, en moto ou encore en apnée (et oui, gros défaut réglé, le héros peut enfin nager) ou bien défendre son territoire des gangs ennemis, voilà entre autres ce qui vous attend de plus par rapport à la version précédente. La ville, ou plutôt les villes, proposent de quatre à six fois plus de territoire explorable ! Cités urbaines ou rase campagne, vous n'avez pas fini de chercher ! Mais voilà ce qui m'a déçu : Vice City présentait un Miami très coloré, San Andreas possède des graphismes que je trouve pas très attirant, limite fade ; en plus, il faut aimer et pouvoir s'identifier à un gros wesh-wesh des banlieues, ce qui m'a freiner dans mon élan plein de bonne volonté. Et je ne dirai qu'une seule chose enfin : écoutez les morceaux de ce jeu, tout bonnement ahurissants, mais quelle musique ! Allez, passer les années 80, ce sont les années 90 que vous proposent ce nouveau GTA !
YOU'RE SOMEKIND OF WONDERFUL !
twinsen threepwood Au début San Andreas ne m'attirait pas trop avec son moteur vieillot et son ambiance West Coast qui m'emballait moins que l'incroyable GTA III. Quelle erreur ! San Andreas est une claque monstrueuse et une tuerie absolue, même encore aujourd'hui. Énumérer tout ce qu'on peut faire dans SA est quasiment impossible, tant les possibilités semblent infinies ! La carte, gigantesque et 3 fois plus grande que celle de GTA III, est plus variée que jamais. Villes, campagnes, montagnes, l'environnement à visiter est aussi varié qu'incroyable, et le nombre de véhicules (4 roues, motos, scoots, vélos, avions !) est vertigineux! L'ambiance merveilleusement New Jack s'inspire visuellement des grands rappers US comme 2PAC, Snoop DG, ou Busta Rhymes. La BO est certainement la plus géniale qui ait jamais figuré dans un GTA, et la personnalisation du héros , CJ, est sans fin, du plus sérieux ou plus délirant. Ajouté à cela une intrigue prenante servie par des acteurs de renoms (dont Samuel L. Jackson) et on a THE GTA ! Version PS2 à éviter car bourrée de clippings et d'effets de brouillards vilains. Idem sur PS3 - pas terrible - car émulé de la PS2. Privilégiez ardemment la version PC d'origine.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software