SUPER MARIO BROS
Suggestions
UNE LEGENDE INDEMODABLE
Blondex Peu de jeux peuvent se targuer de procurer à tant de joueurs ces plaisirs tout simples, contrôler Mario, lui faire sauter des obstacles, écraser des goombas, prendre des passages secrets dans des tuyaux, éviter des pièges de tous genres, lutter contre ce fichu chrono, pour envoyer cet infâme Bowser dans la lave et libérer la princesse Toadstool... et se retrouver finalement face à un pauvre Toad qui vous dit "Thank you, but our Princess is in another castle." (z'avez qu'à traduire !). Alors on repart pour un tour, on saute d'autres obstacles, on piétine également les koopas troopas... Ce n'est pas la peine que je vous parle de graphismes très simples, de cette musique si rythmée et si géniale, de la maniabilité exemplaire, de Miyamoto san (le Saint Créateur !), de la difficulté progressive du jeu, du mode 2 joueurs (je prenais tout le temps Luigi !), de la longueur aussi... Bah voilà j'en ai quand même parlé ! A l'heure de la 3D, de la surenchère dans les capacités techniques des consoles nextgen, rien ne remplacera le plaisir que j'éprouve et que j'éprouverai encore en jouant à Mario 1.
CULTE !!
jumpman Le jeu ultime par lequel tout a commencé pour moi ! Oui Super Mario Bros a maintenant quelques décennies et pourtant, nombre de jeux ne peuvent se targuer d'être aussi amusant et aussi addictif ! Pour ce jeu, qui inaugura un nouveau genre (la plate-forme), la recette était simple : Parcourir des niveaux à l'horizontal en évitant ou en combattant différents ennemis tels, des tortues de différentes couleurs, des champignons sur pattes, des plantes carnivores, les frères marteaux, etc... Tous les 3 niveaux, vous devrez vous engouffrer dans un gros château et battre son gardien (Bowser !). Il y a en tout 8 mondes, composés de 4 niveaux, soit 32 niveaux en totalité (énorme à l'époque !). Et une fois le jeu terminé, on pouvait le recommencer dans une version plus coriace encore ! Ce soft fût une mine d'idées pour d'autres jeux de l'époque et d'aujourd'hui... SMB ne possédait et ne possède toujours pas de défaut majeur ! Des ennemis à foison, de la vitesse, des couleurs vives, des pièges, des passages secrets, une princesse à délivrer... : La perle parmi les perles ! Tout joueur digne de ce nom se doit d'y avoir joué une fois, sinon, c'est qu'il ne connait rien aux jeux vidéo !
TOUJOURS COPIE...
portnawak Est-il encore besoin de présenter le plombier italien le plus connu de la planète ??? Super Mario Bros est le jeu ULTIME que tout le monde connait, et même les personnes qui ne jouent pas aux jeux vidéo le connaissent également. Il a toujours été copié, mais jamais égalé. Vous êtes Mario, accompagné de son frère Luigi. Un méchant pas beau nommé Bowser a kidnappé la princesse Champignon Toadstool, alias Peach. Vous allez traverser le royaume champignon, votre parcours comprenant les grottes, la plaine, les fonds marins, et bien sûr, les champignons géants. Le jeu se déroule à chaque fois de la même façon : chaque monde se compose de quatre tableaux différents, et à la fin une forteresse dans laquelle un boss vous attend. Bien que ce jeu a plus de 20 ans aujourd'hui (eh oui, déjà !!!), force est de constater qu'il n'a pas si mal vieilli que ça. Certes, les graphismes et la musique peuvent paraitre dérisoires de nos jours, mais l'intérêt du jeu et surtout le plaisir d'y jouer et d'y rejouer sont toujours présents.
UNE REFERENCE !
Xexanoth La princesse Toadstool a été enlevée par le méchant roi Koopa. Mario et son frère Luigi, heureusement tout juste arrivés dans ce royaume, vont tout faire pour la sauver. Sous ce scénario simpliste se cache une merveille vidéoludique qui a posé les bases du jeu de plate-forme. Graphiquement, il a pris un sacré coup de vieux, mais ça reste efficace. On traverses différents types de niveaux (surface, souterrain, sous-marin, aérien, forteresse) et les ennemis sont assez variés (goombas, tortues, poissons, hérissons, plante carnivores...). Le plus vient des zones secrètes et des power-ups cachés dans des blocs "?" permettant de grandir et de lancer des boules de feu. Cette diversité, ajoutée à une maniabilité assez souple et précise et à un gameplay très ingénieux (lancer les carapaces, entrer dans les tuyaux...), permet une très grande richesse de jeu. Les musiques sont aussi très bonnes et reste dans les mémoires. La difficulté n'est pas forcément élevée mais on peut finir le jeux une seconde fois dans une version plus difficile. Bref, plus de 20 après sa sortie, Super Mario Bros. reste un excellent jeu de plate-forme et une référence !
OUI !
Kim Un plombier italien comme héros de jeu vidéo, en voilà une drôle d'idée ! On imagine bien plus un robot fururiste et sa pétoire ou encore un ninja karatéka maîtrisant l'art du shuriken. Mais ce plombier n'est pas comme les autres, il vit dans un monde où les champignons le font grandir, et les fleurs lui donnent des pouvoirs mystérieux. C'est donc dans un univers féérique que vous allez parcourir cette aventure, un monde qui devrait plaire à tous, je pense, tant tout cela est original ! Des plates-formes, des escargots à la carapace bien utiles, des châteaux hantés, notre cher Mario a fort à faire, mais des items bien cachés et des tuyaux ouvrant des raccourcis (belle trouvaille !) lui serviront pour mener à bien sa mission : délivrer la princesse du méchant Koopa ! Le jeu est d'ailleurs plutôt simple à finir, mais il y a assez de niveaux pour rehausser la difficulté. Techniquement, la jouabilité est plus que correcte, les couleurs acceptables et les mélodies marquantes restent encore dans nos têtes après y avoir joué. Tout ce qu'il faut pour réaliser plus qu'un bon jeu vidéo et passer un bon moment. Vous n'avez plus qu'à vous convertir !
OUI !
Wave Super Mario Bros ne mérite pas seulement la note maximale parce qu'il posa jadis les codes d'un genre tout entier. C'est également un jeu qui, malgré le poids des années, procure un plaisir toujours identique. Une aventure intemporelle qui continue de surprendre, d'émerveiller et de repousser les limites de l'adresse pour espérer en voir le bout. Cette absence de lassitude et ce bonheur incomparable une fois la cartouche insérée, même vingt ans plus tard, est indéniablement le signe des grands jeux.
LA BASE, LE DEBUT DU VOYAGE
Twinsen Threepwood Au matin de Noël 1989, nous reçûmes à la maison le plus cadeau de ma vie : une NES avec Super Mario. Que dire, si ce n'est que 30 ans après, je n'ai rien oublié de ce premier allumage. Le plus grand jeu vidéo jamais créé se tenait là, devant moi. Je ne le savais pas encore à l'époque, mais instantanément, en cinq secondes de lancement, Super Mario Bros atomisait 20 ans d'essais vidéoludiques : graphismes chatoyants, couleurs magnifiques, musique inoubliable, gameplay compris en 2 secs (avancer/sauter sur l'adversaire/champignon), scrolling continu... Du pur génie, signé par le duo Myamoto/Tezuka, dieux vivants parmi les Hommes. 8 mondes et 32 niveaux plus tard, et des heures et des heures de passion, le constat était là. Ce jeu me marquerait au fer rouge. Level design ravageur, ennemis inoubliables (Goombas, Lakitu, Koopa, Frères Marteaux, Bowser...), gameplay ultra nerveux et précis comme jamais. Près de 30 ans après, SMB est toujours ma référence pour toute chose vidéoludique, mon point d'ancrage. Que dire si ce n'est qu'il met encore à l'amende 90% des jeux sortant aujourd'hui. SMB devrait être la base pour tout personne s'essayant au JV. Un jeu sans fin, le début du voyage...
THANK YOU MARIO !
wizzy le Nerd Le plombier moustachu a traversé toutes les époques avec sa casquette et sa salopette rouge. Et pourtant les gamers continuent de brandir fièrement cet épisode qui a posé toutes les bases de la série, tout en révolutionnant (ça fait beaucoup) le genre de la plate-forme. N'ayant pas eu la NES à l'époque, un sérieux handicap si l'on en croit les historiens, mon rapport avec ce Mario n'est pas simple : je n'ai pas l'affect de tous. Il m'a fallu pour moi bien des années pour recomposer le puzzle... Une des pièces importantes dudit puzzle est la maniabilité. Ce Mario se joue immédiatement avec un perso qui fait tout ce que l'on désire, une animation et un défilement fluide (argh, on ne peut pas revenir en arrière !). Autre pièce et pas la moindre, je m'amuse du level design ingénieux, qui ré-emploie des éléments niveau après niveau, mais avec un nouvel ennemi par-ci (Tiens, Lakitu sur son nuage) de nouveaux pièges voire du labyrinthe par-là (les derniers niveaux de Bowser). Captivant ! Ultime pièce du puzzle, celle qu'on oublie sous la table tant cela parait évident à nos oreilles, le jeu est rythmé par une musique tout bonnement géniale.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software