SONIC THE HEDGEHOG
Suggestions
OUI !
portnawak A l'origine, Sega avait créé un jeu qui devait ressembler à Mario. Ce jeu, vous le connaissez tous, il s’agit tous simplement d'Alex Kidd. Mais le succès n'étant pas au rendez-vous, Sega s'est donc lancé donc dans un autre jeu, totalement différent. Et c'est ainsi que Sonic voit le jour. Sonic the Hedgehog (qui veut dire le hérisson) est un personnage charismatique et ultra connu dans l'univers du jeu vidéo. Pour l'histoire : un méchant pas beau du nom de Dr Robotnik veut transformer tous les petits animaux en méchantes machines, mais Sonic ne l'entend pas de cette oreille et part le combattre. Sonic n'a pas d'arme, il n'a pas non plus de supers pouvoirs : son truc à lui c'est la vitesse ! Et oui notre héros aime courir, et court a une vitesse inimaginable ! Et lorsque qu'il ne court pas, il se met en boule, ce qui lui permet grâce à ses piquants de détruire les robots et donc de redonner la liberté aux petits animaux. Tout au long de sa quête, il devra réunir les émeraudes de chaos et ramasser des anneaux, qui lui permettront au bout de 100 anneaux récoltés de gagner une vie supplémentaire.
OUI !
PikaGreg Un merveille pure et dure, ce jeu. Vous jouerez de très longues heures avec ce Sonic (qui n'était pas de la tarte, mais ptète que j'étais pas très fort non plus à l'époque), incarnant le fameux hérisson bleu qui vit ensuite son personnage devenir bien vivant avec ses aventures retransmises sur la une le matin avant de partir à l'école... Que de souvenirs. Bref, commencant sur les chapeaux de roue avec une musique intense qui pulse, vous serez confronté à des pièges dès les premières secondes (ça surprend au début quand on ne sait pas que des boules de feu sortent des pinces des crabes). Enchaînant les niveaux plus attrayants les uns que les autres (Spring Yard Zone avec un coup dans l'aile...du pur flipper pendant 2min sans savoir ce qu'il nous arrive...), il y va de notre devoir de libérer les petits animaux transformés en vilains petits robots par le méchant Dr Robotnik. Mais attention aux pièges: évitez à temps la montée des eaux, nevous faites pas écraser par des blocs qui montent et descendent, évitez les poissons robots qui surgissent de la rivière... Plein de rebondissements vous attendent dans cette superbe aventure à consommer sans modération !
OUI !
Satanos Sonic, jeu phare de la Megadrive ou "une grande claque dans la gueule !". Passer de la NES à la Megadrive sans transition, ça peut faire planer, je vous l'assure ! Le nom de cette drogue : Sonic ! Unique dans l'histoire : un jeu avec une ambiance sonore défiant toute concurrence, coloré, super bien animé et avec un héros charismatique, et c'est tellement rapide ! On prend plaisir à traverser les niveaux à toutes vitesse pour en découdre avec le gros à la moustache ! Le meilleure de la série pour moi (le charme reste vraiment particulier !), la jouabilité a encore été accrue et le jeu a innové avec ses différentes suites toutes aussi bonnes ! Bravo Sega !
OUI !
Kim Sonic sur Megadrive, c’est l’évènement ! Déjà culte avant sa sortie, on tenait à voir si ce dont on nous parlait valait le coup. Et bien oui, le hit tant attendu vaut le détour, à tel point que Sega s’est trouvé en ce hérisson peu commun et rapide comme l’éclair, sa mascotte emblématique ! Plus qu’un jeu, c’est un véritable concept que nous pond la firme japonaise : un coup de génie qui transcende le jeu de plates-formes ! Tout en rassemblant les propriétés du genre, ce sont bien évidemment les capacités de ce héros qui transforme le jeu en coup de maître. Sauts, rebonds, vitesse accélérée, niveaux aux surfaces propices à des figures virevoltantes, Sonic The Hedgehog a tout ! Ingénieux, original, novateur, les mots ne sont pas assez nombreux pour le qualifier. Mais ça ne s’arrête pas là. Les six stages qui vous attendent sont durs, sans être impossibles, la merveilleuse idée des "Bonus Stage" redore l’intérêt et le système d’anneaux (appelés "Rings") s’additionne à un résultat parfait ! Sans compter les musiques féeriques parfaites dans le ton, Sonic est à la fin du verdict, bel et bien culte, et constitue l’achat de premier ordre pour tous les Segamaniaques !
OUI !
Romain Sonic n'est pas seulement le hérisson le plus rapide du monde, c'est aussi le seigneur des anneaux. Ben oui, parce que c'est quand même lui qui doit récupérer des anneaux pour obtenir des vies supplémentaires et faire face au vilain Docteur Eggman (ou Robotnik) qui veut transformer les animaux en robots. Le jeu est composé de six mondes comprenant chacun trois niveaux, dans lesquels il faudra sauver tous vos petits compagnons et rechercher ces fameuses émeraudes qui vous permettront de découvrir la véritable fin du jeu. Pour faire face à ses ennemis, Sonic doit les toucher en se mettant en boule mais plusieurs bonus sont répartis dans les niveaux pour lui venir en aide, comme un bonus d'invulnérabilité ou un autre qui vous permettra de vous faire toucher une fois sans que vous perdiez d'anneaux. Le jeu est assez compliqué et il faudra recommencer pas mal de fois pour connaître parfaitement les niveaux et enfin voir le bout du jeu. Sonic The Hedgehog est donc un excellent jeu, qui aura marqué l'histoire du jeu vidéo !
OUI !
wizzy le Nerd En 1991, Sega tenait enfin sa réponse à Mario, la mascotte débonnaire de Nintendo. Finies les balades pépères du plombier moustachu, avec Sonic, ça va vite, ça va très vite. Le hérisson bleu telle une tornade fonce, fait des loopings comme à la fête foraine et se met en boule bien énervé pour exploser ses ennemis. On a beau aller vite, très vite, on ne fait pas non plus n’importe quoi. Le level design est un modèle du genre alternant à merveille parcours bien speed et pièges en tout genre, sans qu’on s’en aperçoive. L’inertie de Sonic est par ailleurs superbement rendue, ce qui nous permet dans les passages chauds qui demande de la précision de manier à merveille le hérisson. Les effets physiques (sous l’eau, face à un ventilateur…) sont aussi particulièrement bien retranscrits. Notons enfin l’originalité des bonus stage où il faudra récupérer les émeraudes du chaos dans des labyrinthes tournoyants et psychédéliques. Et puis n’oublions pas également le Docteur Robotnik, méchant emblématique, qui à chaque fin de niveau tel le vil coyote fait preuve de beaucoup d’imagination pour stopper notre petit Sonic (Bip, bip !). Un classique indémodable.
OUI !
jumpman Ce jeu est une merde et je déteste les hérissons ! Nan je blague... Sonic fut, avec Altered Beast, l'un des jeux qui me fit découvrir la Mega-Drive. Rien que ça. Donc oui, Sonic a une saveur particulière pour moi. Mais il n'en reste pas moins un jeu réussi proposant une vraie ambiance et un vrai univers. Ce petit hérisson bleu représentait la vitesse, la puissance, la "coolitude" de Sega et de sa nouvelle machine 16-bits de l'époque. Il est aussi un formidable jeu de plateforme à la difficulté maîtrisée et au gameplay bien pensé... enfin presque... Car oui, ce Sonic "supersonique" peut vite se sentir à l'étroit dans ces stages bourrés d'ennemis, de murs et de passages secrets. La vitesse sera souvent à proscrire afin d'apprendre les niveaux et ses bonus. Sega tenait là une formidable mascotte et un univers attachant qui a réussi à faire (un peu) d'ombre à Mario. Sonic fait évidemment partie des indispensables de la console ! Je taquine un peu, mais j'adore ce premier volet des aventures de cet Erinaceinae bleuté et rapide comme l'éclair !!
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software