METROID II - RETURN OF SAMUS  
Suggestions
POUR JOUEURS AVERTIS
Blondex Longtemps attendue, la suite de Metroid a débarqué de manière assez surprenante sur Game Boy. Après avoir détruit la base des Pirates de l'Espace, Samus est envoyée en mission sur la planète SR-388, où elle doit éradiquer l’ensemble des métroïdes, une espèce terriblement dangereuse. Au fur et à mesure qu’elle élimine ces parasites (vus pour la première fois à différents stades d’évolution), elle accède à de nouveaux territoires et affronte des métroïdes toujours plus évolués. Bien entendu, Samus dispose d’un arsenal conséquent (missiles, rayon de glace…) et de facultés l’aidant à avancer (notamment le saut en vrille ou la boule morphing). Seulement, si le premier Metroid était déjà austère, celui-ci l’est peut-être plus encore : malgré un bestiaire varié et la finesse des graphismes, les décors noirs quasi-identiques d’un secteur à l’autre ne donnent pas vraiment l'impression de se perdre, mais plutôt de tourner en rond. Avec des musiques assez insupportables en prime, la progression peut donc devenir un vrai calvaire. Le joueur averti trouvera néanmoins à l’état brut le charme de Super Metroid et en appréciera d’autant mieux ce Metroid II.
OUI, MAIS...
Enker Suite déroutante de l'épisode NES, cette version Game Boy joue les petits frères pauvres : il faut dire que la disparition de la couleur fait perdre l'un des rares repères du modèle, alors que celui-ci était déjà un modèle d'austérité ! On est encore loin du succès fou de Super Metroid, autant dire que ce portage est particulièrement osé... L'univers sobre (euphémisme) et son atmosphère pesante (bien aidée par une bande-son louche) ont tout pour faire fuir le joueur non averti. Et pourtant il ne se contente pas de reproduire une version identique, mais développe quelque peu l'univers du premier ainsi que son arsenal. L'idée de la boule araignée est par exemple bienvenue et relativement inattendue sur le support ! En fait, l'aventure l'est tout autant car la cartouche offre un challenge riche et d'une profondeur que l'on n'espérait pas. Par contre, son principe est plutôt imbitable, la chasse aux Metroids dans cet univers tristounet se révélant au final plutôt pénible. Metroid 2 est une véritable curiosité s'insérant parfaitement dans le scénario dans la série, une prouesse assez folle pour la Game Boy, mais restera surtout un projet bizarroïde au contenu douteux.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Jeux2Casino   Jouer en ligne   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software