FATAL FURY 2  
Suggestions
OUI !
Kim Un an après la rencontre au sommet (celui de la Geese Tower !), le trio Terry, Andy et Joe se retrouvent confrontés à un nouvel adversaire. Ce Fatal Fury 2 répond beaucoup plus aux exigences des fous d'arcade : ici, huit combattants sont disponibles (dont Kim, youpi ! première apparition !). SNK a conditionné les petites contraintes du premier épisode et les a réglées une bonne fois pour toute. Les sprites ont pris une dimension colossale, et les différentes techniques ont d'ailleurs subi les mêmes proportions (!!!), les niveaux sont bien plus originaux et plus animés et c'est plaisant (Stage de Terry : le train déferlant face au Mont Rushmore ou celui de Kim où on voit Tung se fendant la poire sur sa mob en Corée !). Le côté punchy de cet opus est sans doute le point fort de Fatal Fury 2, surtout grâce aux musiques Rock (à noter, un son plus appréciable et métallique sur Cartouche !). La NeoGeo est vraiment rentrée dans une nouvelle ère avec ce jeu, celle où le fun de l'Arcade vous prend aux tripes ! Au final, Fatal Fury 2 est un jeu de baston monumental, tellement percutant qu'on a l'impression de se prendre vraiment des coups !
OUI, MAIS...
Blondex Fatal Fury 1 n'était pas passé inaperçu malgré ses nombreux défauts, aussi SNK a complètement revu sa copie pour le 2ème volet sorti en 1992, en conservant un style et une ambiance qui ont fonctionné. Les musiques franchement réussies, les graphismes fins et variés, les animations assez fluides, et le gameplay encore assez rigide mais en amélioration, témoignent de cette ambition de s’imposer sur la scène de la baston 2D, et le pari fut tenu haut la main. De quoi égaler le modèle de l’époque, alias Street Fighter II ? Pas encore ! Sans doute trop influencé par la production de Capcom, Fatal Fury 2 louche parfois sur le concurrent : un tournoi planétaire réunissant 8 combattants venus du monde entier, présence de 4 boss... Sans doute une nécessité pour attirer les joueurs avec des éléments familiers, tout en proposant ses propres atouts : combat sur 2 plans, fury dévastatrices (mais compliquées à réaliser...). Face à un Street Fighter II’ plus complet mais paresseux, Fatal Fury 2 reste dans l’ombre, mais n’a pas dit son dernier mot. Les conversions SNES et MD réalisées par Takara sont en revanche assez nettement inférieures à l’original, même si elles proposent les boss.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software