BRAID
Suggestions
UNE OEUVRE FASCINANTE
Blondex Braid est l'une des vedettes de la scène indépendante ; une réputation méritée tant l'œuvre (n'ayons pas peur des mots) est aussi inventive que complexe. On est loin des codes actuels du jeu vidéo : du violoncelle pour musique et des graphismes 2D d'une grande finesse, alternant les couleurs pastels et sombres, confèrent à ce jeu un pouvoir hypnotisant unique. En apparence, Braid est un jeu de plateformes, dispersant des références à Mario comme pour brouiller le joueur ; car il s'agit plus d'un jeu de stratégie, où il faudra collecter des pièces de puzzle pour accéder à la fin. Les énigmes, diablement bien pensées, feront appel à la capacité du héros de remonter le temps, un concept déjà éprouvé mais cette fois beaucoup plus poussé, jusqu'à en donner des maux de tête ! Le bémol concernerait la courte durée du jeu, rehaussée par quelques challenges (dont un secret, très difficile). L'histoire apparemment simple (Tim le héros doit partir secourir sa princesse) se révèle également confuse, intention volontaire de son auteur Jonathan Blow, et représente aussi un autre puzzle à reconstituer, laissant le joueur avoir sa propre interprétation. Très bon jeu, et assurément fascinant.
SI MIGNON MAIS...
portnawak ...seulement en apparence : n'imaginez pas que le jeu soit raté, au contraire même c'est vraiment un excellent jeu avec un principe novateur. Sous ses airs de jeu à la Mario, Braid est un véritable casse-tête : vous devez retrouver des morceaux de "puzzle" dans différents mondes, facile a dire, mais quand on sait que toutes les énigmes basées les problèmes spatiaux-temporels sont de la partie, cela augmente considérablement la difficulté. Parfois certaines énigmes vous feront arracher les cheveux, mais heureusement que la musique est vraiment belle et "zen" pour vous calmer ; Elle ressemble d'ailleurs étrangement à de la musique du Moyen-Age. Quant aux graphismes, ça m'a fait penser à Super Mario World 2 (Yoshi's Island), c'est à dire de belles couleurs pastels colorées. La particularité de ce jeu, c'est qu'en fait on ne meurt jamais : si on se fait toucher, il nous suffit de "rembobiner" la séquence de quelques secondes. Le seul point négatif du jeu est sa duré de vie, vraiment très courte, ce qui est bien dommage. Mais à part ça, il faut vraiment l'essayer.
OUI, OUI ET OUI !
wizzy Tim, un Mario en costume cravate doit sauver sa Princesse. Pas sûr que cette fois-ci, la Princesse le suive… L’univers a beau être féérique (Mama mia, ces belles couleurs partout !), avec des constats désenchantés sur la vie à deux, l‘histoire m‘a parue bien triste… et même assez ambigüe sur la fin. Autre faux semblant, Braid n’est effectivement pas un jeu de plates-formes « classique ». S‘il emprunte des éléments à Mario, c‘est pour mieux les détourner l‘instant d‘après. La possibilité de « rembobiner » la partie, de jouer avec le temps dans tous les sens (de le stopper comme de le ralentir) offre d’énormes possibilités. Or qui dit plein de possibilités dit aussi énigmes bien tordues (du genre tordu de chez tordu). En pièce d'orfèvre magique (le jeu est beau) et délicate (le jeu est court), Braid s'apprécie à sa juste valeur sans soluce. S’apercevoir après tant d'efforts que l’impensable était possible est vraiment un plaisir immense ! Un chef d’œuvre !
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Jeux2Casino   Jouer en ligne   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software