HAUNTED CASTLE
Suggestions
LE JEU QUI FAIT PEUR !!
Blondex Obscur jeu des années 80 qui n'ose pas dire son nom, Haunted Castle n'est ni plus ni moins... qu'un Castlevania ! Pas de doute possible, le héros se nomme bien Simon Belmont, et il doit partir secourir sa bien-aimée des griffes de Dracula. Seulement, le voilà engagé dans une horrible galère, celle d'arriver en vie ne serait-ce qu'à la moitié du premier niveau. Car la difficulté du jeu est inhumaine, les ennemis trop nombreux et imprévisibles, les pièges insurmontables. Et notre brave Simon, LE héros de la série, semble s'être sérieusement encrouté, il n'est pas capable de sauter convenablement, et s'écroule au moindre bobo. Allez Simon, fais pas le con, tu vois bien que tu ne peux pas y arriver, laisse tomber ! Pour être clair, le jeu étant de catégorie "claque-thunes", ce n'est que par la dizaine, voire même la centaine d'échecs que vous finirez par voir le bout de ce jeu d'une autre époque. Malgré tout, Haunted Castle ne manque pas de charmes, à commencer par ces splendides décors carton-pâte, et la musique objectivement de bonne facture (le seul vrai bon point). Mais on peut le dire, Haunted Castle est le plus mauvais des Castlevania, une bonne chose qu'il n'en ait pas le nom.
LE CASTLEVANIA DE LA HONTE !
jumpman Oh mon dieu ! Mais, que t'est-il arrivé Simon ? Une fracture du dos ? Une scoliose aiguë ? Un balai coincé au mauvais endroit ? Mon pauvre chou... Oui, regarder Simon (essayer de) marcher dans cet Haunted Castle prête à sourire. Ensuite, viennent les larmes, devant cette difficulté hallucinante et ce gameplay de la honte. Comme le dit Blondex, c'est sans doute le plus mauvais Castlevania auquel j'ai pu jouer ! D'un point de vue réalisation, c'était pourtant pas si dégueu ; Une bande-son plutôt réussie, des sprites de bonnes tailles, des décors inspirés. Malheureusement, les défauts sont eux, bien plus nombreux. Les couleurs, parfois criardes, m'ont tué les rétines et l'animation générale (et celle du pauvre Simon en particulier) sont grotesques. Mais le plus frustrant, c'est la jouabilité très lourde (à cause du handicap de monsieur et de son fouet pourri) couplée à une difficulté atroce, composée de pièges vicieux et d'ennemis en pagaille. Et le plus drôle dans ce jeu, c'est qu'une vie = un crédit. Donc, pour passer le premier niveau, il faudra sans doute contacter Cetelem... A fuir !
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Jeux2Casino   Jouer en ligne   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software