BARBIE
Suggestions
NON !
Enker Alors là, si vous vouliez un jeu de merde, vous avez la crème de la crème, le lourd du lourd. Barbie sur NES, tout un programme. Il n'y aurait pas eu de Père Fouettard 2011 en jeu, jamais je n'aurai regardé ce jeu en face. Rien que l'idée d'incarner la très svelte et blonde Barbie devrait en dissuader plus d'un. Autant être franc : je n'ai pas joué plus de deux ou trois minutes à ce truc, mais ça m'a suffi. Entre les graphismes gerbants et la maniabilité hasarchieuse, je n'ai strictement RIEN compris. L'histoire est fantastique : Barbie est dans son lit en train de lire un livre meeeerveilleux, puis pouf, elle se met à rêver, ou un truc du genre. Son rêve l'entraine dans ce jeu NES qui est pour le joueur un vrai cauchemar. C'est moche, nul, injouable et surtout incompréhensible. Les effets sonores sont de très mauvais gout et dissuadent à eux seuls de s'y pencher plus longtemps. Barbie peut sauter et lancer des balles, sauf que même ça, je n'ai pas saisi l'utilité. J'ai fini par abandonner au premier obstacle avant de perdre mon âme. Au secours.
NON !
Romain Alors là, c'est certainement le jeu Barbie le plus nul qui a pu être développé ! Les développeurs devaient tellement être en manque d'imagination qu'ils ont du se dire "Allez on va faire un jeu qui se passe dans un des rêves de Barbie", comme ça ils ont pu mettre tout et n'importe quoi. Du coup, on retrouve des raquettes qui bougent toutes seules, Barbie qui monte sur le dos d'un oiseau pour pouvoir passer un obstacle, etc. Et puis on ne sait pas trop pourquoi on avance, y'a pas vraiment beaucoup d'intérêt en fait. En ce qui concerne les graphismes, la NES est quand même capable de faire beaucoup mieux que ça et l'animation que l'on voit quand on perd, nous ferait presque faire des cauchemars tellement c'est laid : on voit Barbie dans son lit avec des gros yeux, on a l'impression qu'ils ressortent tellement ils sont immenses. Déjà que les jeux Barbie sont pas extra, mais alors celui là les dépasse tous ! Le champion de la daube !
NON !
twinsen threepwood Ah te revoilà, Cruelle Instigatrice! Barbie l’Épouvante, Daemonium Horribilis ! Nos derniers émois m'avaient brisé le cœur; et soudain te revoilà, j'en frémis et j'en pleure ! Jamais mes yeux n'avaient connu pareil néant, face à l'horreur du rendu, un syllogisme et un tourment. Mais pourquoi donc errer dans ce chemin de torpeur ? On ne peut que sauter, lancer une boule, Ô Grand malheur. La brume du chemin a brisé tout de mon âme ; l'écume des titans, de mes yeux s'écoulent, de pleines larmes. Que ton récit est vide, ta pensée, inanité. Tu n'es vraiment qu'aldéhyde, et bien mal décomposée. Que dire de nos esgourdes, souillées de ton vacarme ; Cette mélopée, cette lambourde, me fait saigner et prendre les armes. Barbie, cruel désamour, cette fois c'est un adieu, le poète est blême, le cœur lourd et s'en va vers d'autres cieux.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software