M&M'S - SHELL SHOCKED
Suggestions
NON !
Dacobah Voici un produit 100% marketing qui associent deux héros fictifs de la marque M&M's, "Jaune" et "Rouge" apparus dans un nombre incalculable de publicités. En fait, on ne contrôle que Jaune, le grand niais. Cherchant la facilité, le studio engagé pour promouvoir la marque a pompé allègrement sur Crash Bandicoot, un classique du jeu de plates-formes sur PlayStation. Le gameplay est tellement proche, des caisses à l'attaque du personnage que le copier-coller saute aux yeux dès les premières secondes dans les niveaux de plates-formes. Attention cependant, ce n'est pas un vrai clone de Crash Bandicoot tant la jouabilité reste approximative. C'est encore plus vrai dans les phases de courses où il faut choisir entre les flèches gauche et droite pour éviter les véhicules aux comportement complètement grotesques (zigzags, contre-sens). On est dans un jeu sensé être drôle, mais seules les cinématiques, proches de celles qu'on voit à la télévision ou au cinéma, mettent de bonne humeur. Le comble est de savoir que la mission à accomplir consiste à sauver une usine de M&M's mise en désordre par des M&M's Minis, autre produit que la marque veut mettre en avant. Marketing, quand tu nous tiens...
AU BON GOUT DE VOMI
Blondex Je pourrais déblatérer longtemps sur les jeux vidéo inspirés des pubs. Cette réflexion m’amène à la question de savoir quelle est la limite de temps de cerveau disponible chez l’être humain pour assimiler autant de stupidités, et le constat est… Oh ! Des M&M’s dans un jeu vidéo !! Et quel bonheur de retrouver Rouge et Jaune pour une folle aventure ! Allez hop, je me lance dans la partie tout heureux, une main sur la manette, l’autre dans un sachet XXL de M&M’s goût Pretzel. Petite séquence en images de synthèse, je ne sais pas si c’est drôle, mais peu importe, quoi qu’ils fassent j’adore les M&M’s ! À la recherche des M&M’s perdus, Jaune s’embarque pour une virée en voiture, et soudain, comme un étrange malaise. Mon cerveau se demande s’il ne serait pas en train de s’emmerder, mais peu m’importe, j’en suis encore à la moitié de mon sachet, et le jeu va vraiment commencer avec des phases de plateformes façon Crash Bandicoot. Les niveaux s’enchaînent, j’ignore autant les signaux d’alerte d’emmerdement que les bruits étranges provenant de mon ventre, mais arrivé à saturation avec un jeu de merde injouable et une surdose de sucre, le cerveau a lâché au bout d’une demi-heure.
NON !
wizzy J'aime les M&M’s, surtout ceux à la cacahuète. Donc autant vous dire que je m'impatientais de jouer à ce M&M’s Shell Shocked, dont l'incroyable réputation dépasse de loin les années. J'ai donc retrouvé avec un plaisir tout enfantin nos amis les grosses dragées de couleur, dans un jeu qui pompe allègrement Crash Bandicoot. J'ai beaucoup aimé ces phases de plates-formes légèrement miteuses, sans idée, dans une usine de M&M's avec ce logo qui s'affiche partout dans un jeu de textures hasardeuses. Et j'ai adoré les phases véhiculées, où les programmeurs ont osé quelque part l'impensable : on peut aller à gauche et à droite, le tout en première. Rendez-vous compte : lorsqu'il s'agit d'aller à gauche, on va à gauche et quand il faut aller à droite, on va à droite. Incroyable ! Et des fois, ça dérape, et des fois on prend des tremplins ! Quel vertige, mes amis ! Musique salsa d'ascenseur, graphismes pas finis, ce judicieux placement de produit finit par provoquer l'inverse de l'effet escompté : pour faire passer l’écœurement du chocolat trop sucré, je vais de ce pas au Supermarché m'acheter de la daube et du navet.
NON !
twinsen threepwood Avec un titre pareil, j'étais prévenu, mais voilà, mes vilains petits camarades m'ont poussé au vice, et je m'y suis tenté ! Quel étron ! Autant j'aime beaucoup les pubs M&M's, autant là... Pourtant, ça partait bien (pour un jeu de merde hein, tout est relatif) : après une phase en voiture barbante mais stable, je me demandais ce qui pouvait rendre aussi dingue en jouant à ce jeu. Et là, j'ai eu la réponse : les niveaux de plateforme ! Crash bandicoot du pauvre, le pauvre Jaune enchaîne les couloirs ad nauseam et le seul but / intérêt est de casser de la caisse pour scorer du M&M's. Et c'est là où le bât blesse : à l'instar d'un certain Shaq Fu sur Megadrive, ce jeu a ce petit bruitage au son horripilant qui tourne en BOUCLE et vous rend DINGUE au bout de 10 minutes à peine. Et cette musique d’ascenseur, sérieusement... Non mais vraiment, concluons (vite !) : ajoutons à la réalisation dégueulasse, l'aspect d'un autre âge aux déplacements, les bugs de collision à gogo, et un passage de plateforme en damier qui aura eu raison de ma sagacité, et je rejoins mes complices pour décerner à ce jeu le beau et très mérité titre de daube ! A éviter comme le trop plein de sucre !
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software