STREET FIGHTER II' - SPECIAL CHAMPION EDITION
Suggestions
OUI !
Clad Ayant rêvé de jouer à ce jeu quand il était sorti sur SNES, j'ai tout de suite sauté dessus à sa sortie sur MegaDrive. Et je ne fus pas déçu ! Ce fut le premier jeu à 24 méga sur la console de Sega, et le résultat était merveilleux. Un choix de personnages hallucinant pour un jeu de 2D à l'époque : on avait le droit à 12 personnages en comptant les 4 boss, ce qui n'était pas possible sur la version SNES du premier Street Fighter II. Les décors sont bien fournis et colorés, la musique entrainante colle bien à chaque pays. Le gameplay était excellent, et les coups spéciaux de chacun des personnages étaient faciles à sortir. Bref, ce jeu est un de mes coups de cœur et m'a procuré des heures de bonheur.
OUI !
Kakulakian Après avoir supporter durant des mois les railleries sarcastiques des nintendomaniaques s’éclatant sur Street Fighter II, le ségalopin que j’étais, allait pouvoir enfin savourer sa revanche. En effet, un des bastions du ptit père Mario venait de céder, Street Fighter II débarquait sur Mégadrive, qui plus est, dans une version plus aboutie que celle disponible sur Super Nintendo puisqu’il s’agissait de l’édition « prime ». Cette dernière reprenait ce qui avait fait le succès de SF II et se voyait enrichie de quatre nouveaux personnages qui n’étaient ni plus ni mois que les boss de la version originale !! Outre cet ajout qui a fait pester plus d’un possesseur de SNIN (rapidement consolé par la sortie de la version Turbo), SFII’ bénéficiait également de l’intro de la version arcade ce qui, pour les puristes, était bien sympathique. Crachant ses tripes, la Mégadrive nous offrait un jeu à la réalisation quasi irréprochable et à la jouabilité exemplaire grâce au pad 6 boutons commercialisé pour l’occasion. Jeu de baston cultissime, Street Fighter II’ fit le bonheur de millions de ségalopins et marqua la fin de l’allégeance aveugle de Capcom à Nintendo. Une cartouche indispensable !
OUI !
Kim Street Fighter II enfin chez Sega ! Quel soulagement ! Je n'ai jamais été fan de la série, loin de là, et pourtant l'idée de piloter Guile (mon préféré !) sur ma Megadrive me fait comme même chaud au cœur ! Plus de support privilégié, et c'est bien ! D'autant que les 24 Mégas du jeu en résulte une version qui n'a vraiment pas à rougir de celle aperçue sur SNES. Bien qu'on dénote des décors moins fouillés, un brin simplifiés et des thèmes légendaires aux samples moins affutés, toute la passionnante atmosphère est bien là. De plus, la fameuse introduction "Made in Arcade" a été étonnamment insérée au début, nous rappelant les heures passées dans les célèbres salles enfumées de l'époque ! Côté jouabilité, on peut désormais profiter de la sortie du nouveau Pad à 6 boutons qui faisait grondement défaut à la 16-bits : la croix est tout autant adaptée que celle de la Super Nintendo. En d'autres termes, le plaisir est toujours présent, surtout à deux, le jeu bénéficiant directement de l'apport des 4 boss jouables dans leurs fameux stages des Etats-Unis, d'Espagne et de Thaïlande. Un intérêt bien entendu hautement rehaussé par cette adaptation MD qui fera plaisir à beaucoup de monde !
OUI !
wizzy le Nerd SF II' ou la revanche de Maître Sega. D'abord chasse gardée des joueurs Nintendo, les possesseurs de Megadrive ont rongé leur frein pendant presque 1 an avant d'avoir leur version de Street Fighter II. Et l'attente, croyez-moi fut longue ! Mais elle valait le coup au final, car outre une vitesse accrue, cette version permet de jouer dès le départ avec les quatre boss du jeu : le boxeur Balrog, Vega et ses roulades incontrôlées, le géant Sagat et bien sûr, Bison le big Boss. On a également la possibilité de se battre contre son double sans besoin d'un code. Quelques coups spéciaux ont aussi été ajoutés ou modifiés par petites touches. Ainsi, Ken et Ryu ne sont plus seulement des clones mais ont désormais leurs coups spéciaux préférés : un Dragon Punch plus "punchy" pour le premier et une boule de feu plus enflammée que jamais pour le second. Alors certes, les digits sonores tiennent de la bouillie (le plus gros défaut de cette version), mais graphiquement, la version MD n'a rien à envier à celle de sa consœur, avec des décors assez fins. Et surtout on pouvait, enfin, décemment se bastonner sur la 16-bit de chez Sega !
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software