GRAND THEFT AUTO
Suggestions
OUI !
jumpman Voici donc l'épisode par lequel tout a débuté ; Une série à succès, la censure, la morale mise à mal et les protestations... GTA premier du nom a véritablement défrayé la chronique en nous proposant d'incarner un(e) malfrat prêt(e) à tout pour le fric ! Pas vraiment de scénario ici, vous allez juste devoir obéir aux ordres en réalisant des missions plus ou moins violentes, comme détruire un commissariat, tuer des personnes bien précises, servir de chauffeur dans le cadre d'un braquage, etc. Vous pourrez, bien entendu, vous frotter à la police dans des courses poursuites endiablées et sanglantes ! Pour ce premier épisode, DMA-Design nous propose une réalisation mélangeant 2D et 3D en vue du dessus. Ce n'est pas très beau (et ça vieilli mal !), mais c'est foutrement efficace ! La conduite demande un peu de pratique, mais une fois assimilée, c'est du bonheur. A dire vrai, j'ai passé des heures et des heures à faire des courses poursuites avec les flics, à parcourir la carte d'un bout à l'autre a l'aide d'engins volés, en semant la mort et le chaos en ville... Vous l'aurez compris, j'ai adoré ce tout premier GTA malgré sa réalisation un poil datée !
GENESE
Guisbeu Grand Theft Auto, bien plus connu (même à l'époque) sous l'acronyme GTA, est un jeu qui a fait date dans le paysage vidéoludique tant le principe de base est transgressif. Pour ce premier opus, pas de grande mise en scène ou de scénario travaillé, seulement des missions que l'on reçoit via des cabines de téléphone publiques, par une voix synthétique qui s'adresse à nous par onomatopées. Mais le système de score aidant, on se retrouve bien vite à tout faire exploser, écraser des piétons et déclencher des fusillades sauvages. On comprend pourquoi le titre a suscité tant d'émoi et de grain à moudre auprès des détracteurs du jeu vidéo, figure diabolique à l'époque. Pourvu d'une réalisation qui nous ramène au temps des magasines papier et à leur CD avec jeu bonus, bien malin ou translucide est celui qui aurait pu deviner le monument que deviendrait la saga associée à Rockstar. Et qui a plutôt mal vieilli, mais tant pis !
OUI !
Twinsen Threepwood Milieu des 90's : je me suis amusé à lancer une petit démo d'un jeu pas encore fini, mais qui m'avait scié pendant des semaines! Son nom : Grand Theft Auto. Le jeu n'était pas très bien fait, mais tellement génial à jouer, malgré ce satané chronomètre de la démo. Écraser les passants, mitrailler dans le tas, attaquer un commissariat, se tordre de rire parce que le narrateur vous insulte car vous avez foiré un objectif : ce jeu détonnait complètement par rapport à la concurrence ! Je me rappelle qu'une fois la version complète obtenue, elle a sacrément tourné chez les uns et les autres, toujours en cachette de Papa et Maman. Honnêtement, même en 2019, je me poile devant ce jeu. Quel kiff de débouler à fond avec sa Dodge Viper ! Quel bonheur quand vous réalisez la première fois que vous pouvez piquer la voiture des policiers ou même l'ambulance ! Franchement, au delà du ton subversif, c'était un jeu terriblement libertaire et qui apportait, avec de petits moyens, une véritable bouffée d'air frais. De plus, le jeu bénéficiera ensuite d'un rendu 3D plus fin grâce au MMX. Je le préfère carrément au 2. Et pour tout vous dire : GTA 3 pour moi, c'est le retour de GTA 1 ! Génial !
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software