ETERNAL CHAMPIONS  
Suggestions
OUI, MAIS...
Kakulakian Alors que Capcom dominait la génération baston de l'ère 16 bits avec son cultissime Street Fighter II, Sega décida de produire son propre jeu de combat : Eternal Champions. Basé sur un scénario des plus humanistes visant ni plus ni moins que la pérennité de la race humaine, Eternal Champions vous proposé d’incarner un des neufs guerriers sélectionnés par le Champion Eternel pour devenir son successeur. Ainsi de Slash le guerrier préhistorique à Xavier le sorcier moyenâgeux en passant par Larcen le célèbre mafioso, Eternal Champion offrait un panel de personnage très diversifié possédant chacun de nombreux pouvoirs spéciaux. Doté d'une réalisation n'ayant pas à rougir face au mastodonte SFII' adapté quelques mois auparavant sur le même support, Eternal Champion bénéficiait d'une charte graphique originale (trop diront certains) et d’une animation soignée. Malheureusement une difficulté beaucoup trop élevé en mode solo et une jouabilité largement perfectible malgré l'utilisation du pad 6 boutons, prive Eternal Champions du statut d'incontournable et ce, en dépit de l’originalité de ses combattants, de la profusion des coups spéciaux et de ses modes de jeux variés.
OUI, MAIS...
Kim Un jeu de baston sur MD, c'est pas souvent, alors profitons-en ! Eternal Champion divisera sans aucun doute les avis car il alterne bonnes idées et mauvais goût. Pour être plus précis, disons que certains aimeront, d'autres pas. En effet, les graphismes sont assez spéciaux, mais tous les goûts sont dans la nature ! Cependant, pour contre-balancer, les persos ont un certain charisme, enfin pas tous. On peut apprécier le style de Larcen ou de Blade, tandis que celui de Slash par exemple peut laisser de marbre. Le doute passé, on peut profiter du grand nombre de mode de jeu (tournoi, salle d'entrainement aux multiples configurations, match simple, ...). Le jeu n'a l'air pas trop dur comme çà, mais malheureusement, c'est surtout la jouabilité qui va vous énerver. Tout semble à croire que vous pouvez aller loin dans la course au Champion Eternel, mais voilà, les coups spéciaux ne sortent pas ! Bref, c'est la consternation. Limite injouable donc, on peut toutefois essayer de s'en sortir, mais il y a une très grande probabilité pour que votre adversaire vous démolisse. Dommage ! A noter, des interactions avec le décor pour la réalisation de Fatalités bien originales, réhaussant le niveau.
OUI, MAIS...
wizzy le Nerd En nous offrant un tournoi à travers le temps, cet Eternal Champions est la réponse de Sega aux Street Fighter II et aux Mortal Kombat. Pour se différencier, le design des persos rappelle ceux des meilleurs comics de l'époque, en particulier les X-men de Marvel. Avec ses jambières et son masque de voleuse, Shadow Yamato a par exemple la grande classe. Les décors du jeu sont inspirés, on peut même lors de certaines fatalités très originales (et bien saignantes) interagir avec eux. Eternal Champions propose aussi un large panel de coups, le joueur profitant (s'il a en sa possession, bien sûr) de la manette à 6 boutons pour les exécuter. Néanmoins, j'ai quelques reproches à faire au jeu. L'animation a beau flatter l’œil par moment, le jeu se révèle assez lent et pas assez punchy à mon goût. Ensuite, la difficulté est particulièrement relevée et jouer seul demande beaucoup de concentration. Cet Eternal Champions est une variante intéressante dans le monde du jeu de baston, mais il n'a pas l'immédiateté, l'accessibilité des références du genre.
OUI, MAIS...
Twinsen Threepwood C'est un tendre "oui mais" que je mets à cet Eternal Champion, joli souvenir d'enfance que je me faisais prêter par un voisin et que je reprends plaisir à re-parcourir aujourd'hui. Honnêtement, je le trouve toujours aussi "pas mal" ! Certes, le design des perso est particulier, mais graphiquement c'est quand même assez bien foutu et bien animé. J'aime aussi particulièrement les décors et la piste sonore (les bruitages sont vraiment piqués à SFII). Côté perso, je trouve le crew plus intéressant à jouer que Mortal Kombat 1, car, beaucoup plus singulier d'un combattant à l'autre. Certains ont vraiment ma préférence pour l'originalité de leur attaques : Xavier le Sorcier avec ses sorts élémentaires, Shadow pour ses acrobaties ou Jetta avec ses finish ultra rapides. Franchement, seulement 8 persos, mais ils ont tous quelque chose. Et niveau contenu (modes, histoire) c'est ultra bien foutu et agencé. Ça vaut pas Street Fighter, c'est évident, mais comparé à la nullité de beaucoup de concurrents MD, c'est franchement pas mal ! Dommage que la manette 6 boutons soit indispensable, et que la vitesse du jeu soit relativement lente... Vraiment, je frôle le petit "oui" avec ce jeu.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software