ALADDIN  
Suggestions
MANQUE DE GENIE !
Blondex Certains jeux rendaient les nintendomaniaques fous de rage de ne pas avoir de Megadrive. Parmi eux il y a l'Aladdin développé par l'équipe de David Perry ( qui a notamment signé Earthworm Jim). Sur Super, c'est Capcom qui a obtenu la licence Aladdin. Comme chacun le sait, Capcom ne fait pas de mauvais jeux et compte une grande part de "production standardisée de qualité". Je sais, quelle belle oxymore ! Je m'explique : le jeu remplit le cahier des charges d'un jeu bien réalisé, avec une bonne réalisation technique générale, malgré des musiques tout de même un brin énervantes. Voilà, c'est beau, soigné, mais il y a un problème : la version concurrente sur MD a embauché le bon génie, celui qui donne le soupçon de magie au jeu, celui qui nous fait rêver, qui nous laisse un souvenir impérissable. Néanmoins, malgré une relative facilité, Aladdin sur Super est tout de même plaisant. On retiendra parmi les bons points la fuite de la caverne sur le tapis volant, avec la lave qui menace de vous rattraper. Mais compte tenu du manque de charme de cette version Super, on se dit que le Génie ne peut pas être partout à la fois.
UN TRES BON JEU !
jumpman Aladdin sur Snes est souvent méprisé au détriment de la version MD que tout le monde trouve bien plus jolie (comme si il n'y avait que le physique...), pourtant, Aladdin sur Snes est un jeu de plate-forme exceptionnel ! Le jeu reprend grosso modo la trame du dessin animé, avec quelques libertés afin d'apporter un peu plus de fun au jeu. Contrôler Aladdin est un vrai bonheur ; Il peut s'accrocher, sauter, survoler (grâce à sa cape), enchaîner des bonds et autres acrobaties sans sourciller ! Un régal. Le jeu est de plus, très bien réalisé ; Beaucoup de dégradés dans les couleurs, des musiques dans le ton et une animation sans faille. La difficulté est très bien dosée, et finir le jeu s'avère agréable sans jamais être frustrant ! Et pour les plus aguerris, il y a la chasse aux diamants rouges pour vous faire les dents... La version GBA est identique à ceci près que des sous niveaux ont étaient rajoutés ici et là afin de rehausser la durée de vie du jeu. Une bien belle surprise de Capcom. La version GBA permet aussi la sauvegarde à tout moment, contrairement aux passwords archaïques de la version Snes. Aladdin est une valeur sûre, que soit sur SNES ou sur GBA !
OUI, MAIS...
Kim Aladdin sur Super Nintendo constitue un jeu de plate-formes tout ce qu'il y a du plus correct. L'aventure reprend le fil du film de Disney, ce qui est déjà distrayant, et notre héros répond plus que parfaitement aux commandes. Ni trop facile, ni trop difficile, la cartouche peut se comparer à de nombreuses autres expériences déjà sorties sur la 16-bits. En d'autres termes, un résultat sympathique, mais pas ce qu'il y a de plus mémorable. Et oui, Aladdin souffre, il faut bien l'avouer, d'un manque d'effet marquant tels que des graphismes soignés (le jeu exploite bien les capacités de la console, mais cela reste un peu fade) ou d'une musique d'ambiance de qualité. Pour expliquer plus clairement ce déficit, il n'y a pas de secret, rendez-vous chez la concurrente de la Super Nintendo, la petite Megadrive qui, comme l'a dit si bien Blondex, a déniché l'homme de la situation en la personne de Monsieur Perry. Il est étonnant de voir à quel point cette version la surpasse : en deux mots, on peut déjà voir en Aladdin Nintendo quelques défauts, mais Sega vient en plus lui faire de l'ombre. Reste plus qu'un jeu un peu pâle qui vous amusera le temps de le finir.
OUI (TOUT PUBLIC)
BillHimself Aladdin sur Super Nintendo est l’adaptation du dessin animé éponyme par Capcom. Vous incarnez donc ici Aladdin qui doit traverser 6 niveaux plutôt variés représentant chacun plus ou moins une scène du film. Les graphismes sont très réussis, colorés et détaillés, et les animations sont bien fluides. Les musiques, dont certaines reprennent les thèmes du dessin animé, sont de première qualité. Côté gameplay, votre personnage répond superbement et les différentes actions (sauter, planer, lancer) sont simples à réaliser. Les différents niveaux de ce jeu de plate-formes s’enchainent avec plaisir… mais peut-être un poil rapidement. En effet, finir le jeu n’est pas un challenge en soi, le jeu est assez facile et un système de mot de passe permet même de sauvegarder sa progression, ce qui est positif pour un jeu marqué « tout public ». Cela dit, réussir à récolter les diamants rouges disséminés dans les niveaux (et ainsi visualiser la fin alternative) est un tout autre challenge qui occupera un joueur chevronné quelques temps et qui permet d’allonger la durée de vie du jeu. Un des meilleurs jeux estampillés Disney (et il y en a beaucoup !) sur Super Nintendo !
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software