BAYONETTA 2
Suggestions
OUI !
Blondex Le succès d'estime de Bayonetta a incité Nintendo à financer une suite initialement pour la Wii U, puis d'une réédition sans modification sur Switch, histoire de lui donner une seconde chance (méritée) ; une bonne pioche, car les développeurs ont décidé de se lâcher en proposant un beat-them-all encore plus explosif, garanti sans QTE gonflants. La sexy Bayonetta virevolte toujours avec grâce et désinvolture parmi ses ennemis : anges ou démons, le traitement reste le même ! Sans parler du scénario – quelle importance en fait ? - Bayonetta 2 propose un challenge qui m'a paru cette fois plus accessible en termes de difficulté, rendant du même coup la progression plus fluide : les niveaux spectaculaires et les combats contre des boss gigantesques se succèdent sous un déluge d'explosions sans qu'à un seul moment on ne se sente spectateur. Le jeu reste cependant assez exigeant, aussi écraser les boutons sans réfléchir ne mènera nulle part : les mouvements de Bayonetta restent avant tout une minutieuse chorégraphie ! Un peu plus sage sur le gore et les poses suggestives de la sorcière, Bayonetta 2 reste proche de son prédécesseur mais parvient à renouveler l'expérience de jeu
OUI !
Enker Il était là, à me narguer dans ma bibliothèque depuis près d'un an... Car j'ai une Wii U sans m'en servir, tristesse. Puis j'ai finalement décidé de prendre les choses en main et de me faire (façon de parler) Bayonetta. Toute de cuir vêtue, elle n'est là ni pour les amis du bon goût ni ceux de la finesse ! Armée de toute arme contondante, elle pourra laminer, broyer, massacrer les mauvais démons qui se présentent devant elle, le tout dans un plaisir non dissimulé. Bayonetta 2, c'est un peu l'ami de fin de journée, là où l'on peut expurger les restes de sa journée de travail : ça défoule et on ne demande que ça. Le pire c'est que ça marche très bien car le jeu, non seulement joli, est doté d'une maniabilité parfaite. Les combinaisons s'enchainent comme des perles, Bayonetta glisse dans les rangs ennemis telle une carpe, les doigts tapotent les boutons du pad avec une aisance qui frise la déconcertation. Tout au plus je reprocherais l'impossibilité de fuir certains combats, mais ce serait pour chipoter. Il faudra juste prévoir un écran assez grand pour ne pas se noyer dans un affichage parfois aux limites de la compréhension, mais même là on finit par s'y faire. Oui, oui et re-oui !
DONT FUCK WITH THE WITCH
Mérode Le retour de ma sorcière bien-aimée pour un 2nd tour de piste en exclusivité pour Nintendo. Pour le coup, la belle hérite de quelques clins d’œil de la firme, comme les costumes des séries phares de Big N, mais conserve son intérêt certain pour les anneaux de Sonic déjà présent dans le 1 et servant de monnaie. Aussi dingue mais plus beau, plus osé et toujours aussi fluide, Bayonetta 2 s'impose dès 2014 comme la maîtresse du beat them all de la 8e génération en débarquant sur Wii U. Sensiblement identique en terme de gameplay à l'exception des nouvelles armes, c'est le game design qui va plus loin. Les environnements se détruisent dans des tsunami ou des tornades cachant des dizaines de boss titanesques qui pourraient faire office de combat final dans n'importe quel autre jeu du genre. La caméra bouge mais ne perd jamais le joueur, les règles de la verticalité sont totalement repoussées, et le bestiaire n'est plus seulement angélique mais également démoniaque. Exigeant, précis, technique et faisant table rase des passages un peu bancals du 1, ce second opus est une véritable déclaration d'amour au jeu vidéo au point de nous faire piloter une Magitek de FFVI sauce Platinum. Le rêve !
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software