BLOODSTAINED - CURSE OF THE MOON  
Suggestions
UN VRAI CASTLEVANIA
Blondex Longtemps producteur attitré de la série Castlevania avant d’être évincé pour Lords of Shadow, Koji « Iga » Igarashi est revenu en réussissant si brillamment la campagne Kickstarter de son projet (Bloodstained) qu’il a pu financer un second jeu, réalisé « façon 8-bits » par le studio Inti Creates (Megaman 9, Gunvolt). Dracula’s Curse et Rondo of Blood ont à l’évidence largement inspiré ce Curse of the Moon, reprenant à ces jeux un gameplay (plusieurs héros) et des séquences de niveaux très similaires. Ce retour sent-il pour autant la poussière ? Entre nostalgie, musiques castlevaniesques, souci d’un level design varié offrant de très nombreuses routes, et challenge digne de ce nom (paramétrable pour adoucir ou corser la difficulté), ce jeu réussit son pari. La bonne surprise vient en effet de la nervosité de l’action, même s’il faut s’adapter au gameplay rigide de Castlevania III pour apprécier l’expérience. Pas aussi punitif que sa référence, Curse of the Moon propose aussi une excellente rejouabilité, ainsi que des défis supplémentaires pour les plus téméraires. La malédiction de ce jeu est bien de ne pouvoir porter le nom « Castlevania », car il l’aurait amplement mérité !
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software