BROTHERS - A TALE OF TWO SONS
Suggestions
UN REVE !
wizzy le Nerd Ce jeu est de l'étoffe dont sont faits les rêves. Il se parcourt d'une traite, en trois petites heures, une vraie balade où les monstres ne sont pas bien méchants et les énigmes, pas très résistantes. Or, il me laissera un souvenir qui j'en suis sûr sera impérissable, dépassant le cadre de la simple joute. Déjà, ce gameplay si atypique... Dans cet univers bucolique, lequel cache des zones d'ombres, on incarne non pas un, mais deux personnages en même temps, deux frères, avec les deux sticks et les gâchettes de la manette. On découvre alors que les deux frérots ont des aptitudes propres. L'aîné peut par exemple actionner un lourd levier quand le cadet peut se faufiler entre deux barreaux. Tout le long de l'aventure, les énigmes jouent sur cette complémentarité, se renouvellent par petites touches et s'avèrent très agréables. L'histoire est touchante (cette fin WTF !), le jeu est beau, rien de techniquement transcendant, mais il est par moment touché par la grâce avec ces décors merveilleux et ces passages animés d'une rare poésie.
OUI !
Romain Alors que leur père tombe malade, deux frères décident de partir à l'aventure pour aller chercher un remède qui permettra de le guérir. Bien sûr, le chemin sera loin d'être facile pour eux et de nombreux pièges les attendent, tout comme de magnifiques paysages. Des forêts sombres aux décors enneigés, on en prend plein les yeux dans Brothers. Forcément, les deux frères pourront s'entraider. Par exemple, le plus grand pourra aider l'autre à traverser des cours d'eau ou encore lui faire la courte échelle, tandit que le plus jeune pourra se faufiler à certains endroits. La particularité du jeu, c'est que l'on contrôle les deux frères en même temps, grâce aux deux sticks. Un peu déroutant au départ mais on s'y habitue rapidement. Le jeu se finit vite, il faut environ 3 heures pour en voir le bout, mais ces quelques heures sont tellement bien utilisées, en proposant une expérience intéressante sans être répétitives, que ça ne gâche en rien la qualité du jeu !
CHEF D'OEUVRE
Twinsen Threepwood Jeu produit en premier lieu pour le Xboxlive Arcade, Brothers : A Tale of Two Sons m'a refait sentir des sensations que je n'avais plus éprouvé depuis Ico et Shadow of the Colossus. Relativement court, ce jeu DOIT se parcourir d'une traite par le joueur. Il s'agit de suivre les pérégrinations de deux frères dans un monde médiéval-fantastique à la recherche d'un remède pour leur père mourant. A l'instar d'Ico, le jeu se veut tout en soustraction des éléments qui peuplent habituellement les jeux d'aventures pour n'aller qu'à l'essentiel. La musique est discrète mais efficace, les dialogues et l'histoire passent par le geste, tout en suggestion. Originalité du titre : contrôler simultanément les deux frères à l'aide des deux sticks de la manette. Simple sans être simpliste, cela aboutit à des phases de jeux aussi uniques qu'efficaces. La réalisation est sensationnelle : techniquement très propre, artistiquement magnifique, le jeu est une merveille visuelle de tous les instants. Enfin, le final vous prendra au tripes. Un must-have absolu pour tout joueur qui cherche un jeu qui ait une âme, une vraie. Brothers est ce que Ico est à la PS2, et Journey à la PS3 : un bijou de poésie.
2 FRERES
Guisbeu Brothers - A Tales of Two Sons fait partie pour moi de ces jeux qui sont plus des poèmes vidéoludiques que de simples divertissements. Sur le principe de gameplay, rien de bien complexe ou nouveau, on progresse grâce à la complémentarité des deux frères, l'aîné grand et fort, le cadet petit et passe partout. Les énigmes sont cependant bien pensées et fraîches, se renouvelant au cours des 3 heures pendant lesquelles nous aideront notre fratrie à sauver leur père. Dis comme ça, cela parait assez austère. Mais il n'en est rien, car la narration, induite, est menée avec maestria dans un décor et une ambiance digne des contes de Grimm. Pour reprendre la formule consacrée, on ne joue pas à Brothers, on vit une histoire qui nous fera frémir, pleurer et s'emerveiller. Pas d'hésitation, une réussite.
OUI !
Jane Doe Ce conte d'aventure, comme son nom l'indique, met en lumière, et sublimement, les péripéties de Naiee et Naia, 2 frères en quête de l'Arbre de vie, dont l'eau qui peut s'en extraire est le seul remède pour soigner leur père malade. Le périple sera long et semé d'embûches. On évolue dans un monde fantastique où trolls en détresse côtoient chiens aux abois. Il vous faudra faire appel à vos petites cellules grises pour résoudre les énigmes, parfois cocasses, vous permettant de progresser. Pour ce faire, les frères doivent agir de concert. Le fait de pouvoir les contrôler simultanément est le point fort du jeu, si tant est que l'on soit habile du cerveau et que l'on ne confonde pas le joystick droit avec le gauche. Les personnages s'expriment dans une langue fictionnelle, mettant l'accent sur leurs actions. Le graphisme est joli, les décors variés, on traverse villages, montagnes, cascades, collines. Il est possible de faire des haltes, se poser sur un banc pour admirer le paysage, bercé par les simples bruits de la nature. Quelques heures d'évasion reposantes qui nous emplissent d'émotions, jusqu'à un dénouement des plus inattendus qui ne vous laissera pas de marbre. Une petite perle.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software