CASTLEVANIA
Suggestions
TRES BON, MAIS TRES DIFFICILE
Blondex On ne dira jamais assez que les jeux d'antan étaient plus difficiles que les jeux de maintenant. Celui-ci en est un bel exemple. Castlevania est une série mythique que j'ai toujours adorée, même s'il m'est difficile d'apprécier tous les épisodes, n'ayant parfois rien en commun. Le premier contenait tous les ingrédients du succès : un héros baraqué, armé d'un fouet magique, part défier le comte Dracula dans son sinistre château rempli de pièges mortels et de monstres terrifiants. La recette est simple, et ça marche. Graphiquement, ce n'est pas le plus beau jeu de son époque, mais la musique était véritablement bien composée. Tour à tour entrainante, inquiétante, voire carrément stressante, elle participa grandement à la réussite de ce jeu. Il y a pourtant un défaut de taille : certes, le jeu est court, mais la difficulté est particulièrement corsée, voire exagérée, une vieille technique qui allonge la durée de vie artificiellement, et tout spécialement dans les derniers niveaux, où chaque erreur se paye immédiatement (le combat contre la Mort, mon cauchemar de jeunesse !). La recette marche pourtant toujours très bien, et Castlevania est bien un jeu culte.
OUI !
jumpman Un très gros classique de la NES que voici ! Castlevania possède une très bonne ambiance : des décors lugubres, des ennemis vicieux et des musiques rythmées. Votre objectif sera de supprimer le comte Dracula. Mais pour ça, vous devrez parcourir tout son château et matez tous les ennemis qui se dresseront sur votre route. D'ailleurs, ils deviendront de plus en plus ardus et nombreux au fil des niveaux. De même, à la fin de chaque stage vous attend un boss coriace à abattre ! Heureusement pour tout ça, vous serez muni d'un fouet à l'allonge évolutive. De plus, vous serez également équipé d'une arme secondaire (hache, boomerang, dague, etc.) très utile ! Ce Castlevania est donc indispensable à tous les joueurs passionnés désirant (re)découvrir les jeux d'antan, à la difficulté diabolique ! Seul petit défaut à signaler : le maniement assez rigide du héros. Pour le reste, c'est juste parfait ! Je vous conseille toutefois la version Famicom, pour son mode "easy" (qui ne sera pas superflu au vu de sa grande difficulté).
OUI !
Romain Castlevania fait partie de ces jeux qui auront su se placer comme étant des références, tous genres confondus. Le but est d'aller mettre une raclée au comte Dracula, et pour cela il va falloir traverser tout son château et affronter de nombreux ennemis. Heureusement, votre personnage dispose d'un fouet et de pas mal d'autres armes qui lui permettront de mettre KO tous ceux qui se mettront sur son passage. Graphiquement, ça reste assez limité, mais l'ambiance du jeu est excellente et la musique est là pour aider le joueur à se plonger encore plus dedans. Castlevania reste quand même très difficile et il faudra vous accrocher si vous souhaitez voir la fin du jeu. A part ça, Konami aura réalisé là un excellent jeu, et il serait dommage de ne pas l'essayer !
OUI !
Twinsen Threepwood Aux risques de me faire brûler vif sur la place publique, je n'ai jamais aimé les Castlevania japonais. Pas très beaux, raides comme des piquets, très difficiles, ma préférence est toujours allé vers des jeux plus aisés à prendre en main. Si bien que près de 3 décennies plus tard, je n'arrivais toujours pas à adhérer à l’œuvre originelle, jeu culte parmi les jeux cultes de la NES. Pourtant , en me servant de la série des LoS et même de l'opus 64 (sacrilège !) comme porte d'entrée à un quelconque intérêt pour cette série, je décide de redonner sa chance aux aventures de Simon. Et j'ai bien fait. Désormais joueur aguerri, je fais fi de ce contrôle digne d'un semi-remorque pour découvrir un jeu précis, exigeant, très soigné dans son ambiance et sa mise en scène. Laborieux mais intense, notre parcours - et c'est bien le mot - est semé d'embûches, si bien que les fouets, boomerangs et autres eaux bénites sont les bienvenus. Chaque zone a son univers, chaque boss est marquant, tant bien que l'on s'accroche à ce Souls des années 80 pour se sentir grandi et fier d'en arriver au bout. Castlevania est imparfait certes, mais c'est un grand jeu de la NES, et je rejoins désormais ses fans.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software