DARK CASTLE
Suggestions
BEURK !!!
wizzy le Nerd Gare ! Si vous jouez à Dark Castle, vous subirez la torture de la plume, celle qui vous chatouillera, devant l’éternel, les doigts de pied ! Car on ne peut décemment pas jouer à cette chose avec sérieux. Avec Dark Castle, on rit. On rit vert, on rit jaune, on rit bleu. Les décors naïvement affreux sont dessinés à la hâte par un enfant de cinq ans et demi. Ce n’est pas mieux côté son, les bruitages sont débiles avec des petits cris de souris et des « oh oh oh !» de nain de jardin. La musique est une boucle insupportable, un supplice pour nos pauvres oreilles ! Notre chevalier est ridicule, gigote en marchant et n’arrive même pas à descendre une marche sans se vautrer. Plus surréaliste encore, le système de visée nous oblige à tourner le bras de notre héros dans tous les sens. Houlala, pour nous concocter une telle ignominie, pour sûr, les programmeurs ont du boire un pack de 6 entre chaque ligne de code. Vomir en riant, ça vous tente ?
VIDEO GAG - LE JEU
Blondex Dark Castle est une nullité absolue bien connue des testeurs de bouses d'hier et d'aujourd'hui ; pour autant, je vous recommande vivement de l'essayer (à condition, bien sûr, de ne pas dépenser un rond) car le jeu recèle en lui un potentiel comique hors norme. Vous incarnez ici un héros tout à fait ordinaire, qui, armé de ses cailloux, part défier le Chevalier noir dans son château ! C'est pour mieux cacher le potentiel de votre personnage : d'une maladresse sans équivalent, peinant à ramasser un objet au sol, capable de trébucher d'une hauteur d'un centimètre, le moindre obstacle devient pour lui un piège, le moindre ennemi en approche une menace de mort imminente... ce qui ne l'empêche pas de conserver un flegme parfaitement exquis. Cela rend d'autant plus savoureuses ses innombrables morts : pour ma toute première partie, elles se sont enchainées à un rythme effréné, toutes aussi stupides et ridicules les unes que les autres, provoquant en moi une crise de fou rire qu'aucun Video Gag n'a jamais su me procurer ! Parait-il que cette version Megadrive ne rend pas justice au jeu original sorti sur nos bons vieux ordis ; je trouve en tout cas qu'elle a parfaitement sa raison d'être.
NON !
Romain Alors là, je dois dire que je suis assez impressionné par Dark Castle, mais pas dans le bon sens bien sûr. Je crois bien que c'est la première fois que je joue à un jeu où on peut mourir juste en tombant parce qu'on a loupé une marche ! En plus de ça, il faut gérer les bras du personnage avec les touches haut et bas, alors pour la précision on repassera. J'avoue que je n'ai pas été très loin dans le jeu tellement il est énervant, rien que de réussir à descendre un escalier, c'est un exploit ! Puis il faut faire attention à tous les ennemis, parce que si on est touché une fois, faut recommencer. Dommage, parce que je trouve que l'ambiance de Dark Castle était quand même plutôt sympa mais la difficulté et les problèmes de jouabilité ont tout gâché, au point d'en faire certainement l'un des pires jeux de la Megadrive !
NON !
Twinsen Threepwood Aux vues de tant d'avis enthousiastes de la part de mes collègues, je DEVAIS absolument essayer ce truc. Effectivement j'ai ri. Beaucoup. Merci les gars ! Commis par 1991 par "36 pacific Inc", ce Dark Castle m'avait de suite donné le smile avec sa reprise (très Megadrive) du "Tocatta et fugue" de J. S Bach. J'avoue que je ne savais pas trop à quoi m'attendre, ça sentais le titre kitch à souhait, j'avais des pulsions de "oui mais" qui allaient peut-être arriver. Et puis voilà : j'ai joué. Quel gag ! Un Prince of Persia d'une maladresse incroyable. RIEN ne va dans les déplacements, les coups, les sauts, les jets de cailloux, les placements des ennemis. Traverser le premier écran est déjà un parcours digne d'un Dragon's Lair. Et Bach tournant de fort mauvaise manière, on se met effectivement à rigoler en boucle. 4 chemins possibles au départ : celui tout à droite, avec des cyclopes qui hurlent "lilili" et un bodybuilder en slip SM reste mon préféré. Nan mais franchement, j'ai tellement ri, que j'ai même des pulsions de vert. Ce concours va-t-il trop loin? Je crois que mon cerveau est atteint. Comme dirait Valérie Trierweiler, "Merci pour ce moment" !
NON !
Retro Kidz Je ne sais pas si on peut donner son avis quand on a joué moins d'une heure, tellement le jeu a fini par m'énerver pour sa difficulté et son non-amusement présent constamment. Au début, j'ai commencé par la porte de gauche, où des souris et chauve-souris m'ont tout de suite arrêté au bout de 5 secondes ! J'essaye la deuxième porte, je meurs encore plus vite ! Que dire de ce jeu en bien ? Rien, absolument rien ! Les déplacements sont horribles, les sauts sont d'une rigidité effroyable, les coups (alias le lancer de cailloux) sont durs à placer, et la difficulté de tout le jeu est juste trop exagérée. Un jeu vidéo, c'est fait pour s'amuser, au moins quelques minutes, et celui-ci ne vous accorde même pas 10 secondes de plaisir. Jeu à bannir et à oublier de l'histoire du jeu vidéo !
DIRECTION POUBELLE...
BillHimself Pépite ! Peu de jeux sont capables de vous rappeler pourquoi vous aimez tant les jeux vidéos. Dark Castle est de ceux-là, en ne respectant pas les mécaniques simples devenues intuitives avec le temps (viser avec la croix multidirectionnelle, attraper un objet en pressant un bouton, pouvoir tirer dans un escalier, descendre une marche sans mourir, être vraiment touché par un ennemi pour mourir, ne pas traverser les plateformes...). Il vous rappelle abruptement comme il est plaisant de jouer à des jeux au gameplay simple et efficace. Ce « Prince of Persia »-Like se plait à torturer le joueur à chaque tableau et on oscille entre colère, désespoir et soulagement de réussir à en passer un. Les graphismes sont très moyens et la musique insupportable : rien ne sauve ce jeu. En cherchant désespérément (et en vain) sur les internets comment attraper une masse supposée me permettre de tuer un ennemi, j’ai même découvert que les programmeurs, se sentant sans doute trop merdeux du résultat, ont inclus le cheat mode au jeu avec une simple manipulation, mais ça ne donnera pas plus envie de le finir. Allez, j’abandonne, j’ai besoin d’un câlin et de jouer à un Mario...
NON !
Iglou Quel plaisir de jouer à un jeu de la trempe de Dark Castle !! Il n'a pas usurpé son titre de grosse daube, tant il n'aura fallu que quelques minutes à quiconque ayant déjà posé la main dessus pour se rendre compte de la purge que représente ce jeu. Rien ne va, de la jouabilité imprécise, avec ses cordes, échelle ou objet quasiment impossible à utiliser (à part quand le jeu l'aura décidé), au sound design horripilant en moins de 3 minutes : entre les cris de chauve-souris, les hurlements du héros qui est au bout de sa vie dès qu'il tombe de plus de 5 cm, le jeu va vous mettre à bout de nerfs en un rien de temps. Dark Castle ne vous fera aucun cadeau, et ce dès le début avec une difficulté ultra-remontée et des hitbox totalement pétées. Mixées avec tout ce que j'ai déjà cité au-dessus, vous savez que vous allez passer une bonne soirée avec ce jeu qui obtient la certification : Smecta.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software