DARK SOULS II  
Suggestions
OUI, MAIS...
Twinsen Threepwood Après la claque magistrale prise avec le premier Dark Souls, qui fut mon premier jeu de la série, force était de dire que j'attendais impatiemment ce nouveau volet ! Nouveau moteur, Dark souls II se voulait comme l'arrivée de la saga sur le terrain très concurrentiel du gros AAA. Aux nouveautés annoncées, une gestion de la lumière qui impacterait fortement sur le parcours du joueur. Au final, que dire : Dark Souls II est une semi-déception. Tout d'abord, la réalisation technique est TRES en deçà des vidéos E3 : un énorme downgrade a été opéré, et on ne peut s'empêcher de se sentir roulé, tant le rendu est à des années-lumière de ce qui avait été présenté, surtout pour l'impact de l'éclairage. Ensuite le level-design n'est plus vraiment enchevêtré, mais un patchwork de niveaux en ligne droite sans aucune cohérence artistique. Enfin l'histoire n'avance pas d'un iota sur la mythologie Souls. Cependant, le jeu montre qu'il a du potentiel, mais seulement au dernier quart, qui ouvre enfin les vrais possibilités de ce Souls à travers d'excellents multi et New game +. Mais il faut s'accrocher parce qu'avant d'en arriver là, c'est ennuyeux et décevant pour toute la première partie. Dommage
OUI !
Iglou Souvent haï par les fans de la première heure, boudé par la quenelle technique que nous a mise From Software, et boudé car il n'est pas développé par Hidetaka Miyazaki (occupé à faire un petit jeu : Bloodborne), Dark Souls II est considéré comme un jeu moyen. Comme j’adore les causes perdues, j’ai beaucoup aimé ce Dark Souls. Oui, l'univers du jeu (le "lore") est moins inspiré ; oui, les boss sont moins mémorables ainsi que la direction artistique. Mais alors, quel plaisir que les ajouts des armes à deux mains, du système pour ré-allouer les points d'expérience, des joutes joueur contre joueur vraiment profond, et de plein de petites améliorations. Dark Souls II souffre de la comparaison avec son grand frère, sauf que Dark Souls premier du nom est un chef d’œuvre, le genre d’expérience qu’on vit une fois tous les 10 ans tellement le jeu nous obsède. Alors que Dark Souls II est « juste » excellent. Le monde de Drangleic reste un très beau et bon voyage que je recommande à tous les joueurs, et le jeu s'avère bien plus abordable que Dark Souls.
OUI !
Mérode Alors oui, Dark Souls 2 n'a pas la force du level design de son aîné ; les environnements sont décousus et ne forment pas cette unité propre au premier ; il n'est pas réalisé par H. Miyazaki ; et les trailers étaient plus impressionnants que le jeu final, mais en réalité tout ça, eh bien je m'en fiche complètement. Pourquoi ? Parce que cet épisode, avec sa structure de jeu Super Nintendo où on passe du niveau de lave au niveau de glace en un chargement, m'a offert des moments formidables de pur jeu vidéo. Sa proposition de vider les zones définitivement de ses ennemis, amène une forme de gestion des environnements et pousse à se créer des safe zones. Sa richesse dans les équipements proposés ainsi que ses possibilités de combinaisons de jobs sont tellement vastes et intéressantes qu'il est même sur ce point bien au dessus des autres jeux Fromsoft, ce qui engendre un autre type de rejouabilité. De plus, même si c'est un patchwork, la direction artistique est de toute beauté. De Majula et son thème mélancolique jusqu’à la vertigineuse zone des Dragons avec sa terrasse céleste (l'une des plus belles zones de la série), Dark Souls 2 est un jeu original et véritablement addictif.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software