ETERNAL CITY - TOSHI TENSO KEIKAKU  
Suggestions
NON !
Blondex Doter la PC Engine d'un « Metroid-like » n'est pas une mauvaise idée, faut-il encore l'exploiter pour en faire un produit correct... ce qu'Eternal City n'est absolument pas. Vous incarnez une jeune demoiselle équipée d'une armure de combat ; la différence avec Metroid est que vous savez dès le départ que vous êtes une fille ! Parce que sur le fond, il s'agit bien de se lancer dans un labyrinthe et y progresser en fonction des nouvelles aptitudes et armes que vous trouverez. Sans dire que le premier Metroid était une merveille de level design, son pathétique clone pousse le vice jusqu'à proposer aux joueurs de longs, de très longs couloirs truffés d'ennemis particulièrement nombreux et particulièrement pénibles à viser. Alors, on avance, on avance, c'est une évidence, on n'a pas assez d'essence pour faire la route dans l'autre sens... et on s'en prend plein la tronche, quand on n'aboutit pas à un cul-de-sac que rien ne permettait de prévoir (surtout après des minutes de marche avant). Parait-il que c'est le dessinateur de Ghost in the Shell qui a conçu le design du robot, mais restez-en aux artworks, car à l'écran, Eternal City, c'est moche, et pis c'est con.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software