FINAL FANTASY XV - EPISODE IGNIS  
Suggestions
OUI !
Twinsen Threepwood Troisième et dernier épisode du Season Pass de Final Fantasy XV, Ignis conclut donc l'aventure en nous intéressant au 3e Kingslaive accompagnant Noctis dans son périple. Comme d'habitude, on rejoue ici un passage-clé de l'aventure principale pour en comprendre tous les tenants et aboutissants. Et c'est donc sans surprise que l'action se déroule durant la bataille de l'Hydréenne, LE temps fort de ce FFXV. Autant vous prévenir : ça spoile sec sur la fin du jeu, donc vous avez intérêt à avoir fini l'aventure principale avant. Au programme : un défouloir reprenant sans gêne le gameplay de la série Infamous, saupoudré d'évidentes références à Assassin's Creed. Ignis est virevoltant, surpuissant, ses coups s’enchaînent de façon impressionnante. Comme ses compères dans les autres épisodes, Ignis semble 10 fois plus fort que dans le jeu de base. Très facile, le jeu alterne entre beat em all et cascades à grand spectacle, avec plus ou moins de réussites : Square n'arrive pas à la cheville des grands noms qu'il copie. Pourtant, la sauce prend, grâce au scénario, à sa fin alternative et sa BO grégorienne phénoménale, avec des thèmes (Ravus) justes inoubliables. Bon !
CHIANT MAIS PAS ININTERESSANT
PXL L'épisode Ignis nous explique les évènements qui se sont passés à Altissia vus du côté des amis de Noctis, et en particulier d'Ignis. On y apprend comment il perd la vue. Cette fois, cet épisode est intéressant pour l'univers du jeu : si on n'apprend absolument rien sur Ignis et son passé ou ses envies, en revanche, on nous éclairera sur les intentions de Ravus Nox Fleuret, Frère de L'Oracle. Cet épisode va nous permettre de comprendre également la mort de l'Oracle. Par contre, à jouer, cet épisode est totalement insipide, la première partie avec le grappin est chiante, il faut bien le dire, et ensuite c'est la foire à des bastons interminables. Le DLC reste malgré tout intéressant sur l'explication de la perte de la vue d'Ignis.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software