HEAVY RAIN
Suggestions
MADE IN FRANCE
portnawak Hé oui, en effet Heavy Rain est un jeu typiquement français développé par Quantic Dream, dont les studios se trouvent à Paris. Dans Heavy Rain, l'histoire se passe aux États-Unis. Un tueur est recherché par la police et le FBI ; il enlève des enfants et les noie dans de l'eau de pluie après quatre ou cinq jours selon bien évidemment la pluviométrie. Il se fait appeler le tueur aux origamis car sur chaque victime, on en trouve un ou plusieurs. La force de ce jeu, c'est que rien n'est écrit à l'avance : selon vos décisions, vous influencez directement sur le scénario, et il y aurait jusqu'à 102 fins possibles (d'après une rumeur...). Vous êtes John Mars, architecte qui deux ans plus tôt a perdu un de ses deux enfants dans un tragique accident de voiture. Aujourd'hui, c'est votre deuxième enfant qui est menacé de mort par le tueur aux origamis. Si vous voulez retrouver votre enfant, vous devrez accomplir certaines tâches que le tueur vous impose. Le jeu se finit relativement vite, mais on y rejoue volontiers pour découvrir un nouveau scénario. Le seul défaut que je peux lui reprocher, c'est la maniabilité : par moments on a du mal à diriger le personnage.
OUI !
Destructor Construit et narré comme un véritable film, Heavy Rain vous immerge comme rarement un jeu l'a fait. Vous incarnez différents personnages pendant l'enquête à la recherche du tueur aux origamis et à la course contre la montre pour retrouver sa prochaine victime : Shawn Mars. Ce jeu reprend le principe des livres dont vous êtes le héros, à savoir que chaque choix, action, décision que vous ferez aura une conséquence sur la suite et la fin du jeu. Ainsi la replay value du titre est exceptionnelle tant différents scénarios sont possibles ! La réalisation est de haut niveau et le fait de pouvoir connaitre les moindre pensées des persos les rends rapidement charismatiques. Le seul point faible d'Heavy Rain est son relatif manque de profondeur dans les énigmes, ainsi que dans les actions possibles avec les objets et les décors lors des phases d'exploration, ce qui a pour conséquence une durée de vie faible (environ 10H).
TRES SYMPA
Twinsen Threepwood Après le très sympathique mais perfectible Fahrenheit, force était de dire que j'avais pris en grippe le très mégalo David Cage, dont les sorties médiatiques n'égalaient en bêtise que son arrogance illégitime. De ce fait, j'ai boycotté HR aka "le premier jeu à véhiculer de l'émotion" - j'en rigole encore. Acheté sur le tard en édition GOTY, je peux donner un avis à froid sur le jeu maintenant que la hype est passée et que les choses se sont apaisées. Soyons clairs, HR n'est pas une révolution, loin de là : c'est un jeu d'aventure tout ce qu'il y a de plus classique, à ceci près qu'il a subi un gros travail d'écriture pour les scénarios multiples et de moyens conséquents pour la réalisation, très cinématographique, avec des airs parfois exagérés de David Lynch. Concernant le gameplay, on dirige plusieurs personnages dans un thriller policier de bon acabit où on alterne entre dialogues à réponse multiple et enquête sur le terrain. Quelques phases d'actions exagérément en QTE complètent le tout. HR est un jeu qui se fait comme on suit une bonne série, un bon polar, et reconnaissons que son scénario est bon, sa thématique touchante et son twist réussi. Un bon jeu.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software