DETROIT - BECOME HUMAN
Suggestions
OUI !
Iglou 5ème jeu du studio Quantic Dream, le soft va vous faire vivre la prise de conscience des androïdes comme êtres vivants. Detroit est un jeu purement narratif, avec des QTE pour les scènes d'action et d'interactions avec les décors. L'aventure vous fait incarner 3 protagonistes : Kara, un androïde ayant un instinct maternel développé ; Markus, cherchant sa place dans le monde ; et enfin Connor, l’androïde détective cherchant la vérité sur le changement de paradigme de ses congénères. Beaucoup mieux écrit que Beyond Two Souls, plus nuancé dans certains choix et donnant plus justesse dans son écriture, le jeu marche parfaitement avec les différents protagonistes. Passant de moments intimistes à une enquête et aux moment épiques, le soft vous fera passer par différentes palettes d'émotion. Reste bien sûr une écriture par moment un peu grossière ou facile, mais force de constater que Detroit est un bon jeu. Le thème abordé ne fera malheureusement pas partie d'une grande réflexion, et dernier point négatif : comment savoir comment une machine pense ? Les choix que feront les joueurs seront des choix humains, mais bon, comme dirait Tyrell "Plus humains que l'humain", à méditer !
LE MEILLEUR QUANTIC DREAM
Kirstendall Heavy Rain, Beyond - Two Souls et Detroit - Become Human : des jeux qui ne sont pas des modèles de maniabilité, mais d'une telle intensité, avec un scénario tellement bon, une ambiance de folie et une belle mise en scène ! J'ai parfois eu les larmes aux yeux... Et on se pose plein de questions vis à vis de l’intelligence artificielle, les relations des androïdes avec les humains, leurs consciences, leur droits, etc. Certains vous diront que Detroit fait du neuf avec du vieux, en reprenant des thématiques de science fiction archi connu... Eh bien, tant mieux ! L'impact des choix est encore plus poussé que dans les précédents jeux de Quantic Dream, permettant ainsi de continuer l'histoire malgré la mort de l'un des personnages ! Cela donne donc envie d'y revenir pour essayer d'autres scénarios et parfois appréhender l'histoire autrement. Le gameplay a quand même été amélioré, on voit que le jeu a été travaillé dans les détails, même dans les menus qui nous offrent quelques petites surprises. A vous de les découvrir. Un petit bijou !
OUI !
Twinsen Threepwood Mes deux collègues ayant déjà bien résumé Detroit, que puis-je ajouter ? Globalement, il s'agit du jeu de la maturité pour Quantic Dreams. L'aboutissement de plus d'une décennie d'effort pour arriver à une expérience narrative plaisante et fluide comme jamais. Le découpage des séquences est resserré (pour les parties occasionnelles) et Quantic pioche ici ou là des éléments chez Telltale, Dontnod et même Rocksteady. Graphiquement, on est impressionné par le photoréalisme des visages, parfois troublant dans la frontière entre réalité et jeu vidéo. Le système d'embranchement a gagné en visibilité pour une replay-value intéressante, de la happy end à de monstrueux renvois à l'holocoste (passage TRES violent !). Le casting est réussi (avec des surprises !) et les acteurs sont convaincants, avec un doublage VO/VF juste. Detroit s'avère très vite prenant, haletant, rythmé mais assez prévisible dans son écriture. Très balisé, parfois trop simpliste ou cruel, le jeu amène néanmoins à une synthèse des réflexions sur la figure de l'Androïde, mais manque le coche question valeur ajoutée. On est loin des Cylons d'un Battlestar par exemple. Reste un jeu très réussi, et très agréable à faire !
OUI !
Jane Doe Voilà encore une remarquable réussite que nous offre Quantic Dream. Quel plaisir ! A Detroit, dans un futur assez proche, êtres humains et androïdes cohabitent sous le régime maîtres / esclaves. Kara, Connor et Markus sont 3 androïdes aux parcours et aux destins bien différents, dont vous aurez pour tâche d'en déterminer chaque étape et l'issue, avec (sans surprise) un gameplay type QTE. Interpréter un androïde et agir en son nom alors qu'on est soi-même un humain peut paraître paradoxal, mais c'est peut-être là que réside tout l'intérêt du jeu. Seuls petits bémols : les choix ne correspondent pas toujours aux réactions attendues, et un twist que je trouve plutôt mal amené. A part ça, c'est un très bon jeu - et j'en attendais beaucoup - qui tient toutes ses promesses. Beau à regarder, jouabilité au poil, et surtout une arborescence de choix impressionnante, donnant envie de se replonger dans l'expérience pour tenter de tout débloquer, mais il y a tellement de possibilités qui s'offrent à nous que le 100% me paraît bien compliqué à atteindre, et c'est peut-être tant mieux. Le jeu sous le coude, on peut s'y replonger à tout moment pour vivre de nouvelles (més)aventures.
OUI !
wizzy le Nerd Avec des rebondissements haletants, un casting parfait (quel plaisir de voir les visages connus de Lance Henriksen ou de Clancy Brown) et un excellent doublage, on se croirait devant une très bonne série télévisée ayant pour thème "les Androïdes ne sont pas des machines, ils ressentent des émotions". Sauf qu'ici, nous influerons directement sur les choix des personnages à l'aide de QTE. D'habitude, dans ce genre dit interactif, les développeurs trichent un peu en créant l'illusion que nos choix sont importants. Or, pour une fois, ces décisions auront un réel impact sur l'histoire grâce une pléthore de chemins alternatifs et de conclusions possibles. Les erreurs de jugement se paieront souvent cash, avec des situations malaisantes et la perte d'un ou plusieurs personnages. La rejouabilité est plus qu'évidente et elle est facilitée par un ingénieux système de chapitres, d'arborescence et de checkpoints bien placés. Avec son ambiance SF froide et élégante, Detroit - Become Human est rythmé, captivant et de surcroît, parfaitement réalisé. Un très bon titre.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software