KILLER INSTINCT
Suggestions
AWESOME COMBO !
Blondex Alors que la bataille des 32-bits s'engageait entre la Saturn et la PS, Rare sortait sur Super Nintendo un jeu de combat impressionnant, qui repoussait toujours plus loin les capacités de la console. A plus d'un titre, Killer Instinct est une prouesse, sachant que la version arcade était destinée à "l'Ultra 64". Il se révèle aussi très complet : 10 personnages charismatiques (aah, Sabrewulf, Glacius, Jago...) + 1 boss monstrueux, beaucoup de dynamisme et une ambiance unique en son genre, brassant tout un ensemble d'univers disparates sans qu'il n'y ait réellement d'incohérences. A mi-chemin entre un Street Fighter pour la maniabilité et un Mortal Kombat pour son aspect gore (mais pas trop), Killer Instinct peut en revanche énerver sur sa particularité, toute à la fois force et faiblesse : les "combos". Très spectaculaires (un Killer Combo suivi d'un Ultra pour terminer peut vous emmener au-delà de 30 coups !) mais complexes, ils ne sont pas forcément déterminants pour remporter le combat. Même si Killer Instinct SNES a malgré tout vieilli et souffre de la comparaison avec l'original, il demeure un jeu de baston incontournable sur Super, et une bonne alternative à SF2 et MK2.
OUI !
Kim La baston n'est peut-être pas la meilleure tasse de thé de la SNES, mais on retient quelques jeux comme Killer Instinct. Tout droit sorti de chez SNK, je ne pouvais adhérer, les sprites étant minuscules. Et au fil du temps je me suis aperçu que ce hit avait bien d'autres choses à offrir ! On se rapproche plus d'une atmosphère à la Mortal Kombat, surtout grâce la musique et au sang ! Les graphismes sont très "dark" (en lien avec la B.O), assez profonds, mais surtout d'une texture particulière s'inscrivant dans l'ère du génial Donkey Kong Country. Tel un MK justement, la durée de vie tient en haleine et nous fait palpiter, la mort s'approchant pas à pas. Il réside un autre intérêt de taille, ce sont les légendaires combos interminables à souhait. Du pur délire, chacun d'eux possédant un nom (Exemple : "King Combo !" = enchaînement de 11 coups). Le jeu propose toute une science de cet art : des techniques enchainées les unes avec les autres, possibilités de tuer son ennemi en le jetant d'un ravin, des "Combos Breakers", ainsi que des relances d'enchaînements... Novateur ! Killer Instinct : hit de la baston !
OUI !
Satanos Ah la la Killer Instinct, un avant goût de la Playstation ! Une des rares cartouches colorées de la Super Nes (elle est noire), rien à envier à Street Fighter 2. La liste des persos est assez conséquente et variée (dinosaure, shaolin, boxeur, robot ...). C'est à vrai dire le premier jeu du genre qui m'a accroché, en offrant une initiation agréable aux combos et autres boules de feu lancées à distance (c'est toujours vicelard ça !). A noter que la musique colle très bien au thème. En conclusion c'est un super hit de la Super Nesn qui a d'ailleurs eu sa suite sur Nintendo 64. Petite anecdote : à l'époque il était livré avec le CD de la BO du jeu remixée, de la vraie bonne dance à l'ancienne qui fait désormais les beaux jours des bornes du jeu Dance Dance Revolution.
BOF BOF...
jumpman Killer Instinct est un jeu de baston assez particulier sur SNES. Particulier de par son ambiance assez sombre, sa violence (il y a du sang bien rouge !!) et son gameplay basé sur des combos de folie. Et puis surtout, sa réalisation façon Donkey Kong Country ! Et justement, c'est là que le bât blesse : à trop vouloir jouer la carte de la surenchère, on se retrouve avec un jeu à peine beau. Ok, la performance technique est là, mais pour quel résultat ? Des décors dégueux et des persos crasseux. En parlant de persos crasseux, je pourrais aussi souligner le manque cruel de charisme des protagonistes. Voir se battre un dinosaure contre un indien-punk m'a laissé de marbre. Et à ça, je rajoute une difficulté un poil élevée qui décourage vite les p'tits joueurs. Heureusement, Killer Instinct propose un gameplay aux petits oignons, avec des combos à foison et des combats dynamiques et violents ! Et c'est bien ça qui sauve le jeu du naufrage complet ! Mais bon, je n'échangerai pas mon SF2 Turbo contre un baril de Killer Instinct...
OUI !
Twinsen Threepwood Killer Instinct est à mes yeux la seule cartouche de jeu de baston sur SNES qui peut prétendre au titre de de champion face à l'ultime Street Fighter 2 Turbo. Les petits anglais de Rare ont su savamment repomper le gameplay du titre de Capcom, à base de quart de tour + poing ou charge + attaque, en y ajoutant un ingénieux système d’enchaînement de combo. Le jeu se paye le luxe d'avoir une réalisation de très haute volée, à la fois graphique et sonore, digne de Donkey Kong Country, l'ambiance Dark en plus. Nerveux, les combats sont déjà très rapides en mode normale, jouissifs en mode turbo. Le roster est à la fois très varié et parfaitement équilibré. Entre les très techniques Fulgore, les accessibles Jago ou Glacius, ou les surprenants Spinal, Riptor ou Sabrewulf (pour ne citer qu'eux), il y a vraiment de quoi varier les plaisirs et les stratégies. Ajouter des environnements dynamiques (avec des chutes vertigineuses), un système de break excellent, des finish magnifiques, et des modes complets, et vous avez une perle noire, si ce n'est LA perle noire (comme sa cartouche) de la SNES. Une fois maîtrisé, n’hésitez pas à foncer sur la version arcade, encore plus impressionnante !
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software