GRADIUS
Suggestions
OUI !
Blondex Gradius (également connu sous le nom de Nemesis) est un grand classique du shoot-them-up à scrolling horizontal, sorti en 1985 et signé Konami. Aux commandes du Vic Viper, vous allez pulvériser des vagues d'assauts extraterrestres en progressant dans leurs repaires. Shmup toujours aussi nerveux malgré le temps, Gradius permet d'upgrader le vaisseau pour faire face aux hordes ennemies. C'est même le premier jeu de la catégorie à pousser aussi loin le système d'amélioration, et introduire une dose de stratégie, puisqu'il laisse le joueur libre de choisir les upgrades qu'il veut activer, même si honnêtement, il est impératif de donner un coup de fouet au vaisseau tant il peine au démarrage ! En progressant, on serre même les dents devant la difficulté, en espérant ne pas se crasher bêtement, car toutes vos améliorations seront alors perdues. Rageant ! L'adaptation NES, très fidèle malgré la réduction du nombre d'ennemis, est en cela moins punitive, son petit code de triche (le fameux Konami Code) la rendant du même coup plus facile que l'original. Si je lui préfère son successeur et concurrent R-Type, Gradius reste toujours une référence de sa catégorie.
OUI !
wizzy le Nerd En matière de shoot, Gradius est une référence. Il introduit un système d'upgrade original et subtil, sous la forme d'une barre en bas de l'écran. Des power ups y sont classés de gauche à droite par ordre d'importance et notre curseur y progresse à mesure que notre vaisseau se gave d'items. Libre à nous de sélectionner ou non l'arme proposée. En plus de batailler contre une armada d'extraterrestres, le joueur devra donc faire des choix d'équipement pour s'adapter au mieux (à titre d'exemple, les missiles rasants les parois, c'est judicieux dans les passages étroits). Gradius prend aussi des allures d'épopée spatiale, en nous proposant une suite de niveaux variés, sans interruption, ponctués par des boss bien coriaces. La difficulté est d'ailleurs très relevée : à la moindre vie perdue, on perd toutes nos armes, ce qui réduit encore un peu plus nos chances de survie. Pour ce qui est de l'univers SF, c'est sobre, sans fioriture, presque sommaire à côté d'un R-Type, mais si le fond reste noir (l'espace, c'est pratique), le jeu reste charmant, même avec le poids des années. Le vaisseau est particulièrement véloce, et la magie du titre réside aussi dans ses petites musiques entêtantes.
OUI !
Twinsen Threepwood Je suis de façon paradoxale un grand adorateur des shoot'em up et un piètre joueur dans ce genre. Il aura fallu attendre près de quatre décennies et sa sortie sur Mini-NES pour que je découvre ce grand classique qu'est Gradius. Clairement, le jeu impressionne. Sorti en 1986,cette adaptation s'avère toujours très plaisante avec un plaisir immédiat, le signe des jeux d'anthologie. Les développeurs ont su trouver de façon ingénieuse des solutions graphiques pour s'émanciper de l'éternel fond noir de l'époque, tout en gardant beaucoup d'ennemis à l'écran en simultané, et de beaux décors, clairs, avec une action très visible. J'aime également l'idée des items cachés avec un code couleur orange, plus chauds à abattre, à vos risques et périls... Nerveux, le gameplay est excellent, bourré de bonnes idées dont l'upgrade en est la meilleure. Le scrolling gauche droite est réussi, la musique dynamique suit l'action, les bruitages dans le ton, le mode deux joueurs compétitif, la difficulté au rendez vous. Enfin, le scoring rend la durée de vie sans limite. Un jeu intemporel, qui fait mon bonheur et celui de mes enfants lors de parties bien endiablées les soirs d'hiver. Très très sympa !
OUI !
jumpman Chouette adaptation 8-bits que voici ! Est-il encore nécessaire de présenter Gradius ?! Célèbre shoot'em up de Konami aussi agréable à jouer que difficile. Et ce n'est pas cette version NES qui va me démentir... Car oui, le nombre d'ennemis en un peu moins important, mais vous partez avec un handicap ; Sur cette version, vous ne pourrez compter que sur deux satellites (contre quatre en Arcade) ! Aucun moyen de sauvegarder votre périple et votre armement qui saute à la moindre vie perdue ; Non, Gradius n'est pas facile et se réserve à un certain public ! Néanmoins, la réalisation de cette adaptation n'a pas à rougir et Konami a fait du très bon boulot. Les sprites sont nombreux, l'animation ne souffre quasiment pas et la bande-son est fidèle à l'originale. Il y a bien quelques menus changements afin de pouvoir tourner sur NES, mais le jeu est superbement retranscrit ! Il est encore très sympa à parcourir et offre toujours autant de challenge aux joueurs aguerris ! Si vous possédez une NES et que vous aimez le genre, plongez-y !
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux2Casino   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software