EARTHWORM JIM 2
Suggestions
UNE SUITE MOINS BONNE
Blondex Il aura fallu peu de temps pour qu'un 2ème EWJ voit le jour, mais déjà, la série montre d'évidents signes de fatigue ! On retrouve donc Jim particulièrement bondissant pour un jeu d'action- plateformes rythmé, à la musique entrainante, et au caractère burlesque toujours plus affirmé. Par contre, rayons innovations, les développeurs ont pris des risques pour tenter de faire de ce EWJ 2 une suite digne d'intérêt. Jim dispose ainsi de nouveaux mouvements, de nouvelles armes (dont le pistolet "qui casse la baraque !") et d'un ami très gluant qui lui permet de s'accrocher à certaines parois. Les défis proposés sont donc différents du 1er, l'intention est louable, mais si des niveaux sont réussis (la planète de la paperasserie administrative est hilarante), d'autres sont ratés (celui où Jim est changé en une sorte de protée est vraiment trop bizarre). Du coup, il n'y a plus d'ensemble cohérent. A trop chercher le burlesque, EWJ 2 déroute par moment, et on est moins emballé que pour le 1er. Cependant, la réalisation est toujours impeccable, le jeu est difficile... On passe quand même un bon moment dans l'ensemble. (note : Attention, la version GBA est un massacre, à éviter !)
OUI !
Clad Je n'ai pas joué au premier volet (honte à moi), mais je me suis rattrapé avec Earthworm Jim 2. J'ai trouvé que notre héros avait vraiment de la "gueule" ! De plus, les armes utilisées par Jim sont assez impressionnantes. Le jeu comporte 10 niveaux (avec une zone de bonus) tous aussi loufoques les uns que les autres. Et les musiques qui les accompagnent sont plus qu'entrainantes. Pour preuve, afin de retrouver sa bien-aimée qui a été capturée par Psy-Crow, vous allez traverser divers niveaux où les extraterrestres viennent enlever des vaches, où Jim parcourt une planète intestinale vivante, où Jim se retrouve sur un barbecue, etc. Les niveaux sont tous aussi différents les uns que les autres. Certaines zones ont l'air absolument inaccessibles, mais il faut chercher les itinéraires possibles pour accéder aux bonus dans certains niveaux. J'ai adoré ce jeu pour son univers décalé : c'est vraiment ce qui fait tout son charme !
OUI !
Satanos Suite des aventures du ver le plus hilarant de l'univers, il s'agit principalement d'un jeu de plate-formes, avec Jim parti sauver sa princesse (et oui lui aussi !) dont le nom est "Whatshername" ("Quel est son nom ?") enlevé par son ennemi juré : Psy Crow le corbeau. Mais entre temps, il devra sauver ses amies les vaches, participer à un jeu télévisé et sauver les 300 fils de son ami chien qui sont jetés par la fenêtre d'un immeuble à l'aide d'un marshmallow géant ! Les scènes s'enchainent sans se ressembler et c'est toujours une surprise. L'humour est partout, la musique pioche judicieusement dans la musique classique. Le jeu est un peu difficile mais vaut vraiment le coup ! Et les graphismes sont plutôt classes !
OUI !
Kim Quelle joie de retrouver Jim dans ses aventures loufoques ! L'humour était bien présent dans le premier, il l'est tout autant dans celui-ci ! Entre l'action d'un siège mécanique pour escalier à manipuler pour éviter les vieilles (!!) ; le jet par le méchant Psy-Crow de petits chiens extra-terrestres, qu'on doit sauver à l'aide d'un marshmallow en les faisant rebondir jusqu'à leur papa sous peine de se faire dévorer tout cru par ce dernier ; ou le voyage avec la salamandre et j'en passe, c'est toujours aussi poilant que de balader avec ce cher Jim ! Pour ma part, même si je préfère le numéro 1, je trouve cette suite très réussie, mais également très difficile. Niveau graphs et musique, Earthworm Jim donne toujours autant la pêche ! De nouvelles capacités ont également vu le jour pour l'occasion, que ce soit des armes ou des options permettant à notre héros d'accéder à des parties de niveaux jusqu'alors inaccessibles. Encore une fois, l'humour est omniprésent et c'est bien le principal : à noter que les vaches jouent encore un rôle important ! Du logo en page de présentation jusqu'à la fin (si vous la voyez un jour !), EWJ 2 vous fera passer un excellent moment.
GENIAL
Twinsen Threepwood Mon premier Earthworm Jim est le second volet. Un très beau souvenir d'enfance que j'aime reprendre régulièrement avec plaisir : je me marre à chaque fois. Dès l'intro, le ton est là : décalé, "groovy" et complètement barré. EWJ2 est un jeu de plateforme action dans une 2D cartoonesque de toute beauté. Il a certainement les plus belles animations disponibles sur MD avec Aladdin et Global Gladiotors (tous deux également issus du cerveau génial de David Perry, créateur de Jim). Chaque niveau est un concept et une ambiance unique : on a le niveau des chatouillis (sur fond de Beethoven), le niveau des papiers administratifs, le niveau de la fête foraine, le niveau des martiens qui volent des vaches... C'est juste n'importe quoi. Les armes sont toutes super drôles. Gros défaut (incompréhensible) de la version MD : on ne peut pas changer d'arme, et donc on doit vider les munitions pour passer à la suivante. Sur SNES, il n'y a pas ce problème. La musique n'est pas en reste et est d'excellente qualité. Enfin, beaucoup de petits bonus stage viennent alléger la progression et proposent des approches aussi fun que différentes. Un must-have de la génération 16 bits.
OUI !
wizzy le Nerd Pour tout avouer, le côté "grand n'importe quoi" de cette suite m'a un peu désarçonné. Si le lien entre les niveaux était ténu dans le premier épisode, avec le bonus stage spatial, j'imaginais au moins que notre Jim voyageait de planète en planète. Ici, ce fameux liant a totalement disparu. On passe du coq à l'âne, et de l'âne à l'extincteur avec des niveaux alignés au petit bonheur la chance et parfois super absurdes, comme ce passage où Jim se voit transformé en salamandre flottante (sur fond de sonate au Clair de Lune !). Néanmoins, si l'aspect loufoque à "donf" m'a dérouté et que le 1er m’apparaît comme plus maîtrisé, plus évident, Earthworm Jim 2 reste tout de même une suite solide, généreuse, avec tout plein d'inventions et des animations cartoons particulièrement gratinées ! Jim se voit affublé d'un blob dans le dos et de nouvelles armes tordantes. C'est toujours un grand plaisir de le manier. Que dire des ennemis, comme les mémés sur monte-escalier, sinon qu'ils sont hilarants ! Le jeu propose aussi un challenge relevé côté difficulté (argh, cette montgolfière à diriger !) sans jamais perdre de vue le fun. Un très bon jeu de plates-forme qui, pour moi, frôle l'excellence.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software