LES JEUX INEDITS : MEGAMAN & BASS Article rédigé par Blondex

Tous les possesseurs de NES (et même les autres d’ailleurs) vous le diront : Megaman 2 fut à ce point si génial qu’il était impossible pour Capcom d’améliorer sa saga. Cette affirmation se révéla tellement vraie que l’on oublie que la série classique du petit robot bleu compte neuf épisodes. Celui que je vous présente est un hors-série, longtemps considéré par les fans comme le 9ème volet, sorti très tardivement sur Super Famicom (à l‘occasion de la sortie de la SFC junior pour être plus précis) en 1998, uniquement au Japon, et réédité sur Game Boy Advance en 2000 (sorti très discretement en Europe seulement en 2003).

N’y allons pas par quatre chemins, ce Megaman & Bass (sorti au Japon sous le nom de Rock Man & Forte) n’a pas rencontré un grand succès, pour des raisons simples : il est déjà sorti sur un support en fin de vie (la Super Famicom), et il a été noyé dans la masse de jeux sortis sur Game Boy Advance. Et pourtant, je crois qu’il mérite une nouvelle chance de se faire connaître.


> Du Megaman très classique

Vous l'aurez certainement remarqué, Megaman partage l'affiche avec un autre robot : il s’agit de Bass. Mais oui, Bass, de Megaman 7, sur Super Nintendo ! Vous ne connaissez pas Bass ?? Oh les ringards !!

Trêve de plaisanteries, la première chose que vous ferez est de choisir le robot que vous voulez incarner. Ce choix ne devra pas être pris à la légère, puisqu’il ne vous sera pas possible de changer en cours de partie. Les deux robots ont des capacités différentes. Celles de Megaman sont bien connues : il peut charger son tir et faire une glissade. Quant à Bass, il dispose d’un double saut, peut courir, et tirer dans tous les sens. Et il faut bien reconnaître qu’avec son look « bad boy »il vole la vedette au petit robot bleu !

On se lance dans la partie, et après un niveau introductif simple et qui rappellera quelques souvenirs aux fans, vous ferez connaissance avec votre nouvel ennemi : un robot nommé King ! Passé le niveau introductif, c’est l’écran du choix des robots, rien de surprenant. Au départ, seulement 3 vous sont proposés sur les 8 que compte le jeu, ce qui limite beaucoup la liberté de choix… D’autant plus que les premières parties vous feront rapidement remarquer que seul un de ces trois robots peut vraiment être vaincu au départ, les deux autres étant beaucoup trop forts sans les armes adéquates.

Choisissons donc Cold Man pour commencer. Le déroulement du niveau est très classique, mais si vous n’êtes pas un tant soit peu habitué aux pièges de la série, vous risquez de souffrir déjà ! Car, et c’est une constante, les Megaman sont des jeux difficiles, et ce Megaman & Bass place la barre encore plus haut ! Rien d’insurmontable non plus, mais c’est souvent en trébuchant plusieurs fois que vous arriverez ensuite à passer les doigts dans le nez. Du vrai jeu à l’ancienne ! Dès ce premier niveau, on mesure cependant que Bass se sort beaucoup mieux des pièges, tandis que Megaman aura plus de facilité pour détruire les ennemis coriaces, y compris le boss de fin de niveau, le bien nommé Cold Man.

Une fois Cold Man battu, vous récupérerez son arme, et vous débloquerez deux nouveaux robots à affronter : Pirate Man ( un robot qui a des allures de… pirate, et qui vous attend dans un niveau aquatique ) et Burner Man ( un robot incendiaire, dont le niveau est une forêt !). La liste complète des robots ne fait pas apparaître de robots spécialement originaux : en plus des 3 robots cités précédemment, l'armée de King compte dans ses rangs Ground Man, Dynamo Man, Magic Man... ainsi que deux robots repris de Megaman 8 (Astro Man et Tengu Man). Petit tour d’horizon de quelques niveaux :

Une fois tous les robots vaincus, un niveau très spécial exigera que vous fassiez preuve de jugeotte et d’adresse dans l’utilisation des armes obtenues. Dans ce niveau subdivisé en 8 tableaux, vous devrez détruire des capsules, et ce n’est pas toujours simple. Une fois les 8 capsules détruites, vous pourrez accéder au niveau de King. La principale difficulté de ces niveaux est surtout de vaincre tous les boss, King inclus, ce qui n’est pas une mince affaire. Et là, surprise, c’est le Dr. Wily qui finit par apparaître pour un dernier combat.



> Un défi pour Megafans de Megaman

Malgré son esthétique enfantine, ses musiques gentillettes dans le ton des épisodes précédents (et je dois avouer que les thèmes rentrent bien dans la tête !), Megaman & Bass est d’une difficulté plutôt décourageante.

Heureusement, dans l’écran de sélection des robots, vous pourrez accéder à la boutique d'Auto le robot. En échange de boulons que vous trouverez en détruisant des ennemis, vous pourrez acheter des vies supplémentaires, des options bien pratiques ou des upgrades qui renforceront votre puissance de feu ou votre armure. Et compte tenu de la difficulté du jeu, il vaudra mieux vous montrer dépensier, car tous ces upgrades deviennent vite indispensables.

L’autre défi du jeu est inédit : il s’agit de retrouver 100 CD de données disséminés sur les 9 niveaux de départ du jeu. Et s’il vous faut une bonne raison pour vous farcir tous les niveaux, c’est bien celle-là ! Chaque CD de donnée contient une fiche avec un robot (ou une personne), ses caractéristiques et l’épisode dans lequel il est apparu. Certains de ces CD sont parfois si bien cachés que vous serez obligés de refaire tous les niveaux avec Megaman et Bass, et ainsi utiliser les capacités propres à chacun d’eux. Il vous faudra aussi trouver des passages secrets, ou lancer Rush, le chien-robot de Megaman, creuser le sol pour dénicher les précieux CD.

Mine de rien, cette chasse aux CD devient un jeu à part entière et rehausse la durée de vie de ce Megaman & Bass. Vous découvrirez ainsi tous ces robots fort méconnus issus de Megaman 6 ou encore de Megaman World 5 sorti uniquement sur Game Boy, et redécouvrirez ceux que vous connaissiez déjà.
La collection de fiches fut aussi vue un temps comme un hommage à la série classique, un dernier clap de fin avant la fermeture du rideau. La sortie de Megaman 9 - le vrai - rend du même coup Megaman & Bass plus anecdotique, lui faisant perdre son statut officieux de 9ème volet de la série classique, tout en confirmant définitivement celui - officiel - de hors-série.
Megaman & Bass n'en reste pas moins un bon Megaman, et constitue toujours à l'heure actuelle un volet spécifiquement dédié aux fans de la première heure !

Télécharger la rom.
A lire : l'avis Megaman & Bass. N'hésitez pas à donner votre avis sur ce jeu !

ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software