LE SEIGNEUR DES ANNEAUX - LE TIERS-AGE  
Suggestions
OUI !
yoda-le-vert Prenez un petit film pas très connu comme le Seigneur des Anneaux, mélangez-le avec un jeu vidéo pas très connu non plus comme Final Fantasy X, et vous obtenez un jeu mettant en scène des p'tits gars aux grands pieds poilus, des humains, des blonds aux grandes oreilles, des vieux barbus... et au final, un RPG (jeux de rôle pour celui qui sait pas) magnifique. Dirigez une équipe de quatre personnes parmi lesquels un humain (Berethor), la femme elfe Idrial, le nain Hadhod et Elegost le Dunedain, à travers le troisième âge de la Terre du Milieu (période de la création de l'anneau jusqu'au départ des elfes sur les terres immortelles). Vous jouez en même temps que les évènements du film, vous croiserez les membres de la Communauté et combattrez à leurs côtés. Le côté obscur sera aussi jouable, mais uniquement pendant des combats. Sans oublier le mode 2 joueurs. Les fans seront ravis et ils pourront tous jouer, car le jeu est simplifié par rapport à FFX. Un précieux à posséder ABSOLUMENT.
NON !
Onishisima Un système pompé de A à Z sur Final Fantasy X, voilà ce que propose ce Seigneur des Anneaux: le Tiers-Age. Une bonne option me direz-vous? Oui, sauf que celui-ci est encore plus linéaire! Ne cherchez pas des embranchements cachés, des énigmes à résoudre ou bien des stratégies dignes de Zhuge Liang: tout vous est servi sur un plateau, et ceci sans saveur. Pas de quêtes annexes importantes, level-up chiant, durée de vie minable pour un RPG, et cruel manque d'innovation, Electronic Arts s'est servi de la licence SdA pour nous proposer un jeu de rôle peu fameux, avec des personnages dont le charisme s'approche de celui d'une noix de coco et dont l'histoire tragique prête plus à sourire qu'autre chose. Bien sûr le jeu est beau, les musiques sympathiques, mais à l'heure actuelle il en faut bien plus pour accrocher. Se permettant des écarts au niveau de l'histoire (les personnages qui aident Gandalf contre le Balrog à Kazad-Dûm...), et proposant une implication du joueur proche du néant, le Tiers-Age peut-être considéré comme le RPG du pauvre. Une grosse déception pour un jeu qui aurait pu dépoter de par la licence prestigieuse qui lui était confié.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software