LES CHEVALIERS DE BAPHOMET
Suggestions
OUI !
la Fouine Baphomet est sorti au moment où les click and play marchaient encore. Ce jeu a permis de s'imposer dans le genre ! En effet, disposant d'un scénario entre l'historique, le fantastique et le thriller (comme Da Vinci Code), Broken Sword mélange aussi le style humoristique et le style graphique dessin animé, qui est très bien réalisé : beaux détails, belles couleurs, belles représentations de certains lieux clés de Paris (hôtel Ubu)... Le charme opère toujours ! Georges a l'humour moqueur et foutage de gueule, mais en toute politesse, ce qui le rend plus agaçant pour ses interlocuteurs. Au niveau du gameplay, inutile de dire que le jeu est plus agréable à la souris qu'à la manette, mais ce jeu propose une grande diversité d'action, où chaque objet peut être utilisé. On peut regarder, ramasser, utiliser, actionner, et chacune de ces actions peut donner de précieuses infos à l'aventure ou pour l'élucidation d'énigmes. Celles-ci sont particulièrement cotons et tordues, mais restent logiques. Ce jeu pourra rebuter pour sa difficulté, mais plaira pour son scénario passionnant et ses persos (même secondaires) ayant chacun une personnalité propre.
OUI !
Twinsen Threepwood Monument du Point and Click sorti sur PC en 1996, la saga des Broken Sword (Les Chevaliers de Baphomet) a immédiatement été érigée au rang de jeu culte de part la qualité hallucinante de sa réalisation et de son scénario. Signé par Revolution Software / Virgin Interactive, avec l'éminent Charles Cecil à sa tête, Baphomet nous entraîne dans le Paris contemporain aux côtés de Georges Stobbart, touriste américain, qui va survivre à un attentat à la bombe et va alors poursuivre l'enquête pour connaitre le fin mot de l'histoire. S'ensuit une aventure fantastique aux 4 coins de l'Europe, où notre héros croisera des personnages tous plus attachants les uns que les autres, à commencer par la séduisante (et insupportable) Nicole Collard, une reporter frenchy. Long d'une vingtaine d'heures, Baphomet est une aventure superbement rythmée, baignée dans une réalisation graphique digne des plus beaux dessins animés. La BO symphonique et le doublage cinématographique (avec l'excellent Emmanuel Curtil en tête) sont inoubliables. En dehors d'une fameuse rencontre avec une chèvre, les énigmes sont exemplaires. Version PC à privilégier. L'auteur a lui même honni la version PSone, ultra-lente.
OUI !
Destructor J'ai été séduit d'emblée par l'ambiance du jeu où on vit l'aventure dans les yeux de Georges Stobbart. Il enquête sur un meurtre perpétré par un clown au beau milieu de Paris. Le type de jeu Point & Click venant du PC n'était pas très représenté sur PlayStation à l'époque, et cela renforçait le côté original du titre sur console. Le jeu consiste donc à discuter avec les personnages, trouver des objets et résoudre des énigmes pour faire avancer l'enquête. Les graphismes en 2D sont très beaux et renforcent l'immersion dans cette aventure passionnante ! Comptez entre 15 et 20H pour le terminer, attention à certaines énigmes comme celle avec la chèvre qui m'a fait abdiquer et regarder la soluce !
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software