MEGAMAN 9  
Suggestions
UNE ATTENTE, UNE SATISFACTION
Enker Dix ans après la sortie du dernier jeu de plate-formes de la série Classic, Mega Man 9 est arrivé par surprise alors que personne ne l'attendait. Un jeu typé NES en plein nouvel âge du jeu-vidéo (HD, reconnaissance des mouvements...), voici qui avait de quoi surprendre voire laisser sceptique ! D'autant plus que le jeu repartait avec les bases des deux premiers volets : fini la glissade et le Mega Buster. Mais les faits sont là : le jeu est clairement bon, le fun est vraiment là. Les défis aussi d'ailleurs, avec une difficulté progressive et des "missions" à accomplir pour terminer le jeu à 100% (battre des boss en moins de 10 secondes, finir un niveau sans tirer...). Chaque joueur y trouvera donc son compte ! Des innovations, il n'y en a pas énormément -même si les armes sont assez sympathiques- mais la construction de certains niveaux propose des passages inédits là où certains sont des copies d'épisodes passés. Quant aux musiques, elles sont assez agréables dans leur ensemble. Et si le jeu se finit assez rapidement (12 niveaux), le plaisir de rejouer à un Mega Man est bien là. Le seul reproche que je ferai sera le prix du jeu (et de ses "options") : 10 €, c'est un peu trop...
AUDACIEUX... ET REUSSI !
Blondex Megaman a traversé tellement d’époques, connu tellement de séries, qu’un retour à la première d’entre elles est déjà une surprise, alors pensez donc, un retour complet aux sources ! Megaman 9 affiche ainsi fièrement son cachet « 100 % NES », choix artistique audacieux à mon sens, clairement destiné aux fans et aux nostalgiques. C’est en tant que jeu NES qu’il doit être jugé, et le résultat est sans appel : c’est du très bon ! Puisant son inspiration dans les niveaux des précédents volets, tout en apportant son lot de passages et pièges inédits très réussis, Megaman 9 propose ainsi une diversité étonnante dans chacun de ses 12 niveaux. Bref, une leçon magistrale de level-design à l’ancienne, alliant un rythme effréné à une difficulté bien corsée. Le jeu n’est pas non plus exempt de reproches, et si on peut passer rapidement l’éponge sur l’absence de la glissade ou du rayon de charge, on peut en revanche pester contre le contenu téléchargeable payant, qui nous rappelle que Megaman 9 est bien un jeu de 2008. Mais peu importe finalement, la formule est réussie, et dégage la même magie que celle qui a conquis tant de joueurs aux débuts de la série.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software