MEGAMAN X6  
Suggestions
OUI !
Enker Attention, excellent titre. Megaman X6 est très certainement le meilleur épisode de la série aux côtés du premier, même si les raisons sont différentes : si X1 était totalement novateur et possédait un esprit particulier, ce X6 est lui grand au point d'avoir exploité à fond une licence, la renouvelant et lui faisant subir un léger lifting d'ensemble sans pour autant renier ses origines. Le jeu est particulièrement complet, dur, prenant, fourmillant de détails et laissant de nombreuses possibilités au joueur : c'est donc tout l'esprit du premier jeu qui a été remis à jour tout en lui laissant une âme intacte ! Et c'est justement ça qui est grandiose puisque les épisodes précédents avaient un peu égaré cette fameuse personnalité. Capcom a donc vu les choses en grand et a fait un jeu pour les fans avant tout, sans axer l'histoire autour de Sigma (pour une fois) mais autour d'autres protagonistes. Un grand bol d'air ! Le jeu en lui-même est vraiment bon, les graphismes et les sons sont éclatants, les boss redeviennent charismatiques, traverser les niveaux est vraiment excitant. Quant à le finir à 100%, ce sera un défi de taille tant ce jeu est à la fois compliqué et complexe !
TROP FRUSTRANT
Blondex Développé un peu à la hâte par Capcom sans l'accord même de Keiji Inafune (le producteur attitré de la série), ce 6ème volet présente pourtant une meilleure réalisation que X5, avec de jolis graphismes et des musiques parmi les meilleures de la série ! X6 fait également le choix de contenter les durs à cuire en manque de challenges et de difficulté, et de ce point de vue ils sont servis : en plaçant la barre très haute d'entrée de jeu, Megaman X6 teste votre capacité à résister à l'énervement. Sommairement, chaque niveau s'articule autour d'un certain type de défis (puzzle, mini-boss, piège...) ; en réussissant ce défi, vous passez ensuite au même défi, en plus dur... et ainsi de suite. La déception devant le manque de variété tourne à l'aigreur face à la frustration générée par certains niveaux abusivement pénibles (le stage de Blaze Heatnix par exemple, une grave faute de level-design) et de boss écœurants de difficulté (High Max et Infinity Mijinion). Face à cela, le joueur n'est pas totalement démuni, avec des vies quasi-infinies, mais les quelques bons passages ne font pas oublier tous les moments de purge que ce X6 vous fait subir. Pour les acharnés de la série uniquement !
ConsolesPlus.net   1UP   Retro Kidz   Mega Force   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software