NIER - AUTOMATA
Suggestions
LE POIDS DU MONDE
Iglou Monsieur Yoko Taro, vous êtes fou d'avoir créé un jeu comme Nier Automata ! Le jeu vous met dans la peau de 2B, un androïde de combat créé pour éradiquer des robots ayant attaqué la Terre, provoquant la fuite des humains vers la Lune. Je n'en dirais pas beaucoup plus, sachez simplement que c'est le genre de scénario qui ne se dévoile qu'une fois toute l'expérience Nier finie. Arrivé à la première fin, vous n'aurez vu que 30 ou 40%, et le pourcentage restant est juste complètement fou. La portée philosophique et le 4ème mur sont complètement explosées, mais Nier Automata, ce n'est pas qu'un scénario, c'est aussi un gameplay hybride mélange RPG, Beat'm All, shmup, jeu narratif et parfois roman interactif. Le jeu vous laissera rarement le temps de vous ennuyer ! Nier Automata est un des plus beaux représentants de ce que le jeu vidéo intelligent (en terme d'écriture, mais aussi de gameplay et une OST magistrale) peut être. A n'en pas douter, un chef d’œuvre que vous garderez dans la tête et qui vous marquera à vie, faites-moi confiance !
OUI !
Twinsen Threepwood "Les androïdes rêvent ils de moutons électriques ?" se demandait l'auteur de Blade Runner. Nier Automata plonge dans les tourments existentiels de l'esprit des Machines. On aurait pu croire que sortir en même temps que Zelda Breath of the Wild lui aurait été fatal. C'était sans compter le bouche à oreille, à la hauteur des fantastiques qualités de cet épisode et qui en ont font le plus gros succès de son créateur et de Platinum Games. Le jeu enchaîne, avec une frénésie infinie, des phases de BTA virevoltantes et des passages de shoot hyper originaux, le tout sans la moindre transition et avec une fureur, une ingéniosité et une souplesse qui vous scient. Quelle admiration face à tant d'idées de réalisation ! Profond, tourmenté, le récit, construit en plusieurs relectures, dévoile progressivement une véritable sensibilité sur la vie, la mort et l'amour qui lie les êtres ; le tout en dansant dans une tragédie funeste et grandiose. Enveloppé d'une bande-son magistrale, d'une DA lumineuse et d'un doublage forçant le respect, Nier Automata n'est pas parfait, mais il vous marque par sa volonté de transporter le joueur, de le happer dans son monde. Je ne spoilerai rien. Foncez !
YOKO SAN, TU ES CINGLE !
Mérode Avec Nier Automata, Yoko Taro, le cinglé du jeu vidéo, va marcher dans les traces de ses pairs, et hisser définitivement son nom au niveau des illustres créateurs ayant avant lui marqué les belles heures du RPG, en bousculant le petit monde du jeu vidéo. Une bande-son électro tribale de Keiichi Okabe, un gameplay signé par les chirurgiens de chez Platinum Games, et un jeu comme seuls les Japonais ont le secret. Les références directes sont nombreuses : Evangelion, Ikaruga, Xenogears... Aucun doute, Y. Taro sait d'où il vient et sait surtout où il va. Dans un monde détruit dont les androïdes ont hérité malgré eux, il dévoile toute la déshérence de l'espèce humaine à travers le mimétisme de ces êtres synthétiques, et nous jette au visage ce que nous étions avant de disparaître. De phases de shoot frénétiques dont il raffole en combats titanesques, Nier Automata rejoue la cène, et à travers ses 4 fins consécutives, construit et déconstruit un récit profond qui brise le 4ème mur jusqu’à l'écran noir. 2B, 9S et A2, les marionnettes de ce théâtre désarticulé, sont illustrées par Akihiko Yoshida, et gesticulent dans un jeu à la réalisation inspirée et aux plans de caméra audacieux.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software