PIT-FIGHTER
Suggestions
NON !
Satanos Oulala pendant longtemps j'ai cru à cause de ce jeu que Pit signifiait pitoyable en anglais... Je l'ai eu par erreur sur Super Nes (mon frère voulait m'acheter "Street Fighter"), puis dans un lot de Megadrive. Adapté d'une borne d'arcade il en a perdu toute sa saveur: c'est un jeu de combat dans des bars paumés (visiblement), on a le choix entre 3 personnages digitalisés (très moches mais c'était un luxe pour l'époque), puis on combat, sans savoir vraiment pourquoi d'ailleurs. Les bruitages sont dignes d'un mauvais ersatz de Bruce Lee ou Kickboxing, les personnages deviennent gris quand ils sont KO (une vraie caricature de jeu) ! Je suis arrivé au 6ème niveau et tout ce que j'ai vu c'est 3 sortes d'ennemis... et quand c'est fini on les combine entre eux : niveau 1 = ennemi 1, niveau 2 = ennemi 2, niveau 3 = ennemi 3, niveau 4 = 2 fois ennemi 1... A noter sur la version Megadrive qu'on a au moins des armes pour se défendre (des caisses d'après mes souvenirs). Ce jeu est enfin d'une difficulté déconcertante qui ne fait qu'accroitre son vide !
NON !
wizzy le Nerd De la baston Gros Bill dans des bars de bikers avec des persos craignos digitalisés, mais c'est bien sûr, c'est Pit Fighter ! Je ne vais pas vous cacher toute la sympathie que j'ai pour ce jeu. Pit Fighter cultive tous les merveilleux clichés d'un mauvais "direct to video" américain. Nos héros (Buzz, Ty et Kato... j'invente rien, c'est leur nom) sont des stars de seconde zone qui roulent des mécaniques mais qui sont bien incapables de lever la jambe. Les méchants, à commencer par l'espèce de bourreau, sont supra-ringards. Le bar est effectivement sordide, moche et bien vide comme il faut. Et coté animation, nos persos ont tous l'air d'avoir la tremblante du mouton... Bon, à être trop sarcastique, on en oublierait presque les "quelques" qualités du jeu. Les persos sont digitalisés et c'est une vraie première pour l'époque. Ensuite, on peut se faire friter par le public ou utiliser des armes. Ce qui peut être rigolo. Et pis si les combats sont lents et hasardeux, on les enchaîne sans trop de déplaisir. Histoire déjà de voir jusqu'où on peut aller et surtout histoire de bien rigoler, comme lorsqu'on regarde un bon nanar à la télé avec JC Van Damme ou Chuck Norris.
ENCORE PLUS MAUVAIS !
Blondex Comme je l’ai précisé dans mon avis pour la version originale, Pit-Fighter s’était fait un nom, uniquement basé sur de l’esbroufe, et a connu ses adaptations sur de très nombreux supports. Je n’évoquerai toutefois que celles sur 16-bits censées reproduire le plus fidèlement possible les sensations de la borne d’arcade. Qu’en retenir ? Eh bien, que les pauvres gamins qui ont dû recevoir ce jeu en cadeau, que ce soit sur Megadrive ou SNES, ont dû être bien malheureux ! Quelle idée stupide d’adapter un mauvais jeu, pour en faire des jeux encore plus mauvais ! La version MD a au moins le mérite de rester à peu près fidèle, sauf que la seule force de la VO – la taille des combattants – est ici absente, les personnages étant tout riquiqui et ridicules. La version SNES franchit quant à elle le simple seuil du mauvais jeu, puisque le développeur a fait valoir son excuse du « j’ai pas assez de place dans la cartouche » pour sabrer la moitié des combattants adverses. Pire encore : à l’absence globale de qualité du titre s’ajoute sa quasi-infaisabilité, puisque le jeu ne propose aucun continue. Vais-je poursuivre avec les adaptations 8-bits, voire Amstrad ? Non merci, j’ai eu mon compte !
PITRE-FIGHTER
BillHimself Suite au succès en Arcade de Pit-Fighter, à peu près toutes les plateformes de l’époque ont reçu une conversion pour le pire et pour le pire. La version SNES est dans le top des plus pourries. La plus grande ressemblance avec l’original est la jouabilité pour le moins approximative. Pour le reste, il manque la moitié des adversaires par rapport à la version originale, finis les objets / armes à ramasser et le public n’intervient plus. Bref, ce qu’il y avait de plus marrant a disparu. Les hitbox sont catastrophiques et il est impossible de comprendre ce qui se passe à l’écran et qui a frappé qui, les graphismes ratés n’aidant pas. La barre de vie a disparu (?) et vous gardez vos dégâts d’un combat sur l’autre ! Pour couronner le tout, la musique est insupportable. Ce jeu est parfaitement injouable et il n’y a - bien évidemment - pas de continu quand on perd (souvent). Malgré tout, il semble bien qu’il soit possible de battre la plupart des adversaires en écrasant frénétiquement le seul coup de poing avec Ty comme personnage (passionnant - c’est la marque des grands jeux de combat ça...). Une bouse, une vraie.
NON !
Iglou Il y a des jeux qui ne vous inspirent rien, le néant, c'est exactement le cas de Pit-Fighter : tout est mauvais, et tout est dit dès la premières minutes. Graphisme insipide dans la version SNES, avec une pixellisation à outrance, les combats sont souvent incompréhensibles, il n'y a pas de barre de santé mais un pourcentage qu'on garde d'un combat à l'autre jusqu’à arriver à la fin (enfin je crois) ; un choix de 3 combattants ; une petite variété de coups mais inutiles, car faisant trop peu de dégâts à l'adversaire. Alors comme ça a déjà été dit, vous allez spammer la touche coup de poing avec un des personnages (Ty je crois) qui est le seul coup qui met des dégâts. Bref, ne perdez pas votre temps sur Pit-Fighter, c'est direction la poubelle !
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software