RED DEAD REDEMPTION 2
Suggestions
EL DORADO
Twinsen Threepwood Ces 8 années d'attente sont finies, le voilà de retour : Red Dead, le jeu plus charismatique jamais réalisé. Et quel retour ! Quelle histoire ! Quel récit ! Quelle aventure ! Cette préquelle, c'est avant tout la bande de Dutch. Des hommes et des femmes qui transpirent le charisme, où chaque personnalité, chaque réplique, a subi un tel soin d'écriture qu'ils sont devenus immédiatement immortels. Et cette réalisation : ce monde, d'une ampleur folle, vous mettra à genoux du début à la fin par la beauté de ses environnements et un souci du détail jamais vu dans un jeu vidéo. C'est de la pure folie, impossible à saisir tant qu'on ne s'est pas lancé au galop. Et cette musique, ce doublage, ces bruitages parfaits, ces 2000 PNJ uniques avec des milliers de dialogues... Pour autant, objectivement, le fond cloche : vétusté du game design, problèmes d'ergonomie, aspect simulation parfois poussé jusqu'au non-jeu, bugs... RDR2 peut rappeler l'échec GTA4. Sur ce point, c'est un jeu de 2008, sans évolution. Mais il se rattrape par son aspect hautement narratif (voire contemplatif) qui transportera les uns à la parousie, les autres resteront sur le carreau. Imparfait, mais incontournable.
A L'OUEST RIEN DE NOUVEAU !
Kirstendall Un jeu super beau, mais je reste avec un gout amer. Alors certes, c'est très bien développé, avec des graphismes époustouflants, des détails de dingues (Quoique, savoir que les testicules de chevaux changent de volumétries selon le climat ... Est-ce que c'était utile, sérieusement !?)... Mais cela reste un jeu vidéo très peu original, et avec moins de saveur que le premier volet de la série. Un scénario correct mais sans plus. Je pense aussi que je n'ai pas accroché à l'univers, et que je deviens difficile avec les jeux reprenant toujours les même mécaniques. Avec une fausse impression de liberté et de complexité, on est loin d'un Witcher. En tout cas, c'est un jeu triple A un petit peu surnoté par les médias : il en met plein la vue, mais il devient très vite lassant, là où son prédécesseur restait fun.
OUI !
Romain La première chose que je me suis dit avec Red Dead Redemption 2, c'est "wahou, c'est beau" et puis juste après, "wahou, c'est chiant"... En effet, je trouvais le côté réaliste du jeu assez ennuyant et que ça donnait un rythme mou à l'ensemble... Et puis, au bout de plusieurs heures de jeu, une fois bien habitué au rythme, j'ai trouvé ce côté réaliste plutôt plaisant, au point même de bien aimer m'arrêter au bord d'un lac et de pêcher quelques poissons. J'ai aussi trouvé l'histoire très prenante, avec des scènes parfois spectaculaires, parfois émouvantes... Et alors que je trouvais le jeu ennuyant au départ, je n'ai pas vu le temps passer pour arriver au bout de l'aventure ! Beaucoup de choses à faire à côté et d'endroits à explorer bien évidemment, qui donnent au titre une bonne durée de vie. Je ne l'aurais pas dit en commençant le jeu, mais je pense que oui, ce deuxième épisode mérite qu'on le considère comme un chef d'œuvre !
WE'RE MORE GHOSTS THAN PEOPLE
Mérode Red Dead Redemption 2, ou l'histoire d'une Amérique qui se transforme en cette chimère impérialiste bâtie sur l'industrie, la banque et le massacre des populations natives amérindiennes. Un jeu qui retrace les vestiges d'une époque où la loi du plus fort côtoyait un semblant de système social et de justice basé sur une constitution gravée dans le marbre. Cette hydre en perpétuelle évolution tient le rôle principal d'un récit illustrant le repli vers l'Est d'une bande de hors-la-loi qui n'a plus sa place dans le futur monde de l'oncle Sam. Parfois épique, parfois loufoque, souvent touchant, ce portrait réalisé dans le sang et la poudre offre une aventure cinématographique et contemplative inoubliable, où le réalisme jusqu’au-boutiste se pose comme un parti-pris assumé de Rockstar. Le jeu s’appuie sur un game design et un gameplay ayant fait leurs preuves malgré quelques faiblesses, offrant ainsi au studio des bases solides pour dévoiler un jeu dont la force réside dans la finesse de son écriture et l’immersion visuelle et musicale. La bande-son inoubliable est indissociable d'un titre aussi imposant et solide que les films cultes qu'il cite au fil de son récit.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software