RESIDENT EVIL 2
Suggestions
OUI !
Blondex Sorti initialement sur PS, RE2 a connu de nombreux portages dont le plus intéressant est celui sur N64 (absence de temps de chargement, intégralité de la version PS). Après un 1er volet qui donnait ses lettres de noblesse à un genre, le survival horror, Capcom sortit Resident Evil 2, et instaura une nouvelle ambiance. Lançons nous dans le jeu : Vous choisissez votre héros (Leon ou Claire), et après une longue intro, vous commencez dans les rues de Raccoon City et devrez échapper aux zombies avec peu de munitions. Les 1ères minutes sont alors magiques, l'angoisse est omniprésente, l'ambiance est malsaine, c'est du grand art ! Cette qualité se maintiendra jusqu'à la moitié du jeu. Seul(?) dans le commissariat de la ville, on sursaute au moindre bruit ! Le scenario est nickel, la dramatique est renforcée par la lecture de témoignages de victimes. Après, la magie s'estompe, les énigmes demeurent superflues, votre armement vous permet de pulvériser les zombies et de vous mesurer à des gros monstres pas beaux, le happy end fait un peu mal, mais qu'importe, on passe un très bon moment vidéoludique. Sans compter les nombreuses surprises (dont le scenario secret de Hunk) !
OUI !
la Fouine Après avoir assuré dans l'innovation avec le premier volet, Capcom est attendu au tournant, et a réussi son deuxième volet, qui donne plus de part à l'action mais en équilibrant avec la peur : celle-ci est prédominante dès les premiers pas. Il est considéré comme le plus riche, ce qui est logique aux vues de ces 2 CD, de 4 scénarios + 2 cachés. On y découvre un "pauvre flic débutant" (de quoi ne pas avoir confiance en lui et regagner un niveau de stress) qui n'est d'autre que Leon, qui a vite pris place comme personnage principal dans RE (que voulez-vous, je préfère jouer avec Leon qu'avec Chris). Techniquement abouti (pour l'époque), Resident Evil 2 ne lésine pas sur les détails gores, avec une animation renforcée et ajoutant les mouvements de faiblesse du personnage quand il est blessé (pratique quand on boite et qu'on est poursuivi car plus de munitions...). Je pense que ce RE est le plus équilibré entre action / peur / énigmes, sans oublier son scénario très poussé qui fait directement référence au premier (d'ailleurs l'action a lieu peu de temps après). Ici, RE2 surprend car on ne pensait pas aller aussi loin dans l'alliance de la peur et du fun !
OUI !
Romain Suite des aventures de Resident Evil, cette fois on contrôle au choix soit Leon Scott Kennedy, soit Claire Redfield, la soeur de Chris. Leon arrive à Raccoon City pour son premier jour de travail en tant que policier, mais il va vite se rendre compte que les délinquants de la ville ne sont pas comme les autres : ceux de Raccoon City ne mangent que des hommes et en plus, à cause d'eux, Leon a eu un accident de voiture à son arrivée dans la ville, quelle bande de petits voyous ces zombies ! C'est aussi à son arrivée à Raccon City, qu'il rencontrera Claire. Il faudra donc rejoindre le commissariat à pied en faisant bien attention et en économisant au maximum les munitions, car on n'en trouve pas énormément. Graphiquement, c'est plutôt correct, même si le jeu commence à dater, et la version sur Game Cube n'aura rien améliorer à ce niveau, par rapport aux autres versions, dommage. Resident Evil 2 reste tout de même un très bon jeu, qu'il serait dommage de ne pas essayer !
MON PREFERE!
Twinsen Threepwood RE2 est le premier RE que j'ai terminé,c'est aussi mon préféré ! Alors certes, si je dois être parfaitement objectif, le premier lui reste supérieur dans sa globalité, mais personnellement j'ai adoré cette méga tension inouïe dans ce second opus. L'histoire se déroulant désormais en ville, on aurait pu penser qu'on sombrerait dans un sentiment de liberté rassurant et du tout action : il n'en est rien. RE2 est encore plus étouffant, stressant, oppressant, alarmant que RE1. L'idée d'introduire un nemesis (ou un monstre boosté au virus G) qui vous poursuit à travers tout le jeu est tout simplement géniale et nous rend impossible toute possibilité de reprendre notre souffle. La relation Sherry/Claire fait penser à celle de Ripley/Newt dans le film Aliens (donc petite larme pour moi le fan).Ajouté des graphismes merveilleux, des personnages très intéressants et une histoire absolument géniale, et on obtient un des plus beaux bijoux de cette magnifique saga. Les situations sont extrêmement variées, les persos sont un peu moins raides et les énigmes toujours bien pensées (mais un peu moins bonnes que RE1). Le background scénaristique va très loin, bref j'adore ce jeu, jetez-vous dessus !
OUI !
Destructor Toujours aussi beau graphiquement, Resident Evil 2 innove en offrant deux CD pour deux quêtes complémentaires entre Leon et Claire. Ainsi, terminer le jeu avec Leon permettra de le reparcourir avec Claire et de découvrir des nouvelles choses, et vice versa. Cette façon de prolonger l’expérience et de gonfler la durée de vie n'empêche pas de constater que l'aventure est deux fois plus courte que le premier opus, le seul point noir à souligner de cette suite. Sinon, tout le reste est du lourd, un titre marquant à sa sortie.
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software