REX RONAN - EXPERIMENTAL SURGEON
Suggestions
LE TABAC, C'EST TABOU !
Blondex Lutter contre l'industrie du tabac, honnêtement je ne trouve pas ça si bête. Après tout, ces multinationales ont tout de méchants de jeu vidéo ! J'aurais bien imaginé un jeu d'infiltration, mais non, Rex Ronan reprend plutôt du concept de l'Aventure intérieure, où votre chirurgien de héros s'est miniaturisé pour guérir son patient, un ancien employé de l'industrie du tabac au seuil de la mort... L'occasion de constater les dégâts du tabagisme sur le corps humain. Mais c'est sans compter sur l'employeur du malade, qui a également injecté des micro-robots dans l'organisme du patient pour vous empêcher de révéler la terrible vérité : « Fumer tue ! ». Jeu éducatif oblige, le traitement du sujet est forcément neuneu, et vous impose des discours moralisateurs ainsi que des quizz complètement crétins au milieu de l'action ; laquelle action n'est d'ailleurs pas bien palpitante. Rex Ronan est plutôt laid, pas vraiment bien fichu, et la maniabilité est imprécise (mention spéciale au scrolling qui ne suit pas le héros lorsqu'il avance). Jeu d'action sans saveur et très basique, entrecoupé de phases de pilotage en mode 7 assez énervantes, Rex Ronan finit par donner envie de s'en griller une.
ON EN VIENDRA TOUS A BOUT
wizzy le Nerd Jouer au docteur dans le corps de quelqu'un, voilà ce que propose ce remake non officiel du film l'Aventure Intérieure (qui lui même était un remake du Voyage Fantastique). Nous sommes donc un scientifique miniaturisé, armé d'un lance flamme et nous nous retrouvons dans un corps humain gravement atteint. Entre deux passages en simili 3D dans des artères, on visitera les dents gâtés, les poumons glaireux, le cœur graisseux et le cerveau entartré d'un homme qui a un peu abusé du tabac, et qui a tous les symptômes répertoriés par le forum Doctissimo (il lui reste donc 10 minutes à vivre). La balade dans le corps d'un cancéreux où pullulent des robots (si, si) est hélas d'un ennui mortel. Difficile en effet de palpiter pour cette corvée de nettoyage des conduits. Le maniement, hautement approximatif, donne droit à de longs moments de solitude, comme ces dizaines de tentatives de saut pour passer le moindre trou d'une cavité. Notre homme a fini par mourir d'une crise cardiaque, de quoi vous donner envie de fumer le paquet entier.
JOUER À CE JEU TUE!
BillHimself Créer un jeu en pompant l’Aventure Intérieure pour dire aux enfants que fumer, ça tue, et que l’industrie du tabac, c’est le mal incarné, quelle bonne idée, on va en apprendre des choses en s’amusant ! Néanmoins, Rex Ronan réussit l’exploit de ne comporter quasiment aucun point positif : des graphismes affreux, une musique insupportable, un scrolling très défaillant, c’est déjà beaucoup... mais le gameplay est lui exécrable. En mode plateformes, le personnage est pataud, les sauts sont irréels, viser et tuer un ennemi avec son arme est un vrai calvaire, et n’essayer pas d’utiliser les coups de pieds : ils sont inutiles. Les phases de plateformes sont entrecoupées de séquences shoot’em up en pseudo 3D d’un ennui profond, mais heureusement d'une facilité déconcertante. Le seul point positif : je l’ai fini à mon premier essai. Un sentiment mitigé m’a alors envahi, j’étais à la fois heureux d’être libéré de cette daube et outré de constater que ce jeu se foutait de la gueule du joueur jusqu’au bout avec sa durée de vie ridicule. La boîte de ce jeu devrait comporter les mentions «Jouer à ce jeu tue (d’ennui)» ou « Protégez vos enfants : ne les faites pas jouer à ça ».
NON !
Retro Kidz Un jeu de sensibilisation qui partait d'une bonne intention. Mais la sensibilisation a pris sur le gameplay. Toujours les mêmes ennemis et armes, toujours le même parcours à faire et des ennemis que l'on ne peut tuer que un par un, donc quand il y en a 3 je ne vous raconte pas la galère !!! Sinon que dire sur cette caméra très fatiguée qui ne nous suit pas quand vous courrez ? On a l'impression de devoir déplacer tout un mur pour pouvoir avancer. Malgré des maps différentes proposées, le jeu devient vite chiant : toujours les mêmes niveaux à bord du vaisseau, des ennemis qui se détruisent de temps en temps sur cette phase et aucune satisfaction quand on termine un niveau. Un jeu que l'on a juste envie de terminer pour dire qu'on l'a fait mais qui n'apporte rien de spécial. Et dernier point : ces graphismes pour la SNES, c'est inacceptable !!!
ConsolesPlus.net   1UP   Puissance Pixel   Retro Kidz   Game Jukebox   Jeux Classiques
Protected by Copyscape Web Plagiarism Software